PARTICIPE
. s. m.
T. de Gram. Partie du discours qui est une des modifications du verbe. On l'appelle Participe parce que c'est un mot qui tient à la fois de la nature du verbe et de celle du nom. Il tient du verbe, en ce qu'il exprime les attributs d'existence, d'action et de temps qui constituent cette partie d'une langue : Étant, ayant, faisant, dormant, etc. Été, eu, aimé, frappé, etc. Il tient du nom, en ce qu'il fait quelquefois les fonctions d'adjectif, et qu'alors, semblable à l'adjectif variable, il s'accorde en genre et en nombre avec le sujet auquel il se rapporte : Un homme pensant, une âme aimante, des troupeaux errants, etc. Un homme estimé, une femme chérie, des marchandises prohibées, etc.   On distingue les participes en Participes présents ou actifs, et en Participes passés ou passifs. --- Les premiers, qui se terminent toujours en ant et qui marquent une coïncidence d'époque, expriment en général une action, et sont employés avec ou sans régime direct, selon que le verbe auquel ils appartiennent est actif ou neutre : Il lui parlait en marchant. Je le vis en passant. Parlant à quelqu'un. Portant un livre. Buvant du vin. --- Les seconds, qui prennent différentes terminaisons, comme Aimé, suivi, lu, souffert, etc., expriment, soit l'état passif ; dans ce cas, ils se joignent à l'auxiliaire Être, sans jamais avoir de régime direct : Je suis aimé ; vous serez reconnu ; il était suivi ; soit une idée de temps écoulé ; alors on les joint avec l'auxiliaire Avoir, quand le verbe auquel ils appartiennent marque l'action, ou avec l'auxiliaire Être, quand ce verbe est pronominal ou indique un état, et on peut leur donner un régime direct, si le verbe lui-même est de nature à en recevoir un : J'ai étudié la musique ; j'ai beaucoup ri de sa méprise ; je me suis reproché mes fautes ; elle s'en est bien repentie ; je suis revenu depuis hier soir ; elles sont parties. Les expressions que le participe passé ou passif forme ainsi avec les auxiliaires Être et Avoir sont ce que l'on nomme les temps composés des verbes.  Le participe passé doit rester invariable quand il précède le nom auquel on le rapporte. Je n'ai point reçu de réponse. Il a nommé plusieurs personnes. Quand, au contraire, c'est le régime qui précède, le participe passé doit s'accorder avec lui en genre et en nombre. La réponse que j'ai reçue. Les personnes qu'il a nommées.   Le participe en ant est invariable, c'est-à-dire, ne prend ni genre ni nombre, excepté dans les cas où le sens de la phrase le rend adjectif, comme, Eau courante, substance pensante, personnes agissantes, etc., et dans quelques phrases de Palais, comme, Femme usante et jouissante de ses droits.

PARTICIPE, est aussi un terme de Finance, qui s'est dit de Celui qui avait part dans un traité, dans une affaire de finance. L'arrêt portait que tous les traitants et leurs participes seraient obligés de ...

PARTICIPE, en Jurisprudence criminelle, Celui qui prend part à un crime. Il sera informé contre les adhérents, fauteurs et participes du crime. Cette acception a vieilli.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • participe — [ partisip ] n. m. • participle 1220 ; lat. gramm. participium ♦ Forme modale impersonnelle qui « participe » de l adjectif (peut s accorder en genre et en nombre) et du verbe (peut exprimer temps et voix et régir un complément). Participe… …   Encyclopédie Universelle

  • participe — 1. (par ti si p ) s. m. 1°   Ancien terme de finance. Celui qui participait à une opération de finance. Les traitants et leurs participes. 2°   Ancien terme de jurisprudence criminelle. Celui qui prend part à un crime. Au carcan.... avec un… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • partícipe — adjetivo,sustantivo masculino y femenino 1. Uso/registro: restringido. Que participa en alguna cosa. Frases y locuciones 1. hacer partícipe Comunicar (una persona) una cosa a otra o compartir …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • participé — participé, ée (par ti si pé, pée) part. passé de participer. Qui est possédé par participation. •   Tout porte en nous la marque d une raison subalterne, bornée, participée, FÉN. Exist. 57. REMARQUE    Ce participe passé n est pas donné par l… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • participe — Participe. s. m. Terme de Grammaire. Partie d oraison. C est parmi nous un adjectif qui est formé d un verbe, & qui retient le regime du verbe dont il est formé: & il y en a de deux sortes; l un actif qui est indeclinable, & l autre passif, qui… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • partícipe — adj. 2 g. s. 2 g. O mesmo que participante …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • participé — Participé, [particip]ée. part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • partícipe — (Del lat. partĭceps, ĭpis). adj. Que tiene parte en algo, o entra con otras a la parte en la distribución de ello. U. t. c. s.) …   Diccionario de la lengua española

  • Participe — Cet article concerne le sens grammatical du mot « participe ». Pour les significations de ce mot, voir Participe (homonymie). En grammaire, le participe est un mode du verbe qui lui donne les caractéristiques d un adjectif : en… …   Wikipédia en Français

  • participe —    Le participe passé est un écueil pour beaucoup de personnes, et même pour quelques écrivains. Dans cet exemple,    Pauvre Didon, où t a réduite    De tes maris le triste sort?    L un en mourant cause ta fuite,    L autre en fuyant cause ta… …   Dictionnaire grammatical du mauvais langage

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”