PELOTE
. s. f.
Espèce de boule que l'on forme avec du fil, de la laine, de la soie, etc., en les roulant sur eux-mêmes. Pelote de fil, de laine, de coton, de soie, etc. Pelote de ficelle. On appelle plus ordinairement cette sorte de boule Un peloton.

PELOTE, se dit aussi d'Un petit coussinet dont les femmes se servent pour y ficher des épingles et des aiguilles. Pelote ronde. Pelote carrée. Grosse pelote de toilette.   Pelote de neige, Boule que l'on fait avec de la neige pressée. Ils se battaient à coups de pelotes de neige.   La troupe se grossit comme une pelote de neige, se dit D'une troupe de gens qui augmente à chaque instant, qui va toujours se grossissant : on dit absolument, La pelote se grossit. Cette dernière phrase s'emploie aussi, proverbialement et figurément, en parlant De torts, de profits, d'intérêts d'argent qui s'accumulent.

Fig. et fam., Cela fait une pelote au bout de quelque temps, se dit De petits profits qui, ajoutés les uns aux autres, finissent par former une certaine somme.

Fig. et fam., Faire sa pelote, Amasser les profits qu'on fait, de manière à s'en composer une fortune. Cet intendant peut maintenant se passer de place, il a fait sa pelote. Cette cuisinière a fait sa pelote.

PELOTE, se dit encore de La marque blanche qui se trouve sur le front de quelques chevaux, et que l'on nomme autrement Étoile. Ce cheval est marqué en tête, il a la pelote.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pelote — [ p(ə)lɔt ] n. f. • fin XIIIe; « boule de métal » v. 1140; lat. pop. °pilotta, dimin. de pila « balle » 1 ♦ Boule formée de fils, ficelles, cordes roulés sur eux mêmes. Le chat joue avec une pelote de laine. Petite pelote. ⇒ peloton. Pelote de… …   Encyclopédie Universelle

  • pelote — PELOTE. s. f. Espece de boule que l on ferme en devidant du fil ou de la laine. Pelote de fil. pelote de laine. On appelle plus ordinairement cette sorte de boule Un peloton. Il sign. aussi Une petite bale dont on se sert pour joüer à la paume.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • pelote — Pelote, Semble qu il faille escrire Plote et Ploter, quasi Ploder, a Plodere, siue Plaudere, qui est frapper des mains. Toutesfois me semble impertinent de le deriver de Pila. Le lecteur en jugera. Pelote à joüer, Pila, priore correpta. Une sorte …   Thresor de la langue françoyse

  • peloté — peloté, ée part. passé de peloter. Roulé en peloton. Du fil peloté.    Terme de chasse. Lice pelotée, lice couverte par un chien …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • pelote — s. m. 1. Antigo vestuário de grandes abas. 2.  [Informal] Andar em pelote, andar nu …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Pelote — (fr., spr. Peloht), 1) polsterartige Vorkehrung, wo durch einen rundlichen Wulst ein vordringender Theil zurückgehalten werden soll; 2) Theil eines Bruchbands; 3) so v.w. Kopperdaler, s.u. Kupfermünzen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Pelote — (franz.), unzugerichtete Seide …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • pelote — sustantivo masculino 1. Pelo de cabra que se utiliza como relleno en tapicería y en la industria textil …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • pelote — 1. m. Pelo de cabra, que se emplea para rellenar muebles de tapicería y sirve también para otros usos industriales. 2. ant. pelliza (ǁ prenda de abrigo) …   Diccionario de la lengua española

  • pelote — (pe lo t ) s. f. 1°   Boule que l on forme avec du fil, de la soie, etc. en les enroulant. Une pelote de fil. 2°   Coussinet où les femmes fichent des aiguilles et des épingles. 3°   Pelote de paumier, la balle d un jeu de paume avant qu elle… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”