OPILER
. v. a.
T. de Médec. Boucher, obstruer les vaisseaux, les conduits intérieurs du corps. Ces viandes opilent la rate.

OPILÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • opiler — ⇒OPILER, verbe trans. PATHOL. Synon. vieilli de obstruer (v. ce mot A). Ces viandes opilent la rate (Ac. 1798 1878). Opiler les conduits naturels (Lar. 19e 20e). P. métaph. Au lieu de m éclairer, Locke, Condillac et consorts ne font que m opiler… …   Encyclopédie Universelle

  • opiler — Opiler, voyez Oppiler …   Thresor de la langue françoyse

  • opiler — (o pi lé) v. a. Terme de médecine. Obstruer. HISTORIQUE    XVIe s. •   Ces medicamens eschauffent et opilent trop, dont les tumeurs sont rendues plus rebelles à suppuration, PARÉ XXIV, 38. ÉTYMOLOGIE    Lat. oppilare, de ob, et pilare, appuyer… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • désopiler — [ dezɔpile ] v. tr. <conjug. : 1> • 1542 « ouvrir »; de dés et a. fr. opiler « obstruer »; lat. oppilare 1 ♦ Méd. Vx Désobstruer. Loc. vieilli (1690) Désopiler la rate (de la bile noire) :réjouir (cf. Dilater la rate) . 2 ♦ Absolt, Mod.… …   Encyclopédie Universelle

  • obstruer — [ ɔpstrye ] v. tr. <conjug. : 1> • 1540; lat. obstruere 1 ♦ Engorger, boucher (un canal, un vaisseau dans l organisme). ⇒ oblitérer. Vaisseau obstrué par un caillot. Pronom. Artères qui s obstruent. 2 ♦ (1780) Embarrasser, faire obstacle à …   Encyclopédie Universelle

  • opilation — ⇒OPILATION, subst. fém. PATHOL. Synon. vieilli de obstruction (v. ce mot A). Il est malade d une opilation de rate. Cela cause des opilations (Ac. 1798 1878). L opilation de l intestin (BÉNAC 1956). Prononc. et Orth.:[ ]. Ac. 1694 1740:… …   Encyclopédie Universelle

  • opilatif — ⇒OPILATIF, IVE, adj. PATHOL. Synon. vieilli de obstructif. Les viandes qui se digèrent difficilement sont opilatives (Ac. 1798 1878). Médicaments opilatifs (Lar. 19e 20e). Prononc. et Orth.:[ ], fém. [ i:v]. Ac. 1718, 1740: oppilatif; 1762 1878:… …   Encyclopédie Universelle

  • opilatif — opilatif, ive (o pi la tif, ti v ) adj. Terme de médecine. Qui obstrue. ÉTYMOLOGIE    Opiler …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • opilation — (o pi la sion) s. f. Terme de médecine. Obstruction. HISTORIQUE    XVIe s. •   Et voyant que le visage lui devenoit jaune, estimerent que c estoit une opilation de foie, MARG. Nouv. L.. •   Par opilation des remedes qui ferment et bouchent les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • opilé — opilé, ée (o pi lé, lée) part. passé d opiler. •   J en perds le sentiment, du corps tout mutilé, Et durant quelques jours j en demeure opilé, RÉGNIER Sat. II …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”