NAUFRAGE
. s. m.
Perte d'un vaisseau, causée par quelqu'un des accidents qu'on éprouve sur mer. Le vaisseau a fait naufrage, mais l'équipage s'est sauvé. Ils firent naufrage sur tel banc, à telle côte. Le navire s'entr'ouvrit, et l'on ne put rien sauver du naufrage. Après leur naufrage. Les débris, les restes d'un naufrage. Une mer fameuse par plusieurs naufrages.   Il se dit, par extension, en parlant Des autres bâtiments de mer, et même des barques, des bateaux, etc., qui vont sur les fleuves, les rivières et les lacs. La chaloupe, l'esquif, le bateau, la barque a fait naufrage.

Fig., Faire naufrage au port, Voir tous ses projets ruinés, renversés au moment où l'on était près de réussir.

NAUFRAGE, se dit figurément de Toute sorte de pertes, de ruines et de malheurs. Le naufrage de son honneur, de sa réputation, de sa fortune. Son honneur a fait naufrage. On dit qu'il est ruiné, mais il lui reste encore des débris de son naufrage. Cette maison, voilà tout ce qu'il a pu sauver du naufrage.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • naufrage — [ nofraʒ ] n. m. • 1549; naffrage 1414; lat. naufragium, de navis « bateau » et frangere « briser » 1 ♦ Perte totale ou partielle d un navire par un accident de navigation. ⇒ fortune (de mer), submersion. Faire naufrage. ⇒ couler, sombrer. Débris …   Encyclopédie Universelle

  • naufragé — naufrage [ nofraʒ ] n. m. • 1549; naffrage 1414; lat. naufragium, de navis « bateau » et frangere « briser » 1 ♦ Perte totale ou partielle d un navire par un accident de navigation. ⇒ fortune (de mer), submersion. Faire naufrage. ⇒ couler,… …   Encyclopédie Universelle

  • naufrage — Naufrage. s. m. Il se dit de tout vaisseau qui perit par fortune de mer, & des hommes qui sont dessus. Son vaisseau a peri, mais il s est sauvé du naufrage sur un mast. nous fismes naufrage à une telle coste. aprés nostre naufrage. les debris d… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • naufragé — naufragé, ée (nô fra jé, jée) adj. Qui a essuyé un naufrage, soit personne, soit chose. Des marins naufragés. Un navire naufragé. •   Qu auraient dit de nous les Chinois, s ils eussent fait naufrage sur nos côtes maritimes dans le temps où les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Naufrage — Nau frage (?; 48), n. [F., fr. L. naufragium; navis + frangere.] Shipwreck; ruin. [Obs.] acon. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • naufrage — Naufrage, Naufragium …   Thresor de la langue françoyse

  • naufrage — (nô fra j ; du temps de Chifflet, Gramm. p. 183, on prononçait naufrâge ; du temps de Palsgrave on écrivait et prononçait naufraige) s. m. 1°   Perte d un vaisseau sur une côte de mer, sur un banc de sable, sur un écueil, etc. •   Alger sera… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Naufrage — Un naufrage est la perte totale ou partielle d un navire par accident. Un naufrage peut se produire non seulement en mer mais aussi en navigation fluviale. Pour un appareil de transport aérien (avion, hélicoptère, ULM, etc.) le terme officiel est …   Wikipédia en Français

  • NAUFRAGE — n. m. Perte d’un bateau résultant, en principe, du fait qu’il se brise, et, par extension, d’un accident quelconque éprouvé sur mer. Les naufrages sont fréquents sur cette côte. Ces écueils ont cause de nombreux naufrages. Ce vaisseau a disparu… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Naufragé — Sur les autres projets Wikimedia : « Naufragé », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Un naufragé est une personne victime d un naufrage qui se retrouve perdu sur une île déserte[réf. nécessaire]. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”