NAISSANCE
. s. f.
Sortie de l'enfant hors du ventre de la mère. Heureuse naissance. Naissance désirée, attendue. Depuis la naissance de Notre-Seigneur jusqu'à présent. La naissance d'un prince. À sa naissance. Au jour de sa naissance. Les astres qui ont présidé à sa naissance. Le temps qui s'est écoulé entre sa naissance et sa mort. Le lieu de sa naissance. Le pays où il a reçu la naissance, où il a pris naissance. Il est sourd et muet de naissance, dès sa naissance. Le moment, l'heure, l'époque, l'anniversaire de sa naissance. On a fêté son jour de naissance. L'administration tient registre des décès et des naissances. Acte de naissance.   Il se dit quelquefois en parlant Des animaux. Deux jours avant la naissance de ce poulain, de ce veau, la mère ne voulait plus ni manger ni boire.

NAISSANCE, signifie aussi, Extraction. Haute naissance. Être de grande, d'illustre naissance. Être d'une naissance obscure. On n'a pu savoir quelle était sa naissance. Naissance illégitime. Il nous a révélé le secret de sa naissance. Ses talents réparèrent le vice, le défaut de sa naissance. S'enorgueillir, rougir de sa naissance. Avoir des sentiments dignes de sa naissance. Sa vertu rehausse l'éclat de sa naissance. Sa naissance est commune.   Il se dit quelquefois, absolument, pour Noblesse. Ils avaient du mérite tous deux, mais l'un avait l'avantage de la naissance. C'est un homme de naissance, qui a de la naissance. C'était un honnête homme, mais il n'avait point de naissance. C'était un homme sans naissance.

NAISSANCE, se dit aussi quelquefois en parlant Des bonnes et des mauvaises qualités avec lesquelles on est né. La plus heureuse naissance a besoin encore d'une bonne éducation. Dans cette acception, il a vieilli ; on dit, Le plus heureux naturel, etc.

NAISSANCE, signifie figurément, Origine, commencement. La naissance du monde. La naissance d'un État, d'une ville. La naissance de l'hérésie. C'est de là que les désordres, les troubles prirent naissance. Étouffer une sédition dès sa naissance, dans sa naissance, sur le point de sa naissance. Tout dans ce pays favorisa la naissance et les progrès de l'industrie. C'est la politesse, c'est le désir de plaire qui a donné naissance à cet usage. La naissance du printemps. La naissance du jour.   Naissance de la verdure, des fleurs, Le moment où la verdure, les fleurs commencent à pousser.

NAISSANCE, signifie encore, Le point, l'endroit où commence, d'où part, d'où s'élève une chose qui se prolonge ensuite dans une certaine direction. Ce fleuve, à sa naissance, reçoit plusieurs ruisseaux qui le grossissent. La naissance d'une tige, d'un rameau. Couper une branche à sa naissance.   En Architecture, La naissance d'une colonne, Le commencement du fût. La naissance d'une voûte, Le commencement de sa courbure.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • naissance — [ nɛsɑ̃s ] n. f. • XIIe; de naître I ♦ 1 ♦ Commencement de la vie indépendante (caractérisé par l établissement de la respiration pulmonaire); moment où le fœtus est expulsé de l organisme maternel (⇒ accouchement, nativité). « Nous ne courons… …   Encyclopédie Universelle

  • naissance — Naissance. s. f. Action de naistre, sortie de l enfant ou de l animal hors du ventre de la mere. Heureuse naissance. naissance desirée, attenduë. la naissance d un Prince. à sa naissance. au jour de sa naissance. le moment de sa naissance. les… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • naissance — Naissance, f. Ortus, huius ortus. Le jour de la naissance d un chacun, Natalis, Natale, Natalitium, Natalis, siue Natalitius dies. Chose qu on a de naissance, Originalis res …   Thresor de la langue françoyse

  • naissance — (n.) birth, origin, late 15c., from M.Fr. naissance birth, parentage, place of origin (12c.), prp. of naître, from Gallo Roman *nascere, from L. nasci be born (see GENUS (Cf. genus)) …   Etymology dictionary

  • naissance — (nê san s ) s. f. 1°   Qualité, condition de l être qui vient à la vie. La naissance d un fils. On a fêté le jour de sa naissance. Le registre des décès et des naissances. •   Au milieu de leur camp tu reçus la naissance, CORN. Cinna, V, 1.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • NAISSANCE — n. f. Venue d’un être à la vie. Heureuse naissance. Naissance désirée, attendue. Donner la naissance, donner naissance à un enfant. à sa naissance. Au jour de sa naissance. Le lieu de sa naissance. Son lieu de naissance. Le moment, l’heure,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Naissance — La naissance est le moment du début de la vie d un être vivant. D une manière générale, pour un animal, la naissance est considérée comme le moment où il sort du ventre de sa mère chez les mammifères, ou de l œuf chez les reptiles, oiseaux,… …   Wikipédia en Français

  • naissance — nf. NÈSSANSE / A (Albanais.001, Annecy, Saxel, Thônes), anà (Thonon, AVG.324). A1) fête donnée, huit jours après la naissance d un enfant, au parrain et à la marraine : konparalye nf. (Albertville). A2) venue au monde : venu / mnywà naissance u… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • naissance — ˈnāsən(t)s noun ( s) Etymology: French, birth, origin, from Middle French, from nais (stem of naitre to be born) + ance …   Useful english dictionary

  • naissance — /nay seuhns/, n. a birth, an origination, or a growth, as that of a person, an organization, an idea, or a movement. [1480 90; < F, MF, equiv. to nais (s. of naître to be born < VL *nascere, for L nasci) + ance ANCE] * * * …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”