OBJET
. s. m.
Tout ce qui s'offre, tout ce qui est présenté à la vue. Objet agréable. Les plus beaux objets du monde. Cet objet a frappé mes yeux. Je ne sais quel objet a passé rapidement devant mes yeux. Voilà un vilain objet, un objet horrible. Il y a cette différence entre l'objet lumineux et l'objet éclairé, que le premier contient en soi la lumière, et que l'autre la reçoit. À la vue de tant d'objets charmants. Cette lunette grossit trop les objets. Les objets se peignent sur la rétine.   Il se dit, figurément et au sens moral, de Tout ce qui se présente à l'esprit, de tout ce qui l'occupe. Les objets se peignent confusément dans son esprit, dans son imagination. Il a la tête remplie, occupée de mille objets, d'un objet important. Il ne saurait donner une attention suivie au même objet. Son esprit troublé confond et défigure les objets. Il est éloquent lorsqu'il parle des objets qui le touchent.

OBJET, dans le style philosophique, signifie, Tout ce qui touche, tout ce qui affecte les sens. Les objets des sens. Les couleurs sont les objets de la vue. Le son est l'objet de l'ouïe. Les saveurs sont l'objet du goût. Les odeurs sont l'objet de l'odorat.   Il signifie, dans le même style, Tout ce qui meut, occupe les facultés de l'âme. Le vrai est l'objet de l'entendement. Le bien est l'objet de la volonté.

Prov., L'objet meut, émeut la puissance, La présence de l'objet excite le désir.

OBJET, signifie encore, Tout ce qui sert de matière à une science, à un art. Les corps naturels sont l'objet de la physique. La logique a pour objet les opérations de l'entendement. Chaque science a son objet. L'objet qu'elle considère. Une science doit se borner à son objet.   Il signifie aussi, Tout ce qui est la cause, le sujet, le motif d'un sentiment, d'une passion, d'une action. Être l'objet de la raillerie, de la médisance, de la calomnie, du mépris. Objet de pitié. L'objet de son amour, de son respect, de sa passion. Objet de tristesse, d'affliction, de douleur, etc. Vous étiez l'objet de notre entretien. La conversation a changé d'objet.   Il signifie également, Le but, la fin qu'on se propose. Cet homme n'a pour objet que la gloire, que sa fortune, que son intérêt. La poésie a pour objet de plaire, de toucher et d'instruire. L'objet de ma remarque. L'objet que je me propose, que j'ai en vue. Voilà mon objet. Remplir son objet. Suivre son objet. Quel est l'objet de cette démarche ? Discours, action sans objet.

OBJET, se prend quelquefois pour Chose, dans un sens indéterminé. C'est un objet considérable, un objet de peu de valeur. Il vend toute sorte d'objets. Objets de première nécessité.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • OBJET — L’étymologie du mot objet (ce qui est placé devant) indique qu’il s’agit de ce que l’on vise , soit pour l’atteindre, soit pour le connaître. C’est cette dernière acception qui nous retiendra. C’est d’abord par l’usage de nos sens que nous… …   Encyclopédie Universelle

  • objet — OBJET. s. m. Ce qui touche, ce qui esmeut les sens par sa presence. Il se dit plus ordinairement par rapport au sens de la veuë. Agreable objet. vilain objet. charmant objet. je ne sçay quel objet a frapé mes yeux. la couleur est l objet de la… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • objet — /ob zhāˈ/ (French) noun An object objet d art /därˈ/ noun (pl objets / zhāˈ/ d art) An article with artistic value objet de vertu /də ver tüˈ/ noun (pl objets de vertu) A Gallicized (by the English) version of object of virtu (qv) objet trouvé… …   Useful english dictionary

  • objet — porte objet test objet …   Dictionnaire des rimes

  • objet — (n.) an object on display, an ornament, 1857, from Fr. objet, especially in objet d art (1865); see OBJECT (Cf. object) (n.) …   Etymology dictionary

  • objet — (ob jè ; le t se lie : un ob jè t agréable ; au pluriel, l s se lie : des ob jè z agréables ; objets rime avec traits …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • OBJET — n. m. Tout ce qui s’offre, tout ce qui est présenté à la vue. Objet agréable, horrible, plaisant, insupportable. La beauté, la laideur d’un objet. écartez cet objet de mes yeux. Reposer sa vue sur un objet charmant. Cette lunette grossit trop les …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Objet — Sur les autres projets Wikimedia : « Objet », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • objet — nm., bidule : chuza <chose> nf., machin nm. (Albanais 001), afére nm. (Annecy, Genève, Rumilly, Thônes), artinbala nf. (001, Arvillard) ; objè (Villards Thônes). E. : Amoncellement, Attirail, Percher. A1) objet mal objet fixé // rangé //… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • objet — ● 1. n. m. ►OROBJ Machin utilisé dans la programmation par objet. Prenez deux spécialistes, demandez leur des définitions, elles seront toutes radicalement différentes. Un objet est donc un fourre tout, qui peut être tout et n importe quoi.… …   Dictionnaire d'informatique francophone

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”