OEUVRE
. s. f.
Ce qui est fait, ce qui est produit par quelque agent, et qui subsiste après l'action. Les oeuvres de Dieu. Les oeuvres de la nature. Les oeuvres de la grâce. Dieu est admirable dans ses oeuvres. L'homme est l'oeuvre des mains de Dieu. Travailler à l'oeuvre de son salut. Il a laissé l'oeuvre imparfaite. L'oeuvre de la création fut achevée en six jours. L'oeuvre de la rédemption fut accomplie sur la croix. Dans le style soutenu, il est quelquefois masculin, au singulier. Un si grand oeuvre. Ce saint oeuvre. Un oeuvre de génie.

Prov., À l'oeuvre on connaît l'ouvrier, C'est par le mérite de l'ouvrage qu'on juge du mérite de celui qui l'a fait.

Prov., La fin couronne l'oeuvre, Ce n'est pas assez de bien commencer, il faut bien finir. Il se dit aussi en parlant De quelqu'un qui, ayant bien ou mal commencé, finit encore mieux ou plus mal. Il a vécu en dissipateur, et il est mort à l'hôpital : la fin couronne l'oeuvre. Après une vie toute chrétienne, il est mort comme un saint : la fin couronne l'oeuvre.

Fam., Ne faire oeuvre de ses dix doigts, Ne faire rien du tout.

Fam. et ironiq., Voilà de vos oeuvres, se dit À quelqu'un qui a gâté ou brisé quelque chose.

Prov., Jamais un tel n'y fit oeuvre, Jamais un tel, quoique fort habile, ne fit ou n'aurait pu faire aussi bien. Cela se dit ordinairement par exagération. Il écrit en latin mieux que personne, jamais Muret n'y fit oeuvre. Il compose des vers admirables, jamais Boileau n'y fit oeuvre.   L'oeuvre de la chair, ou L'oeuvre de chair, La conjonction charnelle de l'homme et de la femme. Dans la traduction vulgaire des commandements de Dieu, on dit, OEuvre de chair ne désireras qu'en mariage seulement.   En termes de Palais, Cette femme est enceinte des oeuvres d'un tel, Elle est grosse du fait d'un tel.  Mettre en oeuvre, Employer à quelque usage. Mettre du bois, des pierres en oeuvre. Il s'emploie figurément. Mettre toute sorte de remèdes en oeuvre pour guérir. Mettre tout en oeuvre pour réussir. Cet auteur a fort bien mis en oeuvre le sujet qu'on lui avait indiqué. Ce poëte excelle à mettre en oeuvre les idées d'autrui. Il se dit aussi en parlant Des personnes. Il est excellent ouvrier, c'est dommage qu'on ne le mette pas en oeuvre. C'est à ceux qui mettent les ouvriers en oeuvre à les payer.   Mettre à l'oeuvre, Faire commencer un travail à quelqu'un, le mettre à un travail. On dit dans un sens analogue, Se mettre à l'oeuvre, et Être à l'oeuvre, en oeuvre.   Main-d'oeuvre. Voyez ce mot composé à son rang alphabétique, dans la lettre M.  Maître des oeuvres, Officier qui avait juridiction et inspection sur les ouvrages de maçonnerie et de charpenterie Maître des basses oeuvres, Cureur de retraits, vidangeur Maître des hautes oeuvres, Le bourreau, l'exécuteur de la haute justice.  En termes de Marine, OEuvres de marée, Radoub, carénage que l'on donne aux vaisseaux, soit en haute mer, soit sur un banc, quand la mer est retirée. OEuvres mortes, Les parties d'un vaisseau qui sont hors de l'eau ; par opposition à OEuvres vives, Les parties qui sont dans l'eau.

OEUVRE, en termes de Joaillerie, L'enchâssure d'une pierre, le chaton dans lequel une pierre est enchâssée. Mettre un diamant en oeuvre. Voilà un rubis qui est bien mis en oeuvre. L'oeuvre de ce diamant est fort délicate. Son diamant sortit de l'oeuvre et tomba.   Un diamant qui est hors d'oeuvre, hors de l'oeuvre, Un diamant qui n'est pas encore monté, ou qui est sorti de sa sertissure.

