NUIT
. s. f.
L'espace de temps pendant lequel le soleil est sous notre horizon. Nuit obscure, claire, calme, profonde. Nuit close. Nuit fermée. À nuit tombante. En hiver, la nuit vient presque tout d'un coup. Il est nuit noire. Il fait nuit. Il se fait nuit. La nuit nous a pris, nous a surpris à une lieue de la couchée. La nuit de Noël, de la Saint-Jean. La nuit du dimanche au lundi, du lundi au mardi, etc. Au commencement, à l'entrée, au milieu, à la fin de la nuit. À deux heures de nuit. Une partie de la nuit. Bien avant dans la nuit. Pendant, durant la nuit. Les ténèbres, l'obscurité, les ombres, la solitude, le calme, le repos, le silence de la nuit. Une belle nuit d'été. Une longue nuit d'hiver. Sous les pôles, la nuit dure six mois. Les nuits sont courtes en été. À la faveur de la nuit. La première nuit de ses noces. Avez-vous bien dormi cette nuit ? Veiller toutes les nuits. Voyager nuit et jour. La nuit est faite pour dormir. Faire de la nuit le jour, et du jour la nuit. Voleur de nuit. Le hibou, les orfraies, etc., sont des oiseaux de nuit. La nuit est bien longue à qui ne dort point. Cette nuit m'a bien duré.   Bonnet de nuit, Bonnet dont on se couvre la tête pour dormir. Chemise de nuit, Chemise que l'on met le soir en se couchant, et que l'on quitte le jour, pour en prendre une autre. Table de nuit, Table que l'on place la nuit à côté de son lit pour divers besoins. Sac de nuit, Sac dans lequel on emporte ce qui est nécessaire dans un voyage, surtout pour la nuit.  Nuit blanche, Nuit qu'on passe sans dormir.  Bon soir et bonne nuit, ou Je vous souhaite une bonne nuit, se dit en prenant congé, le soir, des personnes avec qui l'on vit en familiarité.  Se mettre à la nuit, Se mettre au hasard d'être surpris par la nuit, avant qu'on soit arrivé au lieu où l'on veut aller. Il est tard, ne vous mettez pas à la nuit. Je ne veux pas me mettre à la nuit.   Passer la nuit à étudier, à jouer, à danser, à boire, etc., Étudier, jouer, etc., pendant toute la nuit.  Passer une bonne nuit, Bien dormir dans son lit ; et, Passer une mauvaise nuit, Être agité ou souffrant dans son lit, et ne point dormir ou peu dormir. On dit de même, Bien passer, mal passer la nuit. On dit aussi D'un malade : Comment a-t-il passé la nuit ? Il a eu une bonne, une mauvaise nuit.   Passer la nuit, absolument, Veiller hors de son lit. Il a passé la nuit auprès de ce malade. Voilà cinq nuits que je passe.   Ce malade ne passera pas la nuit, Il mourra dans la nuit.

Prov., La nuit porte conseil, Il faut se donner le temps de réfléchir, il est bon de remettre au lendemain pour prendre un parti dans une affaire grave.

Prov. et fig., La nuit tous chats sont gris, La nuit, il est aisé de se méprendre, de ne pas reconnaître ceux à qui on parle. Il signifie aussi que, Dans l'obscurité, il n'y a nulle différence, pour la vue, entre une personne laide et une belle personne.  Poétiq., Les feux de la nuit, Les étoiles. L'astre des nuits, La lune. Les voiles de la nuit, L'obscurité de la nuit. La nuit a déployé, a replié ses voiles.   Poétiq. et fig., La nuit du tombeau, l'éternelle nuit, La mort.

Fig., La nuit des temps, Les temps reculés dont les traditions sont effacées. L'origine de cet usage se perd dans la nuit des temps.

Fig., La nuit de l'ignorance, se dit en parlant Des époques et des pays où l'on était privé de connaissances, de lumières. La nuit de l'ignorance couvrait alors tout l'Occident. Le flambeau des lettres a dissipé la nuit de l'ignorance.   En Peinture, Effet de nuit, Tableau représentant une scène de nuit, éclairée par une lumière artificielle ou seulement par la faible lueur que l'atmosphère conserve durant la nuit.

DE NUIT loc. adv.Pendant la nuit. Aller, marcher, partir, courir de nuit.

NUIT ET JOUR ou JOUR ET NUIT. loc. adverbiales, Sans cesse. Il travaille nuit et jour. Cette fontaine coule jour et nuit. Cette lampe brûle jour et nuit.

NI JOUR NI NUIT loc. adv.Jamais. Il n'a de repos ni jour ni nuit.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • nuit — nuit …   Dictionnaire des rimes

  • nuit — [ nɥi ] n. f. • noit 980; lat. nox, noctis I ♦ 1 ♦ Obscurité résultant de la rotation de la Terre, lorsqu elle dérobe un point de sa surface à la lumière solaire. ⇒ obscurité, 1. ombre, ténèbres; nocturne. Le jour et la nuit, la lumière et la… …   Encyclopédie Universelle

  • nuit — NUIT. s. f. L espace de temps que le Soleil est sous nostre hemisphere. Nuit obscure. nuit claire. belle nuit. nuit calme. nuit profonde. nuit close. nuit fermée. à nuit fermante. en hiver la nuit vient, la nuit tombe tout d un coup. il est noire …   Dictionnaire de l'Académie française

  • nuit — (nui ; le t se lie : travailler nui t et jour, une nui t obscure ; au pluriel, l s se lie : des nui z obscures) s. f. 1°   L espace de temps qui suit le crépuscule du soir, jusqu au crépuscule du matin. Il fait nuit. Il se fait nuit. À nuit… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • NUIT — n. f. Espace de temps pendant lequel le soleil est sous notre horizon. Nuit obscure, claire, calme, profonde. Nuit tombante. Nuit close. à la tombée de la nuit. En hiver, la nuit vient presque tout d’un coup, la nuit tombe tout d’un coup. Il fait …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Nuit — Pour les articles homonymes, voir Nuit (homonymie). La Terre de nuit (photomontage d images satellite) …   Wikipédia en Français

  • nuit — nf., soir ; veillée : NÉ (Aillon Vieux, Aix, Albanais 001, Annecy 003, Bellecombe Bauges, Billième 173, Bogève, Cordon 083, Giettaz 215, Houches, Flumet, Gets, Gruffy, Magland, Morzine, Nonglard, Notre Dame Bellecombe, Reyvroz, St Jean Arvey, St… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Nuit — This article is about the Egyptian goddess as understood in the pantheon of Thelema. For the Egyptian sky goddess, see Nut (goddess). Nuit (alternatively Nu, Nut, or Nuith) is the speaker in the first Chapter of The Book of the Law, the sacred… …   Wikipedia

  • -nuit — belle de nuit paon de nuit …   Dictionnaire des rimes

  • nuit — [nɥi] (n. f.) pluriel : nuits …   French Morphology and Phonetics

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”