ASSAISONNER
. v. a.
Accommoder une viande, ou autre chose à manger, avec les ingrédients qu'il faut pour la rendre plus agréable au goût. Ce cuisinier sait bien assaisonner les viandes, les mets. Assaisonner une salade.

Prov. et fig., La faim, l'appétit assaisonne tout, Quand on a faim, tout mets paraît bon.

ASSAISONNER, se dit figurément Des manières agréables, douces, etc., dont on accompagne ce qu'on dit, ce qu'on fait, et, en général, De tout ce qui sert à relever le mérite ou l'agrément de quelque chose. Les grâces que ce prince accorde, il les assaisonne de paroles bienveillantes. Il sait l'art d'assaisonner la louange. Il assaisonne ses réprimandes de tout ce qui peut les rendre plus supportables. L'art d'assaisonner les plaisirs est celui de ne pas en abuser. Assaisonner un écrit de traits spirituels et piquants.

ASSAISONNÉ, ÉE. participe, Un mets bien assaisonné. Une louange mal assaisonnée.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • assaisonner — [ asɛzɔne ] v. tr. <conjug. : 1> • 1539; « cultiver dans une saison favorable » XIIIe; de 1. a et saison 1 ♦ Accommoder (un mets) avec des ingrédients (⇒ assaisonnement) qui en relèvent le goût. ⇒ épicer, relever; ailler, pimenter, poivrer …   Encyclopédie Universelle

  • assaisonner — ASSAISONNER. v. a. Accommoder une viande, ou autre chose à manger, avec les ingrédiens qu il faut pour la rendre plus agréable au goût. Ce Cuisinier sait bien assaisonner les viandes. Assaisonner une salade. f♛/b] Il se dit figurément Des… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • assaisonner — Assaisonner. v. a. Accommoder une viande, ou autre chose à manger, avec les ingredients qu il faut pour la rendre plus agreable au goust. Ce cuisinier sçait bien assaisonner les viandes. assaisonner une salade. Il se dit fig. Des manieres… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • assaisonner — Assaisonner, Condire. S assaisonner, Combibere. B. ex Colu. Broüet ou potage mal assaisonné, Ius male conditum …   Thresor de la langue françoyse

  • assaisonner — (a sè zo né) v. a. 1°   Mettre dans un mets certaines substances qui le relèvent. Assaisonner un ragoût. 2°   Fig. Assaisonner d un peu de joie les amertumes de la vie. •   Quand on fait du bien, on l assaisonne d agrément, SÉV. 342. •   La… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ASSAISONNER — v. tr. Accommoder un mets avec les ingrédients qu’il faut pour le rendre plus agréable au goût. Ce cuisinier sait bien assaisonner les viandes, les mets. Assaisonner une salade. Prov. et fig., La faim, l’appétit assaisonne tout, Quand on a faim,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • assaisonner — v.t. Se faire assaisonner, recevoir des coups. / Être condamné à une lourde peine : Les guignols ne lui ont pas fait de cadeau, il s est fait salement assaisonner …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • assaisonner — vt. , épicer : ASSAIZNÂ (Albanais.001b, Annecy, Gruffy, Leschaux, Thônes, Villards Thônes), asséznâ (Cordon.083), assêznâ (1a), ansêznâ (Saxel), asséjounâr (Ste Foy), assézonâ (Arvillard), assézonêr, kondir (Montricher) ; épissî (001), pp.… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Assaisonnement (Sémantique) — Planche botanique : Céleri et graines de céleri. Assaisonnement (sémantique): l intérêt d un tel mot, est qu il se trouve « à cheval » sur deux champs bien particuliers: l art culinaire et l art littéraire réunis via le vocabulaire …   Wikipédia en Français

  • Assaisonnement (semantique) — Assaisonnement (sémantique) Planche botanique : Céleri et graines de céleri. Assaisonnement (sémantique): l intérêt d un tel mot, est qu il se trouve « à cheval » sur deux champs bien particuliers: l art culinaire et l art… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”