PÂTÉ
. s. m.
Sorte de pâtisserie qui renferme de la chair ou du poisson. Pâté chaud. Pâté froid. Petit pâté. Des petits pâtés tout chauds. Pâté de canard, de perdrix, de lièvre, de cerf, de sanglier, de venaison. Pâté de veau, de jambon, etc. Pâté de saumon, de truites, etc. Pâté de Strasbourg, d'Amiens. Pâté bien assaisonné, mal assaisonné. Croûte de pâté. Ouvrir, entamer un pâté.

Prov., Hacher menu comme chair à pâté, Mettre en pièces, hacher par morceaux.

Prov., C'est un prix fait comme celui des petits pâtés, se dit en parlant D'une chose dont le prix est réglé, et connu de tout le monde.  Pâté en terrine, on simplement, Terrine, Viande assaisonnée d'épices, de truffes, etc., et cuite dans une terrine, où on la laisse pour la servir froide. Les pâtés en terrine de Nérac sont fort estimés.   Pâté d'ermite, Figue sèche dans laquelle on a enfermé une noix, une noisette ou une amande.

Prov. et fig., Un gros pâté, Un gros enfant potelé. C'est un gros pâté. Quel gros pâté que cet enfant-là !

PÂTÉ, se dit aussi, figurément et familièrement, d'Une goutte d'encre tombée sur du papier. Il ne saurait écrire trois lignes sans faire un pâté.   Faire le pâté, dans les Académies de jeu, Arranger les cartes par tricherie, pour se donner beau jeu. Prenez garde, quand il mêle les cartes, il fait le pâté. Il met tous les as, tous les rois ensemble, et se les donne ; il a fait le pâté.

PÂTÉ, en termes d'Architecture militaire, Sorte d'ouvrage avancé, placé dans un terrain inondé ou entouré d'eau. Le pâté de Blaye.   Il se dit aussi, en Architecture civile, d'Un assemblage de maisons, ou d'un seul édifice, isolé, et ayant une forme arrondie ou carrée, comme les pâtés.

PÂTÉ, en termes d'Imprimerie, Certaine quantité de caractères mêlés et confondus sans aucun ordre ; ce qui arrive quand une forme se rompt par quelque accident.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pâte — pâte …   Dictionnaire des rimes

  • pâté — pâté …   Dictionnaire des rimes

  • pâte — [ pat ] n. f. • paste 1226; bas lat. pasta; gr. pastê « sauce mêlée de farine » A ♦ 1 ♦ Préparation plus ou moins consistante, à base de farine délayée (additionnée ou non de levain, d œufs, d aromates, de beurre) que l on consomme après cuisson …   Encyclopédie Universelle

  • pâté — pâte [ pat ] n. f. • paste 1226; bas lat. pasta; gr. pastê « sauce mêlée de farine » A ♦ 1 ♦ Préparation plus ou moins consistante, à base de farine délayée (additionnée ou non de levain, d œufs, d aromates, de beurre) que l on consomme après… …   Encyclopédie Universelle

  • Paté — Pâté  Pour l’article homophone, voir Pathé. Pour les articles homonymes, voir terrine …   Wikipédia en Français

  • Paté — Saltar a navegación, búsqueda Diversos patés y terrinas. Se llama paté (del francés pâté) a un tipo de pasta untable elaborada habitualmente a partir de carne e hígado (si bien existen versiones vegetarianas) que suele servirse sobre tostadas …   Wikipedia Español

  • Pate — may refer to:plate as well. as in a plate of sustenance. The following quote is from the Third Plenary Council of Baltimore, a book designed for Cathlic Laity and published by the Holy Apostolic See. Psalm 7 from the Burial of the Dead. 17th… …   Wikipedia

  • Pâté — (French pronunciation: IPA| [pɑte] ; RP pronunciation: IPA| [ˈpæteɪ] ; General American pronunciation IPA| [pɑˈteɪ] ). Pâté is a French word which means a mixture of minced meat and fat. Pâté is a form of spreadable paste, usually made from meat… …   Wikipedia

  • Pate — ist ein Ehrenamt in christlichen Kirchen. Der Taufpate bzw. die Taufpatin begleitet oder trägt den Täufling bei der Taufe und ist Zeuge der Sakramentenspendung. Sein/ ihr Name wird im Kirchenbuch vermerkt. Der Begriff Pate kommt vom lateinischen… …   Deutsch Wikipedia

  • Pate, — Pate, Paté Ou encore Pâte, Pâté. Difficile de faire la différence géographiquement entre les formes avec ou sans é final. Le nom se rencontre surtout dans la Marne, la Seine Maritime et l Oise. On pensera d abord à celui qui fabrique des pâtés… …   Noms de famille

  • Pate — Pate. Obersächsisch – thüringisch Einem die Paten sagen: ihm die Wahrheit sagen, ihn ausschelten; ähnlich wie: ›ihm die Leviten lesen‹, ⇨ Leviten. Die Herleitung von Pate = Taufzeuge ist unsicher, denn seine Paten sollte eigentlich jedermann… …   Das Wörterbuch der Idiome

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”