OFFICIER
. s. m.
(Il n'est que de trois syllabes.) Celui qui a un office, une charge, un emploi, qui est à la tête de quelque compagnie. Officier de justice. Officier de police. Officiers municipaux. Les officiers, les grands officiers de la couronne. Le directeur, le chancelier, et le secrétaire perpétuel de l'Académie française, sont les officiers de cette compagnie.   Il se dit, particulièrement, Des gens de guerre qui ont quelque commandement. Officier d'infanterie, de cavalerie, d'artillerie. Officier de grenadiers, de dragons, de chasseurs, de lanciers. Officier du génie. Officier de marine, dans la marine. Officier de garde nationale, de la garde nationale, dans la garde nationale. Officier au deuxième régiment. Officier d'état-major. Officier de l'état-major de la place de Paris. Sous-officier. C'est un officier. Des épaulettes d'officier. C'est un bon officier. On le punit pour avoir injurié son officier.   Officiers généraux, Ceux dont le commandement n'est pas restreint à une seule compagnie, à un seul régiment, mais qui ont sous leurs ordres un corps de troupes composé de plusieurs régiments : tels sont les maréchaux de France, les lieutenants généraux, et les maréchaux de camp.

OFFICIER, signifie aussi, Le domestique d'une grande maison, qui a soin de l'office, qui prépare le fruit, et qui garde le linge, la vaisselle, etc. C'est un officier de maison.

OFFICIERS, au pluriel, comprend L'officier proprement dit, le cuisinier et le maître d'hôtel. Il est bien servi, Il a de bons officiers. Il ne saurait donner à manger, car il n'a pas ici ses officiers.   Officiers de la bouche, chez le roi, Ceux qui travaillent pour la table du roi ; Officiers du gobelet, Ceux qui sont chargés de fournir le vin pour la table du roi ; et, Officiers du commun, Tous ceux qui travaillent pour les autres tables de la maison du roi.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • officier — 1. (o fi si é), j officiais, nous officiions, vous officiiez ; que j officie, que nous officiions, que vous officiiez, v. n. 1°   Faire l office divin à l église. •   Il convient que vous n officiiez pas au service de feu M. l archevêque, MAINTEN …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • officier — Officier, acut. Tantost est nom m. gen. Et signifie celuy qui a office exercé en public soit avec jurisdiction ou sans icelle. Selon ce on dit, Justiciers et officiers du Roy, ou en privé et domestiquement, comme quand on parle des menus… …   Thresor de la langue françoyse

  • officier — Officier. v. n. Il est de quatre syllabes. Faire l Office divin à l Eglise. Ces Prestres là officient bien. on officie bien en cette Eglise là. Il se dit plus particulierement de Celuy qui celebre à une grande Messe, ou qui preside à l office… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Officier — Officier, so v.w. Offizier; O. de santé (fr., Offisie d sangteh), Feldwundarzt; O. du jour (spr. O. dü Schur), s. Du jour; O. de police judiciaire (spr. O. di polihs schüdisiähr), Friedensrichter …   Pierer's Universal-Lexikon

  • officier — obs. form of officer …   Useful english dictionary

  • officier — 1. officier [ ɔfisje ] v. intr. <conjug. : 7> • 1540; « exercer un office » 1290; lat. médiév. officiare, de officium → office 1 ♦ Célébrer l office divin, présider une cérémonie sacrée. « L évêque officiait en personne » (Nerval). 2 ♦ Fig …   Encyclopédie Universelle

  • Officier — Sur les autres projets Wikimedia : « Officier », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Un officier est le titulaire d un grade ou d une charge ou office. L emploi le plus courant du terme désigne un officier militaire,… …   Wikipédia en Français

  • OFFICIER — v. n. (Il est de quatre syllabes. ) Faire l office divin à l église. Ces prêtres officient bien. On officie longuement dans cette église.   Il se dit, plus particulièrement, De celui qui célèbre une grand messe, ou qui préside à l office divin. C …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Officier — Of|fi|cier [...si̯e:] der; s, s <aus fr. officier »Angestellter«> Inhaber eines Hofamtes im alten Frankreich …   Das große Fremdwörterbuch

  • officier — n. ofissî (Albanais.001b), ofissyé (001a, Saxel, Vaulx), ofiché (Arvillard, Chambéry), RE, E. A1) officier d état civil : pèta bosson nm. (Morzine). vt. , faire l officiant, le personnage principal d une cérémonie religieuse : ofissî, ofissyé… …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”