MUSQUER
. v. a.
Parfumer avec du musc. Musquer une peau, des gants. Avec le pronom personnel, Se musquer.

MUSQUÉ, ÉE. participe, Gants musqués. Cet homme est toujours musqué.   Il se dit aussi De certaines choses dont l'odeur a quelque rapport avec celle du musc. Poire musquée. Cette poire a une eau musquée.

Fig. et fam., Écrivain, orateur, poëte musqué , Écrivain, orateur, poëte qui a trop d'apprêt, de recherche, qui affecte les ornements futiles. On dit, dans le même sens, Style musqué, phrases musquées. On dit aussi, Comédie musquée, Comédie dont le dialogue manque de naturel, tombe dans l'affectation, est semé de petits traits d'un esprit maniéré.

Fig. et fam., Paroles musquées, Paroles obligeantes et flatteuses. Tout ce qu'il dit, ce sont des paroles musquées ; mais cela n'a guère de suite.

Fig. et fam., Fantaisies musquées. Fantaisies singulières, bizarres. Cet homme a des fantaisies musquées. Il est peu usité.

Fig. et fam., Messe musquée, La dernière messe, où assistent ordinairement les gens du grand monde.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • musquer — ⇒MUSQUER, verbe trans. Parfumer avec du musc. Musquer une peau, des gants (Ac.). ♦P. métaph. Les langues sont des créations spontanées (...) Elles ont par elles mêmes un goût robuste de terroir: on ne gagne rien à les musquer (A. FRANCE, Vie… …   Encyclopédie Universelle

  • musquer — Musquer. v. act. Parfumer avec du musc. Musquer une peau. musquer des gants …   Dictionnaire de l'Académie française

  • musquer — (mu ské), je musquais, nous musquions, vous musquiez ; que je musque, que nous musquions, que vous musquiez, v. a. 1°   Parfumer avec du musc. Musquer des gants. 2°   Se musquer, v. réfl. Se parfumer de musc. HISTORIQUE    XVIe s. •   Cent fleurs …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MUSQUER — v. tr. Parfumer avec du musc. Musquer une peau, des gants. Gants musqués. Cet homme est toujours musqué. Il se dit aussi de Certaines choses dont l’odeur a quelque rapport avec celle du musc. Poire musquée. Fig. et fam., écrivain, orateur, poète… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Yvonne Loriod — (parfois nommée Loriod Messiaen) est une pianiste classique française, née à Houilles le 20 janvier 1924 et morte à Saint Denis (Seine Saint Denis) le 17 mai 2010. Sommaire 1 Biographie 2 Discographie …   Wikipédia en Français

  • entêter — [ ɑ̃tete ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIIe; de en et tête I ♦ V. tr. 1 ♦ Incommoder par des vapeurs, des émanations qui montent à la tête. Vin qui entête. ⇒ étourdir. « elle était comme ces gens qui aiment les fleurs, et que leur parfum entête …   Encyclopédie Universelle

  • parfumer — [ parfyme ] v. tr. <conjug. : 1> • fin XIVe; it. anc. perfumare, du lat. fumare → 1. fumer 1 ♦ Remplir, imprégner d une odeur agréable. ⇒ embaumer. « Sachet toujours frais qui parfume L atmosphère d un cher réduit » (Baudelaire). 2 ♦… …   Encyclopédie Universelle

  • musqué — musqué, ée (mu ské, skée) part. passé de musquer. 1°   Imprégné de musc. Un vêtement musqué. Un homme musqué. •   Quand un galant musqué lui offre ce service, J. J. ROUSS. Ém. V.    Papier musqué, papier qui sent le musc. •   Voici le papier… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”