PALISSADE
. s. f.
Clôture de palis ; espèce de barrière faite avec des pieux, ou même avec des planches, fichés en terre. On l'emploie surtout en termes de Fortification. L'accès des ouvrages en terre est ordinairement protégé par des palissades. La contrescarpe était défendue par une bonne palissade. Rompre, couper une palissade. Tirer de derrière une palissade.   Il se dit quelquefois de Chacun des pieux qui forment la palissade. Il fut blessé en regardant entre deux palissades.

PALISSADE, en termes de Jardinage, Mur de verdure ; suite d'arbres ou d'arbustes feuillus, plantés à la ligne, et dont les branches, qu'on laisse croître dès le pied, forment une espèce de haie, que l'on taille de temps en temps. Palissade de charme, de laurier, d'if, de troëne, de houx, de citronnier, etc. Tondre une palissade. Une palissade si bien entretenue, qu'une branche n'y passe pas l'autre. Des palissades fort hautes, fort touffues. Palissades à hauteur d'appui.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • palissade — [ palisad ] n. f. • XVe; de palis ♦ Barrière, clôture faite d une rangée de pieux, de perches ou de planches plus ou moins jointifs. Chantier entouré d une palissade. ♢ Jard. Mur de verdure formé d une rangée d arbres ou d arbustes spécialement… …   Encyclopédie Universelle

  • palissade — Palissade. s. f. Closture de gros pieux plantez pour se deffendre. On s en sert ordinairement pour deffendre les contrescarpes des places de guerre. Bonne palissade. rompre la palissade. couper la palissade. derriere la palissade. Palissade,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • palissadé — palissadé, ée (pa li sa dé, dée) part. passé de palissader. Garni d une palissade. •   Le reste de la place n est pas palissadé, et il ne faut pas s en étonner, comme je faisais l autre jour ; car les Hollandais n ont jamais fait état de cette… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • palissadé — Palissadé, [palissad]ée. part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • palissade — (pa li sa d ) s. f. 1°   Terme de fortification. Rangée de pièces de bois destinées à fermer la gorge d un ouvrage, à arrêter l ennemi au fond du fossé ; elles sont, en général, formées par des bûches triangulaires, plantées verticalement,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PALISSADE — n. f. Barrière faite de pieux, ou de planches, fichés en terre. Son jardin est entouré d’une palissade. Masquer par une palissade la devanture d’un magasin en réparation. Il s’emploie aussi en termes de Fortification pour désigner un Ouvrage de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Palissade — Reconstitution de la palissade d un village celte …   Wikipédia en Français

  • palissade — nf., garde fou : barikâda (Albanais.001, Saxel.002). A1) barrière, palissade, (qui entoure un jardin) : PALISSÂDA nf. (001,002, Thônes) || palin nm. (palissade faite de palis) (002), R. Pelle ; drèssa nf. (001) ; sê nf. (Morzine, Samoëns). E. :… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Colombet - Appartement la Palissade — (Монпелье,Франция) Категория отеля: Адрес: 6 rue de la Palissad …   Каталог отелей

  • Palaxu — palissade, haie vive Basque …   Glossaire des noms topographiques en France

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”