PASSE
. s. f.
La petite somme qu'il faut ajouter à des pièces de monnaie, pour achever un compte. Vous me devez soixante-deux francs, et vous ne me donnez que trois pièces de vingt francs : il me faut encore deux francs pour la passe.   Il se dit plus ordinairement de La petite somme qui ramène à leur valeur primitive les pièces de monnaie que le gouvernement a réduites à leur valeur intrinsèque. Voilà un écu de six francs et vingt centimes pour la passe, un petit écu et vingt-cinq centimes pour la passe, un louis d'or et quarante-cinq centimes de passe, etc.   La passe du sac, Ce qu'on paye pour le prix du sac où est renfermée la somme qu'on reçoit. J'ai donné quinze centimes pour la passe du sac. La passe du sac est de quelque profit pour le payeur.

PASSE, dans certains Jeux de commerce La mise que chacun doit faire de quelques jetons ou fiches, à chaque nouveau coup. Mettez votre passe. On a oublié la passe. Gagner la passe. La passe est double.   En termes d'Impr., Main de passe, ou Chaperon, Main de papier qu'on délivre à l'ouvrier imprimeur en sus de chaque rame, pour servir à la mise en train, et pour suppléer aux feuilles qui seraient gâtées ou qui manqueraient dans la rame. La main de passe a produit douze exemplaires de plus que les cinq cents exemplaires demandés.

PASSE, en termes d'Escrime, L'action par laquelle on avance sur l'adversaire, en faisant passer le pied gauche devant le pied droit. Faire une passe sur quelqu'un. Faire une passe au collet.

PASSE, en termes de Danse, Mouvement du corps particulier à quelques figures.

PASSE, au Jeu de billard et au Jeu du mail, La petite arcade de fer, par laquelle il faut que la bille ou la boule passe, selon les règles du jeu. Cette passe est trop large, trop étroite. La passe est faussée. Jouer à la passe. Il n'y a presque plus de billards qui aient une passe.   Au Jeu du mail, Être en passe, se mettre en passe, venir en passe, Être, se mettre, venir vis-à-vis de la passe. Il joue bien au mail ; dès le second, dès le troisième coup, il vient en passe.   Au Jeu de billard, Être en passe, venir en passe, etc., Être dans un lieu du billard, d'où l'on peut sans bricole, et en traversant la passe, toucher la bille opposée.

Fig. et fam., Être en passe d'avoir quelque emploi, quelque charge, etc., Être dans une position favorable pour l'obtenir. Il est en passe d'être, de devenir officier. Cet homme est en belle passe, dans une belle passe.

PASSE, en termes de Marine, Sorte de canal de mer entre deux bancs, par où les bâtiments peuvent passer sans échouer. On peut entrer dans ce port par deux passes. Ce pilote connaît bien les passes.   Lettres de passe, Lettres accordées pour passer d'un emploi à un autre.

PASSE, se dit encore de La partie d'un chapeau de femme, qui est attachée à la forme, et qui abrite le visage.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • passe- — ⇒PASSE , élém. de compos. Élém. tiré du verbe passer et entrant dans la constr. d adj. et de nombreux subst. gén. masc. désignant notamment des titres de circulation, des instruments, des espèces végét. A. [Corresp. à passer1 1re section I B] 1.… …   Encyclopédie Universelle

  • passe — 1. (pâ s ) s. f. 1°   Action de passer, en parlant des oiseaux voyageurs qui changent de contrée. Une passe de pigeons ramiers. •   On a vu de jeunes cailles élevées dans des cages presque depuis leur naissance.... éprouver régulièrement deux… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • passé — passé, ée 1. (pâ sé, sée) part. passé de passer. 1°   Traversé. Une rivière passée à la nage. 2°   Percé. •   Leurs habitants passés au fil de l épée, BOSSUET Mar Th.. 3°   Qui a été porté au delà de.... Les morts passés de l autre côté du Styx… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Passe — bezeichnet: Passe (Kleidung), ein glattes Hals oder Schulterteil an Kleidungsstücken Passe (Bogenschießen), das einmalige Schießen und Pfeileholen Passe (Optik), die Formgenauigkeit einer optischen Oberfläche wie beispielsweise einer Linse Île de …   Deutsch Wikipedia

  • passé — Passé, [pass]ée. part. Il a les signif. de son verbe. Il est aussi adj. & signifie, Qui a esté autrefois, & qui n est plus. Le temps passé. au temps passé, du temps passé. se ressouvenir des fautes passées. Il est aussi substantif, & signifie, Le …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Passé — Passe bezeichnet: Passe (Kleidung), ein glattes Hals oder Schulterteil an Kleidungsstücken Passe (Bogenschießen), das einmalige Schießen und Pfeileholen Passe (Optik), die Formgenauigkeit einer optischen Oberfläche wie beispielsweise einer Linse… …   Deutsch Wikipedia

  • passe — [pas] <zu fr. passe, eigtl. »übertrifft« (nach den höheren Zahlen im Gegensatz zu ↑manque), dies zu passer »übertreffen, vorbeigehen«, vgl. ↑passen> von 19 bis 36 (in Bezug auf eine Gewinnmöglichkeit beim Roulette) …   Das große Fremdwörterbuch

  • passe — (adj.) 1775, from Fr. passé (fem. passée) past, faded, pp. of passer to pass (see PASS (Cf. pass) (v.)). Originally of a woman past the period of greatest beauty …   Etymology dictionary

  • passe — passé (izg. pasȇ) prid. <indekl.> DEFINICIJA koji je prošao i više se ne upotrebljava, koji više nema važnosti, komu je vrijeme isteklo, otišlo u naftalin [to je jako passe za današnje vrijeme]; zastario ETIMOLOGIJA fr …   Hrvatski jezični portal

  • Passe — Passe, 1) die Einrichtung zu den Vorpoßstichen am Kopfloch; 2) so v.w. Drehbasse; 3) der Einsatz beim Brelanspiel …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Passe — (franz., spr. paß ), s. Roulette …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”