OFFICE
. s. m.
Devoir de la vie humaine, de la société civile. Il est de l'office d'un magistrat, d'un bon pasteur, d'un bon citoyen, de... Tous les offices de la vie civile. C'est l'office d'un bon père, d'un bon mari, d'un bon ami. Cicéron a fait un traité des Offices. Le livre des Offices de saint Ambroise.   En termes de Palais, Le juge a informé d'office, Il a informé sans en être requis, et par le seul devoir de sa charge. Avocat, expert nommé d'office, Avocat, expert nommé par le juge. On conviendra d'experts, sinon il en sera nommé d'office. Personne ne s'étant présenté pour défendre l'accusé, un avocat fut nommé d'office par le tribunal.

Fig., Faire quelque chose d'office, Faire quelque chose de son propre mouvement, sans en être requis.

OFFICE, signifie aussi, Protection, assistance, service. Accordez-moi vos bons offices auprès d'un tel. De bons offices mutuels, réciproques. Je vous demande vos bons offices pour un de mes amis. Il est d'un coeur noble et généreux d'aimer à rendre de bons offices. C'est un bon office, c'est un office d'ami que vous lui avez rendu. On dit dans le sens opposé, Rendre de mauvais offices à quelqu'un, Le desservir, lui nuire.

OFFICE, signifie en outre, Le service de l'église, les prières publiques et les cérémonies qu'on y fait. L'office divin. L'office de la cathédrale est pompeux. Entendre l'office. Dire l'office. On fait bien l'office dans cette église. Assister à l'office. Il est à l'office. L'office de la nuit, du matin, du soir.   Il signifie aussi, La manière particulière de dire l'office de chaque jour, en raison du mystère ou du saint dont l'Église fait commémoration. L'office du jour. Aujourd'hui l'office est double, semi-double, simple. L'office de cette fête est fort long. L'office du saint sacrement, du Saint-Esprit. L'office de saint Jean-Baptiste. L'office de la Vierge.   Le petit office, Office abrégé de la Vierge.  L'office des morts, Certaines prières que l'Église a réglées en commémoration des morts.

OFFICE, signifie encore, Cette partie du bréviaire que tout ecclésiastique dans les ordres sacrés, est obligé de dire chaque jour ; et, en ce sens, il se joint ordinairement avec l'adjectif possessif. Dire son office. À quoi en êtes-vous de votre office ? Quand j'aurai achevé mon office.   Livre d'office, Livre qui contient les prières chantées ou récitées au service divin. Acheter un livre d'office.

OFFICE, se disait autrefois de Certains emplois, de certaines charges avec juridiction. L'office de connétable, de chancelier, de maréchal de France, etc. Office de la maison du roi. Office de grand maître, de grand aumônier, etc. Office de judicature, de président, de conseiller, etc. Office de notaire. Office de finance, de contrôleur, d'élu, etc. Office royal. Office de ville. Office municipal. Office ancien, alternatif, triennal, quatriennal. Office héréditaire. Office casuel. Office vénal. La vénalité des offices. Traiter d'un office. Acheter un office. Créer des offices. Création d'offices. Office de nouvelle création. Supprimer des offices. Suppression d'offices. Lever un office aux parties casuelles. Les provisions d'un office. Il a un office. Exercer un office. Être pourvu, être revêtu d'un office. Remplir un office.   Procureur d'office, ou Procureur fiscal, se disait, dans les Juridictions seigneuriales, de Celui qui faisait les fonctions du ministère public.  Le saint office, La congrégation de l'inquisition établie à Rome ; Le tribunal de l'inquisition. Familier du saint office. Il a été détenu deux ans dans les prisons du saint office.

OFFICE, se dit aussi pour Fonction. Il n'a plus de secrétaire, mais un de ses domestiques en fait l'office. Mon estomac fait fort bien son office, ne fait plus son office.

OFFICE, signifie encore, L'art de faire, de préparer ce qu'on met sur la table pour le dessert. Ce domestique sait bien l'office, sait très-bien l'office, entend bien l'office.   Il se dit aussi de La classe de domestiques qui mange à l'office dans une maison. Dans cette maison, l'office est très-nombreux.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • office — [ ɔfis ] n. m. • v. 1190; lat. officium I ♦ 1 ♦ Vieilli Fonction que l on doit remplir, charge dont on doit s acquitter. ⇒ charge, emploi, fonction. Résigner un office. Loc. fig. Remplir son office : produire son effet naturel, jouer pleinement… …   Encyclopédie Universelle

  • office — 1. (o fi s ) s. m. 1°   Devoir de la vie. •   Le ciel plus propice M envoie un compagnon en ce pieux office, CORN. Pomp. V, 1. •   Il [le roi] m envoie Faire office vers vous de douleur et de joie, CORN. Hor. IV, 2. •   Si votre main puissante… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • office — of‧fice [ˈɒfs ǁ ˈɒː , ˈɑː ] noun 1. [countable] a room or building where people work at desks: • The agency recently closed its Houston office. • I d like to see you in my office. • I applied for the job of office manager. • There is a shortage… …   Financial and business terms

  • office — Office, n. penac. Tantost signifie cela mesme que Officium en Latin, dont il vient, et suyvant cela on dit, Il m a fait tout bon office d ami, Nihil non officij quod amicum deceat, mihi praestitit, Et correspondance d offices, Officiorum vices,… …   Thresor de la langue françoyse

  • office — OFFICE. s. m. Devoir de la vie humaine, de la societé civile. Il est de l office d un Magistrat, d un bon Pasteur, d un bon citoyen. tous les offices de la vie civile. c est l office d un bon pere, d un bon mary, d un bon amy. Ciceron a fait un… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Office — Of fice, n. [F., fr. L. officium, for opificium; ops ability, wealth, help + facere to do or make. See {Opulent}, {Fact}.] 1. That which a person does, either voluntarily or by appointment, for, or with reference to, others; customary duty, or a… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • office — of·fice n 1: a special duty, charge, or position conferred by governmental authority and for a public purpose qualified to hold public office; broadly: a special duty or position of authority hold an office of trust 2: a place where business or… …   Law dictionary

  • office — [ôf′is, äf′is] n. [OFr < L officium < opificium, doing of work < opifex, a worker < opus, a work (see OPUS) + facere, to DO1] 1. something performed or intended to be performed for another; (specified kind of) service [done through… …   English World dictionary

  • office — (n.) mid 13c., a post, an employment to which certain duties are attached, from Anglo Fr. and O.Fr. office (12c. in Old French), from L. officium service, duty, function, business (in Ecclesiastical Latin, church service ), lit. work doing, from… …   Etymology dictionary

  • Office — Of fice, v. t. To perform, as the duties of an office; to discharge. [Obs.] Shak. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • office — [n1] business, responsibility appointment, berth, billet, capacity, charge, commission, connection, duty, employment, function, job, obligation, occupation, performance, place, post, province, responsibility, role, service, situation, spot,… …   New thesaurus

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”