MOUCHE
. s. f.
Insecte à deux ailes, dont une espèce est fort commune. On appelle de même Tous les insectes dont les ailes sont transparentes. Mouche commune. Mouche à deux ailes, à quatre ailes. Mouche à miel. Mouche-guêpe. Grosse, petite mouche. Le bourdonnement d'une mouche. Le taon, le frelon, sont des espèces de mouches. En automne tout est plein de mouches. Les mouches sont importunes en automne. Un cheval tendre aux mouches.   Il se dit également de Quelques insectes coléoptères, c'est-à-dire, dont les ailes extérieures ne sont pas transparentes. Mouche cantharide.

Prov. et fig., Être tendre aux mouches, Être sensible aux moindres incommodités, ou S'offenser de peu de chose.

Prov., fig. et pop., Gober des mouches, Perdre le temps à attendre, à ne rien faire. Que fait-il là à gober des mouches ?

Prov. et fig., Prendre la mouche, Se piquer, se fâcher mal à propos.  Prov. et fig., Quelle mouche le pique ? quelle mouche l'a piqué ? se dit en parlant D'un homme qui s'emporte, sans qu'on sache qu'il en ait aucun sujet.

Prov., On prend plus de mouches avec du miel qu'avec du vinaigre, On réussit mieux dans les affaires, on subjugue plus de personnes par la douceur que par la dureté et la rigueur.

Prov. et fig., Faire la mouche du coche, Faire l'empressé, le nécessaire, et s'attribuer le succès des choses auxquelles on a le moins contribué.

Prov. et fig., Faire d'une mouche un éléphant, Exagérer extrêmement une petite chose.

Fig. et fam., Pieds de mouches, Mauvaise écriture dont le caractère est menu, mal formé, et n'est point lié. Son écriture est bien mauvaise, ce sont des pieds de mouches que je ne saurais lire.   Adverb. et fam., Dru comme mouches, En grande quantité, en abondance. Les balles, les boulets pleuvaient sur nous dru comme mouches. À cette bataille, on voyait tomber les hommes dru comme mouches.

MOUCHE, se dit aussi d'Un petit morceau de taffetas noir préparé, que les femmes se mettaient autrefois sur le visage, ou pour cacher quelques élevures, ou pour faire paraître leur teint plus blanc. Elle a le visage couvert de mouches. Les mouches ne lui siéent pas bien. Une boîte à mouches.

MOUCHES, au pluriel, se dit quelquefois Des premières et des plus légères douleurs de l'enfantement. Cette femme commence à sentir des mouches, les mouches.

MOUCHE, signifie encore, figurément et familièrement, Celui ou celle que la police met à la suite de quelqu'un pour épier ses démarches et en rendre compte.

Fam., C'est une fine mouche, C'est une personne très fine et très-rusée.

MOUCHE, se dit aussi d'Une espèce de jeu de cartes qui se joue à plusieurs personnes, depuis trois jusqu'à six. Jouer à la mouche.   En Astronomie, La Mouche, Constellation de l'hémisphère austral, qui n'est point visible dans nos climats.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mouche — [ muʃ ] n. f. • musche v. 1120; lat. musca I ♦ 1 ♦ Vx Petit insecte volant (mouche, abeille, guêpe, moucheron, moustique, taon). « Mouche guêpe » (Montaigne). ♢ Mod. Loc. Mouche d Espagne : cantharide. (1487) Région. Mouche à miel : abeille. 2 ♦… …   Encyclopédie Universelle

  • mouche — MOUCHE. s. f. Sorte de petit insecte, ayant des ailes. Mouche à miel. mouche guespe. mouche cantharide. grosse mouche. petite mouche. mouche à vers. le taon, le freslon sont des especes de mouches. en automne tout est plein de mouches. les… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Mouche — (French for fly ) may refer to: Mouche de moutarde, a cataplasm to treat respiratory infections in Eastern Canada Mouches volantes, a minor form of visual impairment Bateaux Mouches, a type of boat a small patch of hair just below the lower lip,… …   Wikipedia

  • Mouche — [muʃ], die; , s [muʃ] [frz. mouche < lat. musca = Fliege, lautm.]: 1. (bildungsspr.) Schönheitspflästerchen. 2. (Sport) Treffer in den absoluten Mittelpunkt der Zielscheibe beim Schießen. * * * Mouche   [muʃ; französisch »Fliege«] die, / s,… …   Universal-Lexikon

  • mouché — mouché, ée 1. (mou ché, chée) part. passé de moucher1. À qui on a ôté l humeur qui est dans le nez. Un enfant mouché par sa mère.    Dont on a coupé la mèche brûlée. Des chandelles mal mouchées.    Fig. Mouché ! exclamation populaire pour pris !… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Mouche — En pays catalan, il ne faut pas toujours se fier aux apparences. Rien à voir avec la mouche, en effet. Autrefois, ce nom s écrivait Muixa, mais il s est curieusement francisé. Il faut le rattacher au catalan moix, qui peut avoir plusieurs sens.… …   Noms de famille

  • Mouche — [muʃ] die; , Plur. s [muʃ] u. n [...ʃn̩] <aus fr. mouche »Fliege«, dies aus lat. musca>: 1. Schönheitspflästerchen. 2. Treffer in den absoluten Mittelpunkt der Zielscheibe beim Schießen …   Das große Fremdwörterbuch

  • Mouche — (französisch: die Fliege; Mehrzahl: mouches) ist die Bezeichnung für ein kleines, schwarzes Schönheitspflaster. Mouches wurden im 17. und 18. Jahrhundert von vielen Damen und einigen Herren getragen – überall dort, wo französische Mode und… …   Deutsch Wikipedia

  • Mouche — (fr., spr. Musch), 1) Fliege; 2) kleines Stück Taffet, Atlas etc., länglichrund od. halbrund geschnitten u. auf der einen Seite mit Gummi bestrichen, damit sie leicht kl. ben; dienten ehedem den Frauenzimmern, in das Gesicht geklebt, zum Putz …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Mouche — (spr. mūsch ), ein Kartenspiel, s. Mistigri …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Mouche — (frz., spr. musch), Fliege, Schönpflästerchen, im 17. und 18. Jahrh. von Damen zum Bekleben von verunzierenden Stellen im Gesicht gebrauchte kleine Stückchen Tafts. Mouches volantes (spr. musch wolángt), Mückensehen (s. Entoptisch) …   Kleines Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”