PASSIONNER
. v. a.
Donner un caractère animé, et qui marque de la passion. Passionner sa voix, son chant, son récit, sa déclamation, son langage.   Il s'emploie plus ordinairement avec le pronom personnel, et signifie, Se préoccuper par l'effet de quelque passion, prendre un extrême intérêt à quelque chose. Un homme sage agit toujours avec raison, et ne se passionne jamais. Il se passionne fort pour cette affaire. Vous vous passionnez trop.   Il signifie aussi, Devenir amoureux. Il se passionne pour toutes les femmes qu'il voit.

PASSIONNÉ, ÉE. participe, Langage, discours, style passionné.   Il s'emploie souvent comme adjectif ; et il signifie, Rempli de passion, d'affection pour une personne ou pour une chose. Amant passionné. Il parle d'un air, d'un ton passionné. Il joue, il fait le passionné. C'est un homme qui a naturellement l'âme tendre et passionnée. Des regards passionnés. Il est passionné pour la gloire, pour la justice. Il est passionné pour les richesses, pour la musique, pour la danse.   Il signifie aussi, Rempli d'une forte prévention, d'une chaleur immodérée pour ou contre quelqu'un ou quelque chose. C'est un homme passionné qui s'emporte au moindre mot. Il en parle en homme passionné. Écrivain passionné.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • passionner — [ pasjɔne ] v. tr. <conjug. : 1> • 1580; « faire souffrir » 1180; de passion 1 ♦ Éveiller un très vif intérêt chez (qqn). ⇒ attacher, intéresser. Ce roman, ce film m a passionné. ⇒ captiver. « Les études que j avais commencées au séminaire… …   Encyclopédie Universelle

  • passionner — (pa sio né ; en vers, de quatre syllabes) v. a. 1°   Exciter la passion, un vif intérêt chez quelqu un. •   Il est vrai néanmoins que les personnes passionnées nous passionnent, et qu elles font dans notre imagination des impressions qui… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PASSIONNER — v. tr. Donner un caractère animé et qui marque de la passion. Passionner le débat. SE PASSIONNER signifie Se laisser entraîner par quelque passion, prendre un intérêt vif, violent à quelque chose. Un homme sage agit toujours avec raison et évite… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • passionner — I. Passionner. v. act. Donner un caractere affectueux, & qui marque de la passion. En ce sens & dans le regime actif il n a guere d usage qu en parlant de musique. Ce Musicien chante bien, il passionne extrémement tout ce qu il chante. il… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • passionner — Se passionner, id est, se tourmenter …   Thresor de la langue françoyse

  • passionner — vt. pachnâ (Albanais 001, Saxel 002). A1) se passionner (pour), s éprendre (de) : se pachnâ (pe) vp. (001, 002) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • se passionner — ● se passionner verbe pronominal être passionné verbe passif Prendre vivement à cœur quelque chose ; manifester un très grand intérêt pour : Se passionner pour la recherche. Manifester de la passion, du parti pris : Un militant passionné, souvent …   Encyclopédie Universelle

  • passionnant — passionnant, ante [ pasjɔnɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1867; de passionner ♦ Qui passionne, qui est capable de passionner. ⇒ captivant, émouvant, intéressant, prenant. Livres passionnants. « L histoire passionnante, mais parfois sévère, de tout ce monde… …   Encyclopédie Universelle

  • captiver — [ kaptive ] v. tr. <conjug. : 1> • 1410; bas lat. °captivare 1 ♦ Vx Retenir captif; faire prisonnier. ⇒ enchaîner. « Cessez, indignes fers, de captiver un roi » (P. Corneille). Fig. Asservir, maîtriser, soumettre. 2 ♦ Mod. Attirer et fixer… …   Encyclopédie Universelle

  • intéresser — [ ɛ̃terese ] v. tr. <conjug. : 1> • XVI e; « faire tort à » 1356; de intérêt, d apr. lat. interesse I ♦ 1 ♦ Vx ⇒ impliquer. « Dans vos secrets discours étais je intéressée » (Racine ). 2 ♦ (Choses) Mod. Avoir de l intérêt, de l importance… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”