OBLAT
. s. m.
Il se disait autrefois d'Un laïque, ordinairement homme de guerre invalide, qui était logé, nourri et entretenu dans une abbaye ou dans un prieuré de nomination royale. On disait autrement, Moine lai.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • oblat — oblat …   Dictionnaire des rimes

  • oblat — oblat, ate [ ɔbla, at ] n. • 1549; lat. oblatus « offert », p. p. de offerre, l oblat se donnant à un couvent avec ses biens 1 ♦ Personne qui s est agrégée à une communauté religieuse en lui faisant donation de ses biens et en promettant d… …   Encyclopédie Universelle

  • Oblat — (von lateinisch oblatus, Partizip Perfekt Passiv von offerre, darreichen, entgegenbringen, opfern ) hat verschiedene Bedeutungen: das/die Oblat (von lat. oblata, Hostienbrot für das Meßopfer, Gebäck ), mittelhochdeutsche, als Nebenform bis ins 19 …   Deutsch Wikipedia

  • oblat — OBLÁT, Ă s. m. f. 1. membru al unui ordin religios. 2. laic admis (pentru donaţiile făcute) să trăiască într o mănăstire. (< fr. oblat, lat. oblatus) Trimis de raduborza, 15.09.2007. Sursa: MDN …   Dicționar Român

  • oblat — Oblat. s. m. On appelloit ainsi autrefois, Un soldat qui ne pouvant plus servir à cause de ses blessures, ou de sa vieillesse, estoit nourri & entretenu dans une Abbaye, & on le nommoit autrement Moine lay. Chaque Abbaye payoit autrefois cent… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • oblat — òblāt m <G obláta> DEFINICIJA 1. pov. a. (u ranom srednjemu vijeku) dijete koje roditelji daju u samostan, gdje se odgaja b. svjetovnjak koji živi u samostanu ili blizu njega i koji je sebe i svoje imanje predao samostanu 2. član redovničke …   Hrvatski jezični portal

  • Oblat — Pour les articles homonymes, voir Oblate. Un oblat (oblats au pluriel), dans le monachisme chrétien (Églises catholique et orthodoxe), désigne une personne qui s offre (du latin oblatus : offert) au service de Dieu. Il s agit de laïcs ou de… …   Wikipédia en Français

  • oblat — (o bla) s. m. 1°   Nom qu on attribuait autrefois aux enfants qui étaient donnés par leurs parents à quelque monastère, et à ceux qui s y donnaient eux mêmes, avec leurs biens et quelquefois avec toute leur famille. Un décret de l assemblée d Aix …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • oblat — Un Oblat de religion, Hierodulus. B …   Thresor de la langue françoyse

  • oblat — o|blat Mot Agut Nom masculí …   Diccionari Català-Català

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”