NÉANT
. s. m.
Rien, ce qui n'est point, ce qui ne se conçoit que par une négation. Dieu a tiré toutes choses du néant. Il peut les réduire au néant, les faire rentrer dans le néant d'où elles sont sorties. Le néant n'a point de propriété. Le chrétien voit comme un néant tous les honneurs de ce monde.   En termes de Palais, Mettre une appellation au néant, Déclarer que la partie qui a appelé d'une sentence, est déboutée de son appel. Mettre l'appellation et ce dont est appel au néant, Annuler et l'appel et la sentence dont il a été appelé.

NÉANT, se dit, par exagération, pour marquer, ou Le peu de valeur d'une chose, ou Le manque de naissance et de mérite dans une personne. Le néant des grandeurs humaines. C'est un homme de néant. On l'a fait rentrer dans son néant, dans le néant d'où on l'avait tiré.

NÉANT, signifiant, Rien, s'emploie quelquefois sans article, comme dans cette phrase : On n'a pas mis cet homme en prison pour néant. Il est vieux.  Mettre néant sur une requête, sur un article de compte, Mettre le mot Néant au bas d'une requête, à côté d'un article de compte, pour marquer qu'on rejette cette demande, cet article. La locution et l'usage qu'elle indique ont vieilli.

Fig. et fam., Mettre néant à la requête de quelqu'un, Refuser ce qu'il demande.

NÉANT, s'emploie familièrement dans le sens de Non. Je vous accorde votre première demande ; mais, quant à l'autre, néant.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • néant — [ neɑ̃ ] nominal et n. m. • XIIe ; nient 1050; lat. pop. °negens, entis, de ne et gens, gentis « race » I ♦ Nominal (conservé dans quelques expr.) Rien. Vx « C est un homme de néant » (Logique de Port Royal) …   Encyclopédie Universelle

  • Neant — Néant La notion de néant est directement et indissociablement liée à la notion d existence. Évoquer le néant revient à révoquer l existence et réciproquement. Le néant est un substantif définissant, selon l usage, soit un état soit un caractère,… …   Wikipédia en Français

  • neant — Neant, dissyllab. acut. Est une diction negative, et signifie rien, usitée en audition de comptes és articles de mise qui en sont rejettés. A la teste ou fin desquels l oyant compte met ce seul mot Neant, Expensae non fero, non admitto, Bud.… …   Thresor de la langue françoyse

  • neant — Neant. s. m. Rien. Dieu a tiré toutes choses du neant. il peut les reduire au neant. les remettre dans le neant. les creatures se sentent tousjours du neant dont elles sont sorties. on ne l a pas mis en prison pour neant. on a mis neant sur cet… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • neant — NEÁNT s.n. Noţiune filozofică care desemnează vidul, nefiinţa, inexistenţa, nimicul. [pr.: ne ant] – Din fr. néant. Trimis de cata, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  NEÁNT s. inexistenţă, nefiinţă, nimic, nonexistenţă, (rar) negură, neunde, uitare,… …   Dicționar Român

  • Néant — Le néant est un concept d absence absolue, ou de nullité absolue. Il est directement et indissociablement lié à la notion d existence. Sommaire 1 Étymologie 2 Différence entre le néant et le vide 3 Modélisation dimensionnelle du néant …   Wikipédia en Français

  • néant — (né an) s. m. 1°   Le non être. •   C est lui qui du néant a tiré l univers, ROTR. St Genest, III, 2. •   Quelque mouvement, quelque nombre, quelque espace, quelque temps que ce soit, il y en a toujours un plus grand et un moindre ; de sorte qu… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • NÉANT — n. m. état d’inexistence des êtres et des choses. Dieu a tiré toutes choses du néant. Dieu peut réduire les êtres au néant, les faire rentrer dans le néant d’où ils sont sortis. Par analogie, On l’a fait rentrer dans le néant d’où on l’avait tiré …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • néant — fainéant néant …   Dictionnaire des rimes

  • neánt — s. n. (sil. ant), pl. neánturi …   Romanian orthography

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”