OBSCUR
, URE. adj.
Sombre, ténébreux, qui n'est pas éclairé. Lieu obscur. Chambre obscure. Antre obscur. Prison obscure. Église obscure. Forêt obscure. Nuit obscure. Temps obscur.   Il fait obscur, Le jour est sombre, le temps est bas. Il fait obscur dans cet endroit, Ce lieu n'est pas bien éclairé, on n'y voit pas bien clair.  Chambre obscure. Voyez, au motNOIR, Chambre noire.

OBSCUR, en parlant De couleurs, signifie, Qui est moins clair, moins vif, moins éclatant, plus brun, plus chargé. Couleurs obscures. Bleu obscur. Un cheval bai obscur.   En Peinture, Clair-obscur, L'imitation de l'effet que produit la lumière en éclairant les surfaces qu'elle frappe, et en laissant dans l'ombre celles qu'elle ne frappe pas. Le clair-obscur est la principale source de l'illusion que produit la peinture. C'est à l'aide du clair-obscur qu'on fait sentir le relief des objets peints sur une surface plate. Les peintures des Chinois font voir qu'ils ont peu de connaissance des principes du clair-obscur, et des règles de la perspective. L'entente du clair-obscur. Il signifie aussi, Ce qui est peint sans mélange d'autres couleurs que du blanc et du noir, ou du blanc avec une seule couleur, comme les camaïeux. Des dessins de clair-obscur.

OBSCUR, signifie figurément, Qui n'est pas bien clair, bien intelligible, qui ne se fait pas comprendre, ou se fait difficilement comprendre. Discours obscur. Livre fort obscur. Passage, terme obscur. En termes obscurs. La glose de ce livre est plus obscure que le texte. Cet auteur est obscur, affecte d'être obscur. Les oracles étaient obscurs.

OBSCUR, signifie aussi, Peu connu, caché. C'est un homme obscur. Il mène une vie obscure. État obscur. Condition obscure. Mérite obscur. Vertu obscure.   Cet homme est d'une naissance, d'une famille obscure, est né de parents obscurs, Il n'est pas né dans une classe distinguée.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • obscur — obscur, ure [ ɔpskyr ] adj. • XIIe; lat. obscurus I ♦ 1 ♦ Qui est privé (momentanément ou habituellement) de lumière. ⇒ enténébré, noir, sombre. « Nuit sans étoiles, nuit obscure ! » (Baudelaire). « une de ces cours obscures où le soleil ne… …   Encyclopédie Universelle

  • obscur — obscur, ure (ob skur , sku r . Au XVIe siècle, on prononçait oscur, d après Bèze) adj. 1°   Où il n y a point de lumière. Une nuit obscure. •   Cette obscure clarté qui tombe des étoiles, CORN. Cid, IV, 3. •   Fumée obscure, ROTR. Herc. mour. III …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • obscur — OBSCUR, [obsc]ure. adj. Sombre, tenebreux, qui n est pas éclairé. Lieu obscur. chambre obscure. antre obscur. prison obscure. Eglise obscure. nuit obscure. nuage obscur. temps obscur. On dit, Il fait obscur, pour dire, Que le temps est bas, que l …   Dictionnaire de l'Académie française

  • obscur — OBSCÚR, Ă, obscururi, e, adj. 1. Care nu este străbătut de lumină, lipsit de lumină; întunecos. 2. fig. Nedesluşit, nelămurit, neclar, greu de priceput, neînţeles. 3. fig. Necunoscut sau puţin cunoscut; de mică importanţă; fără merite sau… …   Dicționar Român

  • obscur — Obscur, adject. m. penac. Obscurus, Tenebricus, Tenebrosus, Tenebricosus. Obscur et difficile à entendre, Obscurum. Aucunement ou quelque peu obscur, Subobscurus. Fort obscur, Perobscurus. Une lanterne obscure, Fusca laterna. Lumiere obscure, Lux …   Thresor de la langue françoyse

  • Obscur — (v. lat.), 1) dunkel, finster, düster, unbekannt. Daher Obscuriren, verdunkeln; Obscurität, Dunkelheit; in Reden u. Schriften Mangel an deutlichem Vortrage; Leben in Verborgenheit od. Unberühmtheit; Obscuration, Verdunkelung; Obscuranten,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Obscur — Obscur, dunkel, daher auch für unberühmt, unbekannt gebraucht …   Damen Conversations Lexikon

  • Obscur — Obscur, lat. deutsch, dunkel, unbekannt; O.ant, Finsterling; O. antismus, das Widerstreben gegen die Aufklärung; O. ation, Verdunkelung; O. ität, Dunkelheit …   Herders Conversations-Lexikon

  • obscur — ● adj. ►CINE Le côté de la Force où sont les méchants, par opposition à la Force elle même qui est censée être avec les gentils. Être du côté obscur signifie être méchant (donc pas gentil. Hou!). La Guerre des Étoiles a eu pas mal d influence on… …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • obscur — adj., sombre, (ep. d une chambre, des nuages...) : nai, ra, e <noir> (Albanais 001 PPA) ; sonbro, a, e (001, Villards Thônes) ; ikuzh ms./nt. (St Martin Porte). A1) obscur, sombre, trouble, louche, pas très net, (ep. d une affaire) : pâ byê …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”