PARER
. v. a.
Orner, embellir. Parer une église, un autel, une maison, une chambre. Parer un enfant. Le printemps avait paré la terre de fleurs et de verdure. Chez les anciens, on parait la victime avant de l'immoler.   Il s'emploie figurément et au sens moral. Il est un art de parer la vertu, de parer la raison. Il a paré sa pensée, son discours, son langage des plus brillantes couleurs de l'imagination.   Il s'emploie souvent avec le pronom personnel, tant au propre qu'au figuré. Cette femme aime à se parer. Elle a passé trois heures à se parer. Au printemps, la terre se pare de mille couleurs.

Prov. et fig., Se parer des plumes du paon, des plumes d'autrui, S'approprier ce qui appartient à un autre, pour en tirer vanité. Il se dit principalement D'un plagiaire.

PARER, avec le pronom personnel, signifie quelquefois, Faire parade. Se parer des vertus qu'on n'a pas. Les stoïciens se paraient d'une impassibilité fastueuse. Il se pare d'un vain titre. C'est en vain qu'il se pare de sa noblesse, ses actions la démentent.

PARER, signifie aussi, Préparer, apprêter certaines choses de manière à leur donner meilleure apparence, à les rendre plus belles, plus commodes, plus propres au service. Parer sa marchandise. Parer des étoffes en les lustrant, ou en les mettant en presse. Parer un cuir, une peau. Les relieurs se servent d'un couteau à parer pour amincir leurs peaux. Parer les allées d'un jardin.   Parer le pied d'un cheval, Ôter de la corne du pied d'un cheval, pour le ferrer. Il faut parer le pied à ce cheval. On a paré le pied de ce cheval jusqu'au vif.   Parer du cidre, du poiré, Le faire fermenter, pour lui ôter le goût douceâtre qu'il a naturellement Parer un agneau, Lever la graisse qui est sur la panse, et l'étendre sur le quartier de derrière.  Parer un câble, une ancre, une barrique, Préparer un câble, une ancre, etc.

PARER, en termes de Manége, signifie, S'arrêter. Ce cheval pare bien sur les hanches. En ce sens, il est neutre.

PARER, signifie aussi, Empêcher, éviter un coup, soit en le détournant, soit en y opposant quelque chose qui l'arrête. Parer un coup, une botte, une estocade, un trait. Parer le coup. Parer la balle. En ce sens, il s'emploie quelquefois neutralement. Parer et porter en même temps. Parer du fort de l'épée. Parer de la main. Il n'a fait que parer. Vous ne parez pas. Parez donc.

Fig. et fam., Parer un coup, une botte, Se défendre d'un mauvais office, d'une demande fâcheuse, importune.

PARER, joint avec les prépositions de et contre, signifie, Mettre à couvert, défendre contre quelque attaque, quelque incommodité. Cela vous parera du soleil, de la pluie. Le bois que vous plantez parera quelque jour votre maison contre le vent du nord.   Il s'emploie souvent, en ce sens, avec le pronom personnel, tant au propre qu'au figuré. Porter un manteau pour se parer de la pluie. Il tâche de se parer contre les incommodités de la saison. Il est difficile de se parer d'un ennemi couvert, de se parer des mauvais offices secrets. Je saurai bien me parer de ses coups.   Il s'emploie quelquefois neutralement, avec la préposition à. Il n'a fait que parer aux coups. On ne saurait parer à tout. Il faut parer à cet inconvénient.   En termes de Marine, Parer un cap, Le doubler, le laisser à côté en passant au delà.

PARÉ, ÉE. participe, Fam., Elle est parée comme une épousée, comme une châsse, comme un autel, se dit D'une femme qui est excessivement parée.  En termes de Procéd., Ce titre est paré, il porte une exécution parée, il porte exécution parée, Il est en forme exécutoire ; et, sans qu'il soit besoin de jugement, on peut, en vertu de ce titre, contraindre le débiteur au payement. Les grosses de contrats, obligations, sentences, arrêts, etc., sont des titres parés.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • parer — PARER. v. a. Orner, embellir. Parer une Eglise. parer une maison. les perles, les pierreries parent bien une Dame. elle met trois heures à se mirer & à se parer. elle estoit parée comme une espousée. On dit prov. Il fait comme la corneille d… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • parer — Parer, actif. acut. Signifie en general, orner, accommoder proprement quoy que ce soit, et le mettre en son lustre de beauté. Ainsi l on dit parer un Autel, une Eglise, quand on l orne proprement, Altare exornare, Ecclesiam ornamentis instruere.… …   Thresor de la langue françoyse

  • Parer — Par er, n. [From {Pare}, v. t.] One who, or that which, pares; an instrument for paring. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • parer — 1. parer [ pare ] v. tr. <conjug. : 1> • 980; lat. parare « apprêter, préparer » I ♦ 1 ♦ Littér. Arranger ou orner dans l intention de donner belle apparence. ⇒ agrémenter, arranger, décorer, embellir, orner. L église « qui ce jour là était …   Encyclopédie Universelle

  • parer — (pa ré) v. a. 1°   Apprêter certaines choses de manière à leur donner meilleure apparence, à les rendre plus commodes (ce qui est le sens étymologique et propre). •   Mon fils a des ouvriers ; il a fait parer, comme on dit ici [en Bretagne] ses… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Parer — Damien Parer (* 1. August 1912 in Malvern, Melbourne; † 16. September 1944 auf Peleliu, Palau) war ein australischer Kameramann und Fotograf, dessen Filmdokumentation War in New Guinea für Australien und Neuseeland maßgeblich die Moral der Truppe …   Deutsch Wikipedia

  • PARER — v. tr. Orner, embellir. Parer une église, un autel, une maison, une chambre. Parer un enfant. Chez les anciens on parait la victime avant de l’immoler. Cette femme aime à se parer. Au printemps, la terre se pare de mille couleurs. Elle est parée… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • parer — vt. => Attifer, Banc, Embellir, Orner, Remédier, Vanter (Se), Vêtement. A1) se parer, s arranger, se préparer, se faire beau, se faire ou se refaire une beauté, mettre de beaux habits : s afistolâ(r) vp. (St Germain Ta.007, COD.7Lc | Ste Foy) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Parer — /ˈpærə/ (say paruh) noun 1. Damien Peter, 1912–44, Australian photographer and documentary filmmaker, noted for his work during World War II. 2. Raymond John Paul, 1894–1967, Australian aviator and pioneer of aviation in PNG. Damien Parer was… …   Australian English dictionary

  • parer — noun see pare …   New Collegiate Dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”