ASIARCHAT
. s. m.
(On prononce Asiarkat. ) T. d'Hist. ancienne. Magistrature annuelle qui était jointe au sacerdoce, et qui donnait le droit de présidence aux jeux sacrés célébrés en commun par les villes grecques d'Asie.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • asiarchat — ASIARCHAT. s. m. (On prononce Asiarcat.) Terme d Histoire ancienne. Magistrature annuelle jointe au sacerdoce, et qui donnoit le droit de présidence aux jeux sadrés célébrés en commun par les Villes grecques d Asie …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • asiarchat — (a zi ar ka) s. m. Magistrature qui donnait le droit de présider aux jeux sacrés, célébrés par les villes grecques de l Asie. ÉTYMOLOGIE    Asiarque …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ASIARQUE — s. m. Celui qui était revêtu de l asiarchat …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • asiarque — ⇒ASIARQUE, subst. masc. ANTIQ. Magistrat supérieur surveillant les rites religieux du culte impérial dans la province romaine d Asie et chargé en particulier d organiser les fêtes et jeux annuels en l honneur de l empereur : • L Asie avec ses… …   Encyclopédie Universelle

  • asiarcat — [azjaʀka] n. m. ÉTYM. 1771; aussi jusqu en 1878 asiarchat; de asiarque. ❖ ♦ Antiq. Dignité, fonction d asiarque …   Encyclopédie Universelle

  • asiarque — (a zi ar k ) s. m. Celui qui était revêtu de l asiarchat. ÉTYMOLOGIE    Le grec se traduit par Asie, et commander (voy. archonte) …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • asiarque — ASIARQUE. s. m. Celui qui étoit revêtu de l Asiarchat …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”