OBREPTICE
. adj. des deux genres
T. de Chancellerie. Il se dit Des grâces obtenues en taisant une vérité qu'on aurait dû exprimer pour qu'elles fussent valables ; à la différence des subreptices, qui sont Celles qu'on a obtenues sur l'exposé d'un fait faux. Privilége obreptice. Lettres, provisions obreptices.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • obreptice — ⇒OBREPTICE, adj. Vx, DR. Grâces obreptices. ,,Grâces obtenues en taisant une vérité qu on aurait dû exprimer pour qu elles fussent valables (Ac. 1878). Privilège obreptice; lettres, provisions obreptices (Ac. 1835, 1878). V. subreptice. Littér.… …   Encyclopédie Universelle

  • obreptice — Obreptice. adj. de tout genre. Terme de pratique qui se dit des graces obtenuës par surprise. Lettres obreptices. provisions obreptices …   Dictionnaire de l'Académie française

  • obreptice — (o brè pti s ) adj. Terme de chancellerie. Qui a été obtenu en taisant une vérité qui aurait dû être exprimée. Un privilége obreptice. •   Une grâce obreptice. ....Comme aussi déclarer obreptice et subreptice la déclaration du 4 avril 1707, Arrêt …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • OBREPTICE — adj. des deux genres T. de Chancellerie Il se disait des Grâces obtenues en taisant une vérité qu’on aurait dû exprimer pour qu’elles fussent valables …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • obrepticement — [ɔbʀɛptismɑ̃] adv. ÉTYM. 1413; de obreptice, et 1. ment. ❖ ♦ Dr. canon. D une manière obreptice, cachée …   Encyclopédie Universelle

  • obrepticement — (o brè pti se man) adv. D une manière obreptice. ÉTYMOLOGIE    Obreptice, et le suffixe ment …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • obreption — (o brè psion ; en vers, de quatre syllabes) s. f. Terme de chancellerie. Réticence qui rend une lettre obreptice. Il y a obreption dans ces lettres. HISTORIQUE    XVe s. •   Obreption, COTGRAVE . ÉTYMOLOGIE    Lat. obreptionem (voy. obreptice) …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • OBREPTICEMENT — adv. D une manière obreptice …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • SUBREPTICE — adj.des deux genres T. de Jurispr. et de Chancellerie. Il se dit Des lettres, grâces, provisions, concessions, etc., qui sont obtenues sur un faux exposé ; à la différence d Obreptice, qui se dit De celles qui sont obtenues sur un exposé où l on… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • OBREPTICEMENT — adv. D’une manière obreptice …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”