OEUVRE, signifie aussi, La fabrique d'une paroisse, le revenu affecté à la construction et à la réparation des bâtiments, à l'achat et à l'entretien des choses nécessaires au service divin. L'oeuvre de cette paroisse est fort riche. Il a donné tant à l'oeuvre.   Il se dit également Du banc particulier que les marguilliers d'une paroisse occupent dans la nef de l'église. Les marguilliers sont assis dans l'oeuvre, entendent le sermon dans l'oeuvre. L'oeuvre de cette paroisse est fort belle. Le banc de l'oeuvre.

OEUVRE, se dit souvent Des productions de l'esprit, des ouvrages en prose ou en vers, considérés relativement à celui qui en est l'auteur ; et, dans cette acception, il n'est d'usage qu'au pluriel, si ce n'est en poésie. OEuvres poétiques. OEuvres morales. OEuvres philosophiques. OEuvres mêlées. OEuvres posthumes. OEuvres inédites. OEuvres complètes. OEuvres choisies. Les oeuvres de Platon, d'Aristote, de Cicéron. Les oeuvres de saint Thomas. Les oeuvres de Corneille, de Racine, de Molière. Ses oeuvres ne sont pas encore imprimées. Ses oeuvres sont imprimées en tant de volumes. Ce sont toutes ses oeuvres.   Chef-d'oeuvre. Voyez ce mot composé à son rang alphabétique, dans la lettre C.

OEUVRE, se dit encore de Toute sorte d'actions morales, et particulièrement de celles qui ont rapport au salut. Chacun sera jugé selon ses oeuvres, selon ses bonnes ou mauvaises oeuvres. OEuvre méritoire. La foi sans les oeuvres est une foi morte. Vous avez fait une bonne oeuvre. OEuvre de miséricorde. OEuvre de charité.   En langage de Dévotion, Gagner les oeuvres de miséricorde, Faire certaines actions de charité, comme d'assister les pauvres, de visiter les malades, etc.

Prov. et pop., Bon jour, bonne oeuvre, se dit en parlant D'une bonne action faite le jour d'une grande fête. Ils se sont réconciliés le jour de Pâques : bon jour, bonne oeuvre. On ne le dit guère que par ironie. Il a volé le jour de Pâques : bon jour, bonne oeuvre.   OEuvre pie, OEuvre de charité faite dans la vue de Dieu. Il a fait de grands legs pour être employés à doter les hôpitaux, et en autres oeuvres pies.   OEuvres de surérogation, Les bonnes oeuvres qu'on fait sans y être obligé. Ce qui est d'obligation et de devoir, doit aller avant toutes les oeuvres de surérogation. Il se dit aussi de Tout ce qu'on fait au delà du devoir, ou au delà de ce qui est nécessaire pour l'affaire dont il s'agit. Ce sont des oeuvres de surérogation dont on se passerait bien.

OEUVRE, est aussi masculin et signifie, Le recueil de toutes les estampes d'un même graveur. Avoir tout l'oeuvre d'Albert Durer, de Callot, de Mellan, etc. Tout l'oeuvre de Marc-Antoine.   Il se dit également Des ouvrages des musiciens. Le premier, le second oeuvre de ce musicien.

OEUVRE, en Métallurgie, se dit Du plomb qui contient de l'argent.  En termes d'Alchimie, Le grand oeuvre, La pierre philosophale. Travailler au grand oeuvre.

DANS OEUVRE, HORS D'OEUVRE. loc. adverbiales, T. d'Architect. Dans le corps du bâtiment, hors du corps du bâtiment. Ce petit escalier, ce cabinet est dans oeuvre, pratiqué dans oeuvre, On l'a ménagé dans le corps du bâtiment. Il est hors d'oeuvre, Il est en saillie, hors du bâtiment, hors de l'aplomb des gros murs.

DANS OEUVRE, HORS D'OEUVRE, se disent aussi en parlant Des bâtiments et parties de bâtiments que l'on mesure en comprenant l'épaisseur des murs, ou en ne la comprenant pas. Cette chambre, cette salle a tant de pieds dans oeuvre, Elle a tant de pieds du dedans d'un mur au dedans de l'autre. Cette maison a tant de pieds hors d'oeuvre, Elle a tant de pieds du dehors d'un mur au dehors du mur opposé.

