NOBLESSE
. s. f.
Qualité par laquelle un homme est noble. Bonne, haute, ancienne, nouvelle noblesse. Noblesse d'épée, de robe. Noblesse personnelle. Noblesse transmissible, héréditaire. On lui conteste sa noblesse. Prouver sa noblesse. Faire preuve de noblesse. Faire ses preuves de noblesse. Il ne se pique point de noblesse. Déroger à noblesse, à sa noblesse. Dégradé de noblesse. Des lettres de noblesse. Il est entêté de sa noblesse.   Noblesse d'extraction, Celle dont l'origine est inconnue.  Noblesse de la cloche, Celle qui venait de mairie ou d'échevinage. Voyez CLOCHE.  Dans un sens particulier, Ancienne noblesse, Celle qui existait avant la révolution de 1789 ; et, Nouvelle noblesse, Celle qui a été créée depuis.

Fig., Soutenir noblesse, Faire une dépense convenable à la noblesse de sa naissance. Cette locution a vieilli.

Prov., Noblesse vient de vertu, Un homme n'est proprement au-dessus d'un autre que par la vertu et par le mérite.

Prov., Noblesse oblige, Quiconque prétend être noble, doit se conduire noblement.

NOBLESSE, se dit aussi collectivement de Tout le corps des hommes qualifiés nobles, ou d'Une partie de ce corps. Les trois états du royaume étaient le clergé, la noblesse, et le tiers état. Les cahiers de la noblesse. La chambre de la noblesse. Le corps de la noblesse. Il se tint une assemblée de la noblesse. La noblesse française. Brave, généreuse, vaillante noblesse. Le roi accompagné de sa noblesse. La noblesse monta à cheval. La fleur de la noblesse périt dans cette guerre. La noblesse bretonne. La noblesse de province. La noblesse de cour.   Haute noblesse, La partie de la noblesse qui a le plus d'ancienneté ou d'illustration ; par opposition à Petite noblesse, Celle qui en a le moins. Dans cette ville, la haute et la petite noblesse sont divisées d'opinion, et ne se fréquentent pas.   Assemblée de noblesse, Assemblée particulière de gentilshommes. Il y eut une grande assemblée de noblesse. Il se fit une assemblée de noblesse.

NOBLESSE, signifie encore, figurément, Grandeur, élévation, dignité Noblesse de coeur, de sentiments, d'âme. Noblesse d'expression, de style, de langage, de pensées. Il y a beaucoup de noblesse dans sa conduite, dans son action, dans son procédé. La noblesse de sa physionomie, de sa démarche, de ses manières, impose à tous ceux qui le voient.   Il signifie particulièrement, en Peinture et en Sculpture, Le caractère élevé de la composition, des airs de tête, des formes, et généralement du système d'imitation. Que ce peintre a de noblesse dans ses compositions ! Cette figure a de la noblesse, manque de noblesse, est sans noblesse.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • NOBLESSE — Toutes les sociétés traditionnelles, quelque niveau de civilisation qu’elles aient atteint, ont possédé leur noblesse. Mais le mot recouvre des réalités si diverses – dans le temps comme dans l’espace – qu’il n’est guère possible d’en donner une… …   Encyclopédie Universelle

  • noblesse — Noblesse. s. f. Qualité par laquelle un homme est noble. Bonne noblesse. ancienne noblesse. nouvelle noblesse. noblesse d épée. noblesse de robe. la noblesse s acquiert par les belles actions. on luy conteste sa noblesse. prouver sa noblesse.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Noblesse — кор. 노블레스 англ. Noblesse Жанр приключения, фэнтези Манхва Автор Сон Дже Хо Иллюстратор Ли Гван Су «Дворянство» ( …   Википедия

  • noblesse — (n.) early 13c., noble birth or condition, from O.Fr. noblece noble birth, splendor, magnificence (Mod.Fr. noblesse), from V.L. *nobilitia, from L. nobilis (see NOBLE (Cf. noble) (adj.)). French phrase noblesse oblige privilege entails… …   Etymology dictionary

  • noblesse — Noblesse, Nobilitas. Relever d avoir fait chose derogeant à noblesse, Natalibus restituere. Budaeus …   Thresor de la langue françoyse

  • Noblesse — (fr., spr. Nobleß), 1) Adel, Gesammtheit der Vornehmen in einem Orte; 2) edle Denkart, auch 3) der äußere Ausdruck einer solchen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Noblesse — (franz.), soviel wie Adel; Gesamtheit der Vornehmern an einem Ort; auch der äußere Ausdruck edler Denkungsart. N. oblige, »Adel legt Pflicht auf« (sich standesgemäß zu benehmen, edel zu handeln) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Noblesse — (frz.), Adel; vornehme Denkart. N. oblige (spr. ŏblihsch), Adel verpflichtet (edel zu handeln) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • noblesse — [nō bles′] n. 〚ME noblesce < OFr < ML nobilitia〛 NOBILITY * * * no·blesse (nō blĕsʹ) n. 1. Noble birth or condition. 2. The members of the nobility, especially the French nobility.   [Middle English, from Old French, from noble …   Universalium

  • Noblesse — oblige (französisch): Adel verpflichtet; die Wendung wird oft im scherzhaften oder ironischen Sinn gebraucht; sie bedeutet ursprünglich, daß eine höhere gesellschaftliche Stellung zu Verhaltensweisen verpflichtet, die von anderen nicht unbedingt… …   Das Wörterbuch der Idiome

  • noblesse — NOBLESSE: La mépriser et l envier …   Dictionnaire des idées reçues

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”