ASSURER
. v. a.
Rendre stable, affermir ; faire qu'une chose ne tombe pas, ne vacille pas, qu'elle reste en place. Assurer une muraille, un plancher, une poutre, en l'étayant. Assurer un vase, une statue sur son piédestal. Assurer un volet, une persienne. Cette planche vacille, mettez-y un clou pour l'assurer. Assurer son corps lorsqu'on est à cheval. On l'emploie aussi avec le pronom personnel. Assurez-vous bien dans cette position. Cette phrase et ses analogues sont principalement usitées dans le langage des Arts qui enseignent les différents exercices du corps.  Assurer la main, Rendre la main ferme et sûre. Faire écrire, faire dessiner souvent un écolier, pour lui assurer la main. Il faut qu'un chirurgien s'exerce pour se bien assurer la main, pour s'assurer la main.

Fig., Assurer sa contenance, son maintien, son visage, Prendre une contenance, un maintien, un visage ferme.

ASSURER, signifie quelquefois, Accoutumer à ne point trembler, à ne point s'effrayer. Il tire des coups de pistolet aux oreilles de son cheval pour l'assurer. L'habitude d'entendre le canon assure les soldats. Ce sens est maintenant peu usité.  En termes de Manége, Assurer la bouche d'un cheval, Accoutumer un cheval à souffrir le mors.

ASSURER, signifie aussi, Rendre une chose sûre. Assurer sa fortune, sa puissance. Assurer son indépendance. La ruine, la perte de cet homme est assurée. Assurer à une personne la possession d'une chose. Assurer le repos, le bonheur de quelqu'un. Ce traité assure la paix. La liberté nous est assurée. Ma reconnaissance, mon amitié, mon estime vous est assurée, vous est pour toujours assurée. Cette action vous assure des droits à ma reconnaissance.   Il signifie particulièrement, Garantir un droit, faire qu'il ne périclite pas. Assurer le douaire d'une femme. Assurer une hypothèque, une créance.   Assurer à quelqu'un une somme, une rente, une pension, etc., Lui en assurer le payement sur des objets qui offrent une suffisante garantie.

ASSURER, signifie également, Garantir, par un acte, la propriété d'un bien à quelqu'un, pour qu'il en jouisse après la mort du donateur. Il assura tous ses biens à son neveu, après sa mort.   Il signifie encore, Prendre des moyens sûrs pour qu'une chose ne manque pas au besoin. Assurer des vivres à une armée. Assurer la subsistance d'une ville. S'assurer des provisions pour six mois, pour un an. Je lui ai assuré un refuge. Assurer à quelqu'un des ressources pour l'avenir. S'assurer la protection de quelqu'un.

ASSURER, signifie en outre, S'engager, moyennant une somme convenue, à rembourser la valeur de certains objets, s'ils viennent à être détruits ou perdus. Assurer à tant pour cent. Assurer la cargaison d'un navire. Faire assurer des marchandises. Assurer des maisons contre l'incendie. Assurer les récoltes contre la grêle, les inondations, etc.   Assurer le capitaine et l'équipage d'un bâtiment, S'engager à les racheter, s'ils viennent à être pris.

ASSURER, signifie aussi, Affirmer, certifier une chose. Il assure un mensonge aussi hardiment qu'une vérité. Je n'assure pas le fait. À cet égard, je n'ose rien assurer. Assurer une nouvelle. On assure qu'une bataille a été livrée. Je le lui ai assuré. Il leur assura que la chose était vraie.   Il signifie de même, avec un nom de personne pour régime, Engager fortement quelqu'un à regarder une chose comme certaine, à y croire. Assurer quelqu'un de sa reconnaissance, etc. Assurez-le de mon respect, de mon dévouement, etc. Cela est-il vrai ? Oui, je vous en assure. Vous pouvez l'assurer que je prendrai ses intérêts.   Il signifie quelquefois, Rendre certain d'une chose. Ce qu'il a déjà fait nous assure de sa fidélité pour l'avenir. Je veux être assuré de ses intentions. Nous sommes assurés du succès.   En termes de Marine, Assurer son pavillon, Tirer un coup de canon, en arborant le pavillon de sa nation.

