PARIER
. v. a.
Faire un pari, une gageure. Ils ont parié deux cents francs. Il parie que cela n'est pas. Voulez-vous parier que cela est ? Je parie cent contre un que cela est. Je parie que vous n'en viendrez pas à bout. Parier le double contre le simple. Les uns pariaient pour, les autres pariaient contre.

Fam., Il y a à parier, beaucoup à parier, gros à parier, tout à parier que, Il est presque certain que, il y a de fortes raisons de croire que. Il y a à parier qu'il ne viendra pas. Du train dont nous allons, il y a gros à parier que nous n'arriverons pas avant une heure.   Au Jeu, Parier pour quelqu'un, ou simplement, Parier, Gager que celui des deux joueurs qu'on désigne, gagnera la partie. Vous pariez pour monsieur, je tiens le pari, ou je parie contre. Pour qui pariez-vous ? Il ne joue jamais, il ne fait que parier.   Parier à coup sûr, Parier avec la certitude qu'on gagnera le pari. Il n'y a qu'un malhonnête homme qui parie à coup sûr.

PARIÉ, ÉE. participe, Il y a eu cent louis de pariés. Payer toute la somme pariée.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • parier — [ parje ] v. tr. <conjug. : 7> • v. 1340 « égaler »; soi pairier fin XIIIe « s égaler, se comparer »; lat. °pariare, de par « égal » I ♦ (XV e) Vx Accoupler, apparier. II ♦ (1549) Mod. 1 ♦ …   Encyclopédie Universelle

  • parier — Parier. v. a. Faire un pari. Ils ont parié vingt pistoles. il parie que cela n est pas. parier le double contre le simple. les uns parioient pour. les autres parioient contre …   Dictionnaire de l'Académie française

  • parier — Parier, Sponsionem facere. B. ex Plin. On parie, Fit sponsio B. ex Iuuenale …   Thresor de la langue françoyse

  • parier — (pa ri é), je pariais, nous pariions, vous pariiez ; que je parie, que nous pariions, que vous pariiez. 1°   V. n. Aller de pair. •   La Varenne, employé par Henri IV en affaires secrètes en Espagne et ailleurs, est parvenu à parier avec ses… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PARIER — v. tr. Mettre une somme dans un pari. Ils ont parié deux cents francs. Il signifie, par extension, Soutenir une chose sans aucune intention de gageure. Je parie qu’il fera cette sottise. Voulez vous parier que j’ai raison? Je parie cent contre un …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • parier — vt. , gager, miser : PARYÉ (Aix, Chambéry) / Î (Albanais.001, Annecy, Villards Thônes), aparyé (Arvillard) ; gazhî, mizî (001). Fra. Je te parie que ... : d tè foto mon blyè kè ... <je te fous mon billet que ...> (001). E. : Dire. A1)… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Parier — ♦ Partner, associate. (Duby, Georges. Rural Economy and Country Life in the Medieval West, 555) …   Medieval glossary

  • parier — a, parié, iero adj. et n. pareille; semblable; égale; comme. voir identic, comun, semblable …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • Il ne faut jamais parier sa tête avec le diable — Histoires extraordinaires (film) Pour les articles homonymes, voir Histoires extraordinaires (homonymie). Histoires extraordinaires …   Wikipédia en Français

  • Il ne faut pas parier sa tête avec le diable — Histoires extraordinaires (film) Pour les articles homonymes, voir Histoires extraordinaires (homonymie). Histoires extraordinaires …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”