OBLITÉRER
. v. a.
Effacer insensiblement et de manière à laisser des traces. Il se dit principalement en parlant De ce qui a souffert du laps de temps, ou de quelque autre cause naturelle. Le temps a oblitéré cette inscription, a oblitéré plusieurs caractères, plusieurs mots dans ce manuscrit. La circulation des monnaies oblitère insensiblement les figures et les lettres qui y sont empreintes.   Il s'emploie avec le pronom personnel. Ces caractères se sont oblitérés.   Il se dit quelquefois au sens moral. Cette coutume s'est oblitérée avec le temps. Cette opinion s'oblitère de jour en jour. Il est peu usité, dans cette acception.  Il se dit aussi, en termes d'Anatomie, D'un canal qui se ferme peu à peu, et dont les parois finissent par adhérer l'une à l'autre, en sorte que sa cavité ne paraît presque plus. Cette partie de l'intestin, cette veine s'est tout à fait oblitérée.

OBLITÉRÉ ÉE. participe, Vaisseau oblitéré.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • oblitérer — [ ɔblitere ] v. tr. <conjug. : 6> • v. 1512; lat. oblitterare 1 ♦ Vieilli Effacer par une usure progressive. Pronom. « Petit à petit, les délicates sculptures s oblitèrent » (Gautier). ♢ Fig. et littér. Souvenir oblitéré par le temps. 2 ♦… …   Encyclopédie Universelle

  • oblitérer — (o bli té ré. La syllabe té prend un accent grave, quand la syllabe qui suit est muette : j oblitère, excepté au futur et au conditionnel : j oblitérerai, j oblitérerais) v. a. 1°   Effacer les lettres, les traits. Le temps a oblitéré cette… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • OBLITÉRER — v. tr. Effacer, user. Il se dit principalement en parlant de Ce qui a souffert des injures du temps, ou de quelque autre cause naturelle. Le temps a oblitéré cette inscription, a oblitéré plusieurs caractères, plusieurs mots dans ce manuscrit. La …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • oblitération — [ ɔbliterasjɔ̃ ] n. f. • 1777; du rad. lat. de oblitérer 1 ♦ Pathol. Fermeture d un conduit, d une cavité, par accolement de ses parois (⇒ occlusion), ou par la présence d un corps étranger (⇒ embolie, obstruction, obturation). Oblitération… …   Encyclopédie Universelle

  • oblitérateur — oblitérateur, trice [ ɔbliteratɶr, tris ] adj. et n. m. • 1857 en méd.; du rad. lat. de oblitérer ♦ Littér. ou techn. Qui sert à oblitérer. ♢ N. m. Instrument employé pour oblitérer des timbres, des reçus. ● oblitérateur nom masculin Appareil… …   Encyclopédie Universelle

  • Empreinte Daguin — Machine Daguin Pour les articles homonymes, voir Daguin. Lettre de 1926 oblitérée à l aide d une machine Daguin portant un cachets dateur et une publicité touristique …   Wikipédia en Français

  • Machine Daguin — Pour les articles homonymes, voir Daguin. Lettre de 1926 oblitérée à l aide d une machine Daguin portant un cachets dateur et une publicité touristique. La machine Daguin est une des premi …   Wikipédia en Français

  • oblitera — OBLITERÁ, obliterez, vb. I. 1. refl. şi tranz. (livr.; despre inscripţii, manuscrise etc.) A (se) şterge treptat, a deveni sau a face să devină neciteţ. 2. tranz. A anula o marcă poştală sau un timbru prin aplicarea unei ştampile. 3. tranz.… …   Dicționar Român

  • Flamme Postale — Variété sur une flamme allemande : l illustration est à l envers par rapport au cachet d oblitération Une flamme postale, ou oblitération mécanique, est une oblitération qui comprend, en plus du cachet donnant le lieu et la date de prise en… …   Wikipédia en Français

  • Flamme postale — Variété sur une flamme allemande : l illustration est à l envers par rapport au cachet d oblitération Une flamme postale, ou oblitération mécanique, est une oblitération qui comprend, en plus du cachet donnant le lieu et la date de prise en… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”