ASSURER, avec le pronom personnel, signifie particulièrement, Être persuadé, avoir la certitude, la confiance que. Je m'assure qu'il fera ce que je lui demande. Assurez-vous que je vous servirai, que je ferai mon devoir. Vous avez promis de venir nous voir, je m'assure que vous n'y manquerez pas.   Il signifie aussi, avec les propositions dans et en, Établir sa confiance. Malheur à celui qui ne s'assure que dans ses richesses ! Il faut s'assurer en Dieu.   Il signifie encore, Se procurer la certitude d'un fait. Assurez-vous de cette nouvelle avant de la répandre. Allez vous en assurer. Je me suis assuré que rien n'était plus faux. Assurez-vous s'il a dit vrai.   S'assurer de quelqu'un, S'assurer de la protection, du suffrage de quelqu'un dans les choses où l'on a besoin de lui. C'est de cet homme que votre affaire dépend ; si vous voulez qu'elle réussisse, assurez-vous de lui.   S'assurer de quelqu'un, s'assurer de sa personne, L'arrêter, l'emprisonner.  S'assurer de quelque chose, Prendre ses précautions pour en être le maître, pour l'avoir à sa disposition. Ce général s'est assuré de tel poste. S'assurer des passages. Pour notre promenade, assurez-vous d'un cheval. Je me suis assuré d'une barque.

ASSURÉ, ÉE. participe, Frapper d'une main assurée, d'un bras assuré, d'un bras mal assuré. Ce chirurgien n'a pas la main assurée. Une paix assurée. Une rente bien assurée. Des revenus bien assurés. Un navire assuré. Des marchandises assurées. Une maison assurée.   Il signifie quelquefois, adjectivement, Qui est sûr, qui met en sûreté. Un rempart assuré. Un refuge assuré. Une retraite assurée.   Il signifie aussi, Infaillible, certain. Un signe, un présage assuré. Des moyens assurés.   Il signifie encore, Hardi, sans crainte. Contenance assurée. Mine assurée. Regards assurés.   Il se prend quelquefois en mauvaise part, dans ce dernier sens ; et alors il se met ordinairement devant le substantif. Un assuré voleur. Un assuré menteur.

ASSURÉ, s'emploie substantivement par opposition à Assureur, et signifie, Celui qui a fait assurer. L'assureur et l'assuré.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • assurer — [ asyre ] v. tr. <conjug. : 1> • 1080 v. pron.; lat. pop. °assecurare, de securus → sûr I ♦ (XIIe) 1 ♦ Vx Mettre (qqn) dans un état de sécurité, de confiance. ⇒ rassurer. « Et tâchons d assurer la Reine, qui te craint » (P. Corneille). 2 ♦… …   Encyclopédie Universelle

  • assurer — ASSURER. v. a. Affirmer une chose. Cela est il ainsi? Oui, je vous en assure. Il assure un mensonge aussi hardiment qu une vérité. Il leur a assuré qu une telle chose étoit vraie. Il nous l assura tant de fois, que nous le crûmes.Assurer,… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • assurer — as‧sur‧er [əˈʆʊərə ǁ əˈʆʊrər] noun [countable] INSURANCE a person or company that provides assurance; = insurer AmE: • the largest British industrial assurer * * * assurer UK US /əˈʃɔːrər/ US  /əˈʃʊərər/ noun [C] UK (US …   Financial and business terms

  • Assurer — As*sur er, n. 1. One who assures. Specifically: One who insures against loss; an insurer or underwriter. [1913 Webster] 2. One who takes out a life assurance policy. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • assurer — [ə shoor′ər] n. 1. a person or thing that gives assurance 2. Brit. an insurance underwriter * * * See assurable. * * * …   Universalium

  • assurer — index insurer Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • assurer — [ə shoor′ər] n. 1. a person or thing that gives assurance 2. Brit. an insurance underwriter …   English World dictionary

  • assurer — (a su ré) v. a. 1°   Rendre solide, sûr, ferme. Assurer les navires avec les ancres. Il assura la table avec un tesson.    Assurer la main, la rendre ferme et sûre. 2°   Donner de l assurance. •   Ô bonté qui m assure autant qu elle m honore, RAC …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ASSURER — v. tr. Rendre stable. Assurer une muraille, un plancher, une poutre, en l’étayant. Assurer un vase, une statue sur son piédestal. Assurer un volet, une persienne. Cette planche vacille, mettez y un clou pour l’assurer. Assurer son corps lorsqu’on …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • assurer — vt. , rendre sûr, certain, stable et durable ; garantir ; procurer ; s engager à rembourser des pertes par un contrat d assurance : ACHURÂr (Aix.017, Albanais.001, Annecy.003, Bozel.012, Giettaz, Notre Dame Be., Thônes.004, Villards Thônes | Ste… …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”