PALAIS
. s. m.
Maison vaste et somptueuse destinée à loger un souverain, un prince, un grand personnage, etc. Superbe palais. Grand palais. Palais magnifique. Beau palais. Le palais de l'empereur d'Autriche, de Russie. Quand le roi est dans son palais. Bâtir un palais. Loger dans un palais. Palais archiépiscopal, épiscopal, abbatial. Le Palais-Royal à Paris s'appelait autrefois le Palais-Cardinal. Le palais du Luxembourg. Le palais de l'ambassadeur de France à Rome. Les chagrins, les soucis habitent plus ordinairement les palais que les chaumières, que les cabanes.   Révolution de palais, Révolte qui a lieu dans l'intérieur du palais d'un souverain, et qui a pour but de lui ôter la vie ou de le détrôner.  Maire du palais. Voyez MAIRE.

PALAIS, se dit, par exagération, d'Une maison magnifique. Voilà une belle maison, c'est un palais. Sa maison est un palais. Il habite un palais.   Il se dit également Des maisons considérables de la plupart des villes d'Italie. Le palais Pitti. Le palais Farnèse. Etc.   Le palais de justice, ou absolument, Le palais, Le lieu où les tribunaux rendent la justice. La grand'salle du palais de Paris. La cour du palais. Les grands degrés du palais. Il est fête au palais.   Jours de palais, Les jours où l'on plaide au palais. C'est aujourd'hui jour de palais.   Gens de palais, Les juges, avocats, avoués, huissiers, etc.  Style du palais, style de palais, termes de palais, Les formules, les termes de pratique dont on se sert dans les actes judiciaires, dans les plaidoiries.

PALAIS, se dit aussi, collectivement, Des officiers et des gens du palais. Tout le palais vous dira que votre cause est mauvaise. Tel est l'usage constant du palais.   Il signifie quelquefois, figurément, La profession d'avocat. Suivre le palais. Le palais ne l'a pas enrichi, mais il l'a rendu célèbre.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • PALAIS — Le besoin de protection, le désir d’ostentation, le plaisir de déployer l’espace architectural sont, à des degrés divers selon les époques, le principe des grandes demeures, quel que soit le lieu de leur implantation, rural ou urbain. On a pris… …   Encyclopédie Universelle

  • palais — 1. (pa lê ; l s se lie : un palê z immense) s. m. 1°   Maison vaste et somptueuse qui sert de logement à un grand personnage. •   Le nom du mont Palatin était Palatium, comme Capitolium celui du mont Capitolin ; ce mot palatium devint le nom de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • palais — PALAIS. s. m. Maison Royale, maison de Roy, de Prince. Superbe palais. grand palais. palais magnifique. beau palais. palais royal. le palais de l Empereur. quand le Roy est dans son palais. bastir un palais. loger dans un palais. palais episcopal …   Dictionnaire de l'Académie française

  • palais — Palais, m. ac. Est proprement (comme dit l Empereur Constantin en la loy unique Depalatiis et domibus dominicis, au 12. l. du Code) l hostel Royal, ou Imperial, Domus Regia Augustana. L origine du mot vient d un des principaux monts de la ville… …   Thresor de la langue françoyse

  • Palais — may refer to* A palace in the French language * The Palais River in the French département of Deux Sèvres …   Wikipedia

  • Palais — Palais,das:⇨Schloss(1) Palais→Palast …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • palais — m. palais; palace …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • Palais — (fr., spr. Paläh), Palast. P. Royal (spr. Paläh Roijall), kaiserlicher Palast in Paris (s.d.) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Palais — (frz., spr. läh), Palast (s.d.) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Palais — Sn Palast …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Palais — ↑ Palast …   Das Herkunftswörterbuch

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”