ARROGER
. v. a.
Il ne s'emploie qu'avec le pronom personnel régime indirect, et signifie, S'attribuer mal à propos quelque chose. Il s'arroge un pouvoir, une qualité, une autorité qu'il n'a pas. Pourquoi vous arroger un droit, un titre qui ne vous appartient pas ? Ils se sont arrogé ce privilége.   ARROGÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • arroger — (s ) [ arɔʒe ] v. pron. <conjug. : 3> • 1484; arroger « attribuer » XIVe; lat. arrogare, de ad et rogare « demander » ♦ S attribuer (un droit, une qualité) sans y avoir droit. ⇒ s approprier, s attribuer, usurper. Elle s est arrogé des… …   Encyclopédie Universelle

  • arroger — ARROGER, S ARROGER.v. S attribuer mal à propos quelque chose. Il ne se dit jamais sans le pronom personnel. Il s arroge injustement un pouvoir, une qualité, une autorité qu il n a pas. Pourquoi vous arroger un droit, un titre qui ne vous… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • arroger — ARROGER. s Arroger, v. act. S attribuer injustement quelque chose. Il ne se dit jamais sans le pronom personnel. Il s arroge injustement un pouvoir, une qualité, une autorité. pourquoy vous arroger un droit, un titre qui ne vous appartient pas? …   Dictionnaire de l'Académie française

  • arroger — S Arroger, Et attribuer trop, Arrogare …   Thresor de la langue françoyse

  • arroger (s') — ⇒ARROGER (S ), verbe pronom. A. S attribuer quelque chose par une décision personnelle : • 1. Ce qui me choque dans les dévots en général, ce ne sont pas les défauts qui tiennent invinciblement à leur organisation, c est l absence de logique de… …   Encyclopédie Universelle

  • arroger\ s' — arroger (s ) [ arɔʒe ] v. pron. <conjug. : 3> • 1484; arroger « attribuer » XIVe; lat. arrogare, de ad et rogare « demander » ♦ S attribuer (un droit, une qualité) sans y avoir droit. ⇒ s approprier, s attribuer, usurper. Elle s est arrogé… …   Encyclopédie Universelle

  • ARROGER (S’) — v. tr. S’attribuer mal à propos quelque chose. Il s’arroge un pouvoir, une qualité, une autorité qu’il n’a pas. Pourquoi vous arroger un droit, un titre qui ne vous appartient pas? Ils se sont arrogé ce privilège …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • s'arroger — arroger (s ) (a ro jé), arrogeons, arrogeais, arrogeai, arrogeant v. a. Arroger à soi, s attribuer mal à propos quelque chose. Ils se sont arrogé ce privilége. Les priviléges que cette nation s est arrogés. •   Et sans avoir pour lui les lois et… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • s'arroger — ● s arroger verbe pronominal (latin arrogare, réclamer pour soi) Littéraire. S attribuer quelque chose (qualité, pouvoir, etc.) sans y avoir droit : S arroger une prérogative. ● s arroger (difficultés) verbe pronominal (latin arrogare, réclamer… …   Encyclopédie Universelle

  • despotique — [ dɛspɔtik ] adj. • XIVe; gr. despotikos 1 ♦ Qui est propre au despote. ⇒ tyrannique; dictatorial. Souverain despotique. « Il y a trois espèces de gouvernements : le républicain, le monarchique et le despotique » (Montesquieu). ⇒ arbitraire. 2 ♦… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”