OPPOSER
. v. a.
Placer une chose de manière qu'elle fasse obstacle à une autre. Opposer une digue à l'impétuosité de la mer. Opposer une batterie à une autre.   Il se dit aussi en parlant Des personnes. On leur opposa des troupes fraîches, de nouvelles troupes. On lui opposa un dangereux adversaire.   Il se dit, figurément, en parlant Des choses et des personnes dont on se sert pour résister à d'autres, pour les combattre, pour les vaincre. Vous mettrez en avant que.... mais à cela j'oppose que... Il opposa de fortes raisons à tout ce qu'on lui avait dit. Opposer la force à la force. Opposer un obstacle aux entreprises de quelqu'un. Opposer une puissante sollicitation, une puissante recommandation à une autre. Opposer l'autorité d'Aristote à celle de Platon. Opposer Aristote à Platon.

OPPOSER, signifie aussi, Mettre une chose vis-à-vis d'une autre, ou en placer plusieurs de manière à faire contraste. Opposer une porte feinte à la porte d'entrée, un trumeau à une cheminée. Opposer, dans un tableau, des bruns aux clairs.   Il signifie encore, Mettre en comparaison, en parallèle. Quel orateur avons-nous qu'on puisse opposer à Cicéron, à Démosthène ? Il n'y a pas de statues modernes qu'on puisse opposer aux statues antiques.

OPPOSER, s'emploie aussi avec le pronom personnel, et signifie, Être contraire, se rendre contraire. Il s'est toujours opposé à mes desseins. Je m'oppose à cela. La fortune s'oppose à toutes mes entreprises.   Il signifie particulièrement, en termes de Jurisprudence, Déclarer suivant les formes judiciaires qu'on met empêchement à l'exécution de quelque acte, de quelque arrêt, de quelque formalité de justice. S'opposer à l'exécution d'un arrêt. S'opposer à la levée des scellés, à un payement, à un mariage.

OPPOSÉ, ÉE. participe, Deux armées opposées l'une à l'autre. Deux rivages opposés. Des angles opposés au sommet.

OPPOSÉ, est aussi adjectif et signifie, Contraire, de différente nature. Il se dit Des caractères, des esprits, des humeurs, des intérêts, etc. Ce sont deux humeurs directement opposées, deux caractères, deux esprits diamétralement opposés. Ils sont toujours opposés l'un à l'autre. Leurs intérêts sont tout à fait opposés. Ils ont des sentiments fort opposés là-dessus. Les opinions de ces deux hommes-là sont toujours opposées.   Il se dit de même, en Dialectique, D'un terme relatif ou contraire à un autre terme. Ainsi le mot de Fils, qui est relatif, est opposé à celui de Père ; et le terme de Chaud est opposé à celui de Froid, qui est son contraire.  Dans le même langage, Tous les contraires sont opposés, mais tous les opposés ne sont pas contraires. Dans le second membre de cette phrase, Opposé est employé substantivement.

OPPOSÉ, s'emploie comme substantif dans quelques autres phrases. Cette proposition est l'opposé de telle autre, en est justement l'opposé, Elle lui est directement contraire. Cette personne est tout l'opposé de telle autre, Elle est d'un caractère tout différent. Ce fils est tout l'opposé de son père.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • opposer — [ ɔpoze ] v. tr. <conjug. : 1> • 1165 intr. « objecter »; lat. opponere, d apr. poser I ♦ 1 ♦ (1312) Alléguer (une raison qui fait obstacle à ce qu une personne a dit, pensé). ⇒ invoquer, objecter, prétexter. « Il refuse ? Quel prétexte… …   Encyclopédie Universelle

  • opposer — Opposer. v. a. Mettre une chose pour servir d obstacle, d empeschement à un autre. Opposer une digue à l impetuosité de la mer, à l impetuosité des flots. opposer une batterie à une autre. opposer un épaulement contre le canon des ennemis. il… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • opposer — op*pos er ([o^]p*p[=o]z [ e]r), n. One who opposes; an opponent; an antagonist; an adversary. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • opposer — index adversary, contender, contestant, disputant, foe, opponent Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • opposer — (o pô zé) v. a. 1°   Mettre une chose vis à vis d une autre, de manière qu elles soient en face. Opposer une glace à une fenêtre.    Placer des choses en contraste. Opposer, dans un tableau, des bruns aux clairs. 2°   Placer une chose de manière… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • OPPOSER — v. tr. Mettre une chose vis à vis d’une autre, ou En placer plusieurs de manière à faire contraste. Opposer une fausse porte à la porte d’entrée, un trumeau à une cheminée. Opposer, dans un tableau, des bruns aux clairs. Il signifie, par… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • opposer — vt. OPOZÂ (Albabais.001, Saxel.2), C. al opôze <il oppose> (001). A1) s opposer (à qc.), refuser opposer énergiquement // franchement // clairement // catégoriquement, empêcher (qq.) opposer d aller /// de faire, défendre (à qq.) opposer d… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • opposer — s Opposer à quelque chose, Offerre se, Intercedere, Opponere, Obiicere. s Opposer, Moram alicui rei facere. B. ex Liuio. s Opposer, Empescher, Intercedere, Recusare. B. s Opposer, Protester au contraire, et de se pourveoir comme il appartiendra,… …   Thresor de la langue françoyse

  • opposer — oppose ► VERB 1) (also be opposed to) disapprove of, resist, or be hostile to. 2) compete with or fight. 3) (opposed) (of two or more things) contrasting or conflicting. 4) (opposing) opposite. DERIVATIVES …   English terms dictionary

  • opposer — noun see oppose …   New Collegiate Dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”