PAILLE
. s. f.
Le tuyau et l'épi du blé, du seigle, de l'orge, etc., quand le grain en a été séparé. Paille nouvelle. Paille fraîche. Vieille paille. Paille de froment, de seigle, d'orge. Coucher sur la paille. Mettre de la paille dans une paillasse. Donner de la paille à des chevaux. Hacher de la paille pour la mêler avec de l'avoine. De la paille pour les bestiaux. Des pailles pour faire du fumier. Les fruits mûrissent sur la paille. Botte de paille. Charretée de paille. Brin de paille. L'ambre attire la paille, lève la paille. Des ouvrages de paille. Chapeau de paille, de paille d'Italie. Cordon de paille. Chaise de paille.   Un cent, un millier de paille, Un cent, un millier de bottes de paille.  Une paille, Un fétu, un très-petit brin de paille. Il m'est entré une paille dans l'oeil.

Prov. et fig., dans le langage de l'Évangile, Voir une paille dans l'oeil de son prochain, et ne pas voir une poutre dans le sien, Remarquer jusqu'aux moindres défauts d'autrui, et ne pas voir les siens propres, quelque grands qu'ils soient.

Prov. et fig., Ils sont là comme rats en paille, se dit Des gens qui sont dans un lieu où ils ont tout à souhait, où ils font grand'chère, sans qu'il leur en coûte rien.

Fig. et fam., Homme de paille, Homme de néant, de nulle considération. Il se dit plus particulièrement de Ces gens qui prêtent leur nom, et qu'on fait intervenir dans une affaire, quoiqu'ils n'y aient point de véritable intérêt. C'est lui qui a signé le marché pour cette fourniture, mais il n'est qu'un homme de paille.

Fig. et fam., Feu de paille, Passion qui commence avec ardeur, avec véhémence, et qui est de peu de durée. Cet amour si violent n'a été qu'un feu de paille. Il se dit aussi Des troubles passagers. La sédition n'était qu'un feu de paille.

Prov. et fig., Cela lève, enlève, emporte la paille, se dit De certaines choses excellentes en leur genre. Ce conte est excellent, il lève la paille, il enlève la paille.

Prov. et fig., Rompre la paille, Annuler un accord, un marché. La paille est rompue.

Prov. et fig., Rompre la paille avec quelqu'un, Déclarer ouvertement qu'on cesse tout commerce, toute liaison avec lui. Après ce débat, ils ont rompu la paille.   Tirer à la courte paille, Tirer au sort avec des brins de paille d'une longueur inégale. Ils ont tiré à la courte paille à qui payerait.

Prov. et fig., Tout y va, la paille et le blé, se dit en parlant D'une dépense ruineuse pour celui qui la fait.  Par exagérat., Coucher sur la paille, être à la paille, Être dans une grande misère. Mettre quelqu'un à la paille, Le réduire à la misère, le ruiner. Il mourra sur la paille. se dit D'un homme qui se ruine.  Paille d'avoine, La balle du grain, que l'on en sépare par le van ou par le crible.  Vin de paille, Vin fait avec du raisin qu'on a laissé quelque temps sur la paille après la récolte.  En Hist. nat., Paille-en-cul, ou Paille-en-queue, Oiseau de mer dont la queue a deux longues plumes étroites.

PAILLE, se dit aussi d'Un certain défaut de liaison dans la fusion des métaux. Cette lame est fine, mais il y a quelques pailles. La lame de son épée se cassa à l'endroit où il y avait une paille.   Il se dit également d'Un défaut qui se trouve quelquefois dans les pierreries, principalement dans les diamants, et qui en diminue l'éclat. Il y a une paille dans ce diamant. Ce diamant a une paille.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • paille — [ paj ] n. f. • XIIe; lat. palea « balle de blé » I ♦ (Tige coupée). 1 ♦ Collect. Tiges des céréales quand le grain en a été séparé. ⇒ chaume. Paille de blé, d avoine, de riz. Paille fraîche, sèche. Paille servant de nourriture aux bêtes (⇒ 1.… …   Encyclopédie Universelle

  • paillé — paille [ paj ] n. f. • XIIe; lat. palea « balle de blé » I ♦ (Tige coupée). 1 ♦ Collect. Tiges des céréales quand le grain en a été séparé. ⇒ chaume. Paille de blé, d avoine, de riz. Paille fraîche, sèche. Paille servant de nourriture aux bêtes… …   Encyclopédie Universelle

  • paille — PAILLE. s. f. Le tuyau du bled, de l orge & de l avoine quand il est sec. Paille nouvelle. paille fraische. vieille paille. brin de paille. paille de froment, de segle, d orge, d avoine. coucher sur la paille. mettre de la paille dans une… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Paille — Paille, Paillé Difficile, avec la chute des accents depuis quelques décennies, de faire la différence entre les deux noms quant à leur localisation. Paillé devrait désigner celui qui est originaire de la commune de Paillé (17), mais peut aussi… …   Noms de famille

  • Paillé — Paille, Paillé Difficile, avec la chute des accents depuis quelques décennies, de faire la différence entre les deux noms quant à leur localisation. Paillé devrait désigner celui qui est originaire de la commune de Paillé (17), mais peut aussi… …   Noms de famille

  • paillé — paillé, ée (pa llé, llée, ll mouillées) part. passé de pailler2. 1°   Garni de paille. Cette aire est trop paillée. 2°   Terme d histoire naturelle. Qui a la couleur de la paille. 3°   Terme de blason. Il se dit des fasces, paux, et autres pièces …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Paille — ist der Name folgender Personen: Daniel Paille (* 1984), kanadischer Eishockeyspieler Stéphane Paille (* 1965), französischer Fußballspieler und trainer Paille (frz. für „Stroh“) oder paillefarben ist eine alte Bezeichnung für einen blassgelben… …   Deutsch Wikipedia

  • Paillé — Saltar a navegación, búsqueda Paillé País …   Wikipedia Español

  • Paille — Paille, (sprich Palje,) das Franz. Paille, welches Stroh bedeutet. Man gebraucht es im Deutschen nur, eine Art der blaßgelben Farbe zu bezeichnen, welche aus schwefelgelb und ein wenig röthlich grau bestehet, und der Farbe des Strohes gleicht;… …   Grammatisch-kritisches Wörterbuch der Hochdeutschen Mundart

  • paille — Paille, ou Balle, Palea, Acus aceris. La couverture de toutes sortes de grains, comme de blé et semblables, qu on appelle la paille, quand le grain est sorti, c est aussi le premier germe de toutes fleurs, qui est comme un petit ventre, qui s… …   Thresor de la langue françoyse

  • paille — 〈[pa:j(ə)] Adj.; undekl.; veraltet〉 strohfarben, strohgelb [frz., „Stroh“] * * * pail|le [ pa:jə, auch: pai] <indekl. Adj.> [frz. paille]: strohfarben, strohgelb …   Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”