OREILLER
. s. m.
Coussin carré qui sert à soutenir la tête, quand on est couché. Petit oreiller. Gros oreiller. Oreiller de crin, de plume, de duvet. Taie d'oreiller.

Prov. et fig., Une conscience pure est un bon oreiller, Quand on n'a rien à se reprocher, on dort en repos.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • oreiller — [ ɔreje ] n. m. • fin XIIe; de oreille ♦ Pièce de literie qui sert à soutenir la tête, coussin rembourré, généralement carré. ⇒région. coussin. L oreiller et le traversin. Oreiller américain, rectangulaire. Taie d oreiller. Dormir sans oreiller.… …   Encyclopédie Universelle

  • oreiller — Oreiller. subst. m. On prononce ordinairement Oriller, Coussin qu on se met sous la teste quand on est couché. Petit oreiller. gros oreiller. oreiller de duvet. taye d oreiller …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Oreiller — ist der Familienname folgender Personen: Ami Oreiller (* 1987), Schweizer Skirennläufer Henri Oreiller (1925–1962), französischer Skirennläufer Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben …   Deutsch Wikipedia

  • oreiller — Oreiller, id est, prester l oreille, Auscultare. Ceux qui oreillent et s efforcent de sçavoir les nouvelles de la Cour, Expiscatores arcanorum Curiae. Bud. Un Oreiller, Puluinar …   Thresor de la langue françoyse

  • oreiller — OREILLER: Ne jamais s en servir, ça rend bossu …   Dictionnaire des idées reçues

  • Oreiller — Henri de Toulouse Lautrec, Au lit (huile sur carton, 1892, Musée d Orsay, Paris). L oreiller est un petit support placé sous la tête, utilisé dans un lit. Lorsqu il est de toute la largeur du lit (et en général tubulaire), c est un traversin. La… …   Wikipédia en Français

  • oreiller — (o rè llé ; l r ne se prononce et ne se lie jamais ; au pluriel, l s se lie : des o rè llé z en plumes) s. m. 1°   Coussin qui soutient la tête quand on est couché. •   Alexandre mettait Homère sous son oreiller ; Scipion y mit Xénophon, DIDER.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • OREILLER — n. m. Coussin qui sert à soutenir la tête quand on est couché. Oreiller de crin, de plume, de duvet. Taie d’oreiller. Prov. et fig., Une conscience pure est un bon oreiller, Quand on n’a rien à se reprocher, on dort en repos …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • oreiller — nm., coussin : kochnèta nf. (Albanais.001) ; k(o)chê nm. (001, Balme Si.020a | 020b), koussin / kweussin nm. (Saxel) ; karô <carreau> nm. (Albertville) ; oureulyé nm. (Arvillard) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Oreiller, Henri — ▪ French skier and race–car driver born Dec. 5, 1925, Paris, France died Oct. 7, 1962, Paris       French skier and auto racer who won a double championship in the downhill and combined events of Alpine skiing during the 1948 Winter Olympics in… …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”