MUE
. s. f.
Changement de poil, de plumes, de peau, de cornes, etc., qui arrive aux animaux, ou tous les ans, ou à certaines époques de leur vie. La mue du cerf, du serpent, des oiseaux, des vers à soie. Les oiseaux sont malades pendant leur mue, quand ils sont en mue. Cet oiseau est à la première, à la seconde, à la troisième mue.   Il se dit aussi Du temps où ces changements se font. La mue arrive. Voici la mue. La mue est passée.   Autour de trois mues, Autour qui a mué trois fois, qui a trois ans.

MUE, signifie aussi, La dépouille d'un animal qui a mué. Ainsi on appelle Mue du cerf, Le bois que le cerf a mis bas ; et Mue du serpent, La peau que le serpent a laissée.

MUE, se dit encore, surtout en Fauconnerie, d'Une sorte de grande cage où l'on met un oiseau quand il mue. Une mue de faucon. Il ne faut pas laisser voler ces oiseaux, il faut les tenir dans la mue.   Il signifie aussi, Un lieu étroit et obscur où l'on tient la volaille pour l'engraisser. Mettre des chapons, des oisons en mue.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mue — mue …   Dictionnaire des rimes

  • mué — mué …   Dictionnaire des rimes

  • mue — [ my ] n. f. • XIIe; de muer I ♦ 1 ♦ Changement partiel ou total qui affecte la carapace, les cornes, la peau, le plumage, le poil, etc., de certains animaux, en certaines saisons ou à des époques déterminées de leur existence. Mue des reptiles,… …   Encyclopédie Universelle

  • mue — 1. (mue) s. f. 1°   Opération par laquelle un animal se dépouille de son épiderme ou des appendices de la surface de son corps, plumes, poils, cornes, etc. pour reparaître ensuite avec des parties analogues. La desquamation continuelle que l… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • mue — Mue. s. f. v. Le changement qui arrive naturellement aux oiseaux quand ils muent. Les oiseaux sont malades pendant leur mue, quand ils sont en mue. il est à la premiere, à la seconde, à la troisiesme mue. la mue des vers à soye. On appelle,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • muë — Muë, C est proprement changement, Mutatio, dont il vient. Ainsi dit on la muë du Cerf, c est le changement de sa teste, qu il jette et refait tous les ans en Fevrier et Mars, et par catachrese c est aussi la mesme teste et rameure du Cerf apres… …   Thresor de la langue françoyse

  • mué — mué, ée (mu é, ée) part. passé de muer. 1°   Changé. •   Alors que les couleurs de l aurore, muées du rose au pourpre, commençaient à être traversées de rayons d un feu pur, CHATEAUBR. Amér. Fêtes.. 2°   Oiseau mué, oiseau qui a mué.    Voix muée …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • mue — mué m. *Muaré (tela). * * * mue o mué. m. p. us. muaré …   Enciclopedia Universal

  • mué — m. *Muaré (tela). * * * mue o mué. m. p. us. muaré …   Enciclopedia Universal

  • Mue — (m[=u]), v. i. To mew; to molt. [Obs.] Quarles. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • mué — Mué, [mu]ée. part. Oiseau mué. voix muée …   Dictionnaire de l'Académie française

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”