NÉCESSITÉ
. s. f.
Il se dit proprement de Tout ce qui est absolument nécessaire, et indispensable ; et il se prend dans une signification plus ou moins étroite, suivant les choses dont on parle. Ainsi on dit : C'est une nécessité de mourir, La mort est inévitable ; Je ne vois pas la nécessité de cette conséquence, Je ne vois pas que cette conséquence soit une suite nécessaire du principe dont on la tire ; À Paris, quand on a beaucoup d'affaires, c'est une nécessité de prendre des voitures, Il est très-incommode de n'en point prendre ; Si vous voulez qu'on vous pardonne, c'est une nécessité que vous pardonniez, C'est une condition nécessaire ; La nécessité d'aimer Dieu, L'obligation indispensable d'aimer Dieu. Nécessité absolue, indispensable, dure, fâcheuse, fatale. Une heureuse nécessité. Faire une chose par nécessité. Multiplier les êtres sans nécessité.

NÉCESSITÉ, dans un sens général et absolu, Tout ce à quoi il est impossible de se soustraire, de résister. Il faut se soumettre à la nécessité, plier sous le joug de la nécessité. Les dures lois de la nécessité.

NÉCESSITÉ, dans un sens restreint et particulier, Ce qui contraint dans quelque circonstance déterminée. On lui tenait le poignard à la gorge, ce lui fut une nécessité de signer cet acte. Ne me réduisez pas à la nécessité de vous dire des choses désagréables.   Il signifie aussi, Besoin pressant. C'est une nécessité que j'y mette ordre de bonne heure. Quelle nécessité y avait-il de faire ce qu'il a fait ? Quelle nécessité si pressante de lui en parler ? Une urgente nécessité.   Il signifie encore, Indigence, dénûment. Grande, extrême nécessité. Être réduit à la dernière nécessité. Il est tombé dans la nécessité. Être dans la nécessité, dans la nécessité de toutes choses.   Une chose de première nécessité, Une chose dont il est impossible ou très-difficile qu'on se passe pour exister. Le pain est une chose de première nécessité. Une denrée de première nécessité. Les arts de première nécessité.

Prov., Faire de nécessité vertu, Faire de bonne grâce une chose qui déplaît, mais qu'on est obligé de faire.

Prov., Nécessité n'a point de loi, Un extrême péril, un extrême besoin, peuvent rendre excusables des actions blâmables en elles-mêmes.

NÉCESSITÉS, au pluriel, signifie, Les besoins de la vie, les choses nécessaires à la vie. Il n'a pas toutes ses nécessités. Il sait bien demander ses nécessités. Les nécessités de la vie.   Il se dit aussi Des besoins d'argent qu'éprouve un pays, un gouvernement, une corporation. Pourvoir par une nouvelle contribution aux urgentes nécessités de l'État. D'abondantes collectes ont pourvu aux nécessités pressantes de cette église.   Les nécessités de la nature, Les besoins auxquels la nature de l'homme est assujettie, comme, boire, manger, dormir, etc. Satisfaire aux nécessités de la nature.   Aller à ses nécessités, Aller aux commodités, à la chaise percée.

DE NÉCESSITÉ. loc. adv.Nécessairement. Il faut de nécessité que cela soit. Il s'ensuit de nécessité, de toute nécessité, d'une nécessité absolue... Il est de nécessité que je reste ici encore quelque temps.

PAR NÉCESSITÉ. loc. adv.À cause d'un besoin pressant. Il vend ses livres par nécessité. Il s'est fait soldat par nécessité.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • nécessité — [ nesesite ] n. f. • XIIe; lat. necessitas 1 ♦ Caractère nécessaire (d une chose, d une action). ⇒ obligation. « la nécessité d un oui ou d un non devenait absolue » (Zola). Il « ne voyait guère la nécessité de baptiser la petite » (Zola). ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • nécessité — 1. (né sè si té) s. f. 1°   Ce qui est absolument nécessaire ; condition nécessaire. Une dure nécessité. Faire une chose par nécessité. •   Afin que les hommes, édifiés de votre conduite et accoutumés à vous suivre, se trouvent réduits à l… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Necessite — Nécessité et contingence Voir « Contingence » sur le Wiktionnai …   Wikipédia en Français

  • Nécessité — et contingence Voir « Contingence » sur le Wiktionnai …   Wikipédia en Français

  • necessité — Necessité, Necessitas. Apporter necessité d estre obey, Ius facere. Faire selon la necessité du temps, Obedire tempori. Tu m as mis en telle necessité et angoisse que, etc. Me in eam necessitatem adduxisti, vt, etc. Tu t es mis en ceste necessité …   Thresor de la langue françoyse

  • NÉCESSITÉ — n. f. Caractère de ce qui est absolument obligatoire, indispensable, de ce dont on ne peut se passer. Nécessité absolue, dure, fatale. Une heureuse nécessité. Faire une chose par nécessité. Multiplier les démarches sans nécessité. Il se dit aussi …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • necessité — I. Necessité. s. f. Ce mot se dit proprement de Tout ce qui est absolument necessaire & indispensable, & il se peut rendre par differents synonimes selon les differentes choses dont il se dit. Ainsi on dit, C est une necessité de mourir, pour… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Nécessité —          FRANCE (Anatole François Thibault, dit Anatole)     Bio express : Écrivain français (1844 1924)     «La paix universelle se réalisera un jour non parce que les hommes deviendront meilleurs (il n est pas permis de l espérer) ; mais parce… …   Dictionnaire des citations politiques

  • Nécessité —    Droit civil: caractère de ce dont on a absolument besoin état de nécessité : situation dans laquelle se trouve une personne qui, pour éviter un grave péril, cause à autrui un dommage de moindre importance    Droit administratif: en… …   Lexique de Termes Juridiques

  • nécessité — nf., besoin, obligation, impératif : forchà <forcée> (Albanais.001) ; NÈSSÈSSITÂ (001, Saxel) …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”