PALLIER
. v. a.
Déguiser, couvrir une chose qui est mauvaise, l'excuser en y donnant quelque couleur favorable. Il essaye de pallier sa faute. Il eut l'adresse de bien pallier son crime. Il n'allégua que de mauvaises raisons pour pallier ce qu'il avait fait.   En Médecine, Pallier le mal, Ne le guérir qu'en apparence Pallier le mal, se dit aussi figurément et au sens moral. Les moyens employés pour remédier au mauvais état de ses affaires, n'ont point guéri le mal ; ils n'ont fait que le pallier.

PALLIÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pallier — [ palje ] v. tr. <conjug. : 7> • v. 1300; bas lat. palliare « couvrir d un manteau » 1 ♦ Littér. Couvrir, dissimuler en présentant sous une apparence spécieuse. ⇒ 1. cacher, déguiser. « Pauline apporte tous ses soins à pallier les… …   Encyclopédie Universelle

  • pallier — PALLIER. v. a. Déguiser une chose qui est mauvaise, l excuser, en y donnant quelque couleur favorable. Il tasche de pallier sa faute. il sceut si bien pallier son crime. On dit fig. Pallier le mal, pour dire, Ne le guerir qu en apparence …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Pallier — Pallier, s. Polier …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Pallier — Pallier, Palliren, S. Polierer, Poliren …   Grammatisch-kritisches Wörterbuch der Hochdeutschen Mundart

  • Pallier — On rencontre ce nom à la fois dans le Finistère et le Limousin. Si en Bretagne il désigne éventuellement celui qui utilise une pelle, en Limousin c est une variante de Pailler, Paillier, généralement utilisé comme toponyme, et qui désigne un… …   Noms de famille

  • pallier — (pal li é), je palliais, nous palliions, vous palliiez ; que je pallie, que nous palliions, que vous palliiez, v. a. 1°   Couvrir d un déguisement, d une excuse comme d un manteau. •   De quelque manière qu il pallie ses maximes, PASC. Prov. VIII …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Pallier — Gentioux Pigerolles Gentioux Pigerolles Pays …   Wikipédia en Français

  • PALLIER — v. tr. Déguiser une chose qui est mauvaise, l’excuser en y donnant quelque couleur favorable. Il essaie de pallier sa faute. En termes de Médecine, Pallier le mal, Ne le guérir qu’en apparence. Il s’emploie aussi figurément en ce sens. Les moyens …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • pallier — pal·ly || pælɪ adj. friendly, chummy, behaving like a friend …   English contemporary dictionary

  • Pallier une difficulté ou pallier à une difficulté — ● Pallier une difficulté ou pallier à une difficulté l éviter en y remédiant plus ou moins bien : Pallier la baisse des ventes en diminuant les frais de production …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”