HORS D'OEUVRE, se dit figurément, dans le langage ordinaire, en parlant Des choses qui, dans un ouvrage de littérature ou d'art, ne font point partie essentielle du sujet, qu'on semble avoir ajoutées après coup, et qu'on pourrait retrancher sans nuire à l'ensemble. Cette description est hors d'oeuvre. C'est une chose hors d'oeuvre, dans son tableau, que ce groupe, que cette figure.

HORS-D'OEUVRE, s'emploie quelquefois substantivement, tant au propre qu'au figuré. Ce morceau d'architecture est un hors d'oeuvre. Cet épisode est un hors-d'oeuvre. Les hors-d'oeuvre plaisent quelquefois, mais il y en a trop dans cet ouvrage.

HORS-D'OEUVRE, se dit aussi substantivement de Certains mets qu'on sert avec le potage. On servit plusieurs hors-d'oeuvre. Ce hors-d'oeuvre est fort appétissant. Les radis, les figues, le beurre, les anchois, etc., se servent en hors-d'oeuvre.

SOUS OEUVRE. loc. adv.T. d'Architecture, qui s'emploie dans ces phrases, Travailler sous oeuvre, reprendre sous oeuvre ou en sous oeuvre, un bâtiment, un mur, En réparer les fondations sans l'abattre, et en le soutenant.

Fig. et fam., Reprendre sous oeuvre, se dit en parlant Des ouvrages d'esprit. Il a vu que sa tragédie péchait par le plan, il l'a reprise sous oeuvre.  À PIED D'OEUVRE. loc. adv.T. de Maçonnerie. À la proximité du bâtiment que l'on construit. Il tire la pierre à pied d'oeuvre. Le moellon se trouve à pied d'oeuvre. Amener des matériaux à pied d'oeuvre.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • oeuvre — n. rI./r n. f. d1./d Ce qui est fait, produit par quelque agent et qui subsiste après l action. Faire oeuvre utile. Loc. être le fils de ses oeuvres: être arrivé au succès par son propre mérite. d2./d Action, activité, travail. Prov. à l oeuvre… …   Encyclopédie Universelle

  • oeuvre — OEUVRE. s. f. Ce qui est fait, ce qui est produit par quelque agent, & qui subsiste aprés l action. Les oeuvres de Dieu. les oeuvres de la nature. les oeuvres de la grace. admirer les oeuvres de Dieu. Dieu est admirable dans ses oeuvres. l homme… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • oeuvre — (n.) a work, especially a work of literature, also the body of work produced by an artist, 1875, from Fr. oeuvre work, from L. opera (see OPUS (Cf. opus)) …   Etymology dictionary

  • Oeuvre — oeuvre, oeuvrée nf mesure de superficie employée surtout pour les terrains plantés en vigne Auvergne, Bourgogne …   Glossaire des noms topographiques en France

  • oeuvre — ► NOUN ▪ the body of work of an artist, composer, author, etc. ORIGIN French …   English terms dictionary

  • oeuvre — [ë′vr ] n. pl. oeuvres [ë′vr ] [Fr, lit., work] the group consisting of all the works, usually of a lifetime, of a particular writer, artist, or composer …   English World dictionary

  • oeuvre — (eu vr ) s. f. 1°   Ce qui est fait et demeure fait, à l aide de la main. •   Celui qui nous a faits est celui qui nous a faits à sa ressemblance ; nous sommes tout ensemble et les oeuvres de ses mains et ses images, BOSSUET la Vallière..    C… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • OEUVRE — n. f. Produit d’un travail manuel, d’une industrie. Les oeuvres de l’industrie humaine. Il signifie, au figuré, Ce qui est produit par une action quelconque et qui subsiste. Les oeuvres de Dieu. Les oeuvres de la nature. Ce grand homme mourut en… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • oeuvre — I. Oeuvre, cerchez Ouvrer. Maistre des oeuvres, Praefectus fabrum, B. II. OEuvre, Opus, Opificium. OEuvre d homme, Opus virile. OEuvre reveu et recorrigé diligemment, Retractatius opus. Faire son chef d oeuvre, Ponere tyrocinium, siue facere.… …   Thresor de la langue françoyse

  • oeuvre — n. the works of an author, painter, composer, etc., esp. regarded collectively. Etymology: F, = work, f. L opera * * * oeuvre [oeuvre oeuvres] [ˈɜːvrə] [ˈɜːvrə] noun singular …   Useful english dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”