MORIGÉNER
. v. a.
Former les moeurs de quelqu'un, l'instruire aux bonnes moeurs. Un père est bien condamnable quand il n'a pas soin de morigéner ses enfants. Dans ce sens, il a vieilli.  Il signifie plus ordinairement, Corriger, remettre dans l'ordre et dans le devoir. Si vous manquez à votre devoir, je saurai bien vous morigéner. Il est familier.

MORIGÉNÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • morigéner — [ mɔriʒene ] v. tr. <conjug. : 6> • fin XVIe; morigéné 1314 ; lat. médiév. morigenatus « bien élevé », class. morigeratus « complaisant, docile » 1 ♦ Vx Élever. « bien mal morigéné » (Molière ). 2 ♦ (XVIIIe) Mod. Réprimander. ⇒ gourmander,… …   Encyclopédie Universelle

  • morigener — Morigener. v. act. Quelques uns disent Moriginer. Former les moeurs, instruire aux bonnes moeurs. Un pere est bien condamnable quand il n a pas soin de bien morigener ses enfans …   Dictionnaire de l'Académie française

  • MORIGÉNER — v. tr. Gronder en faisant de vives remontrances. Il s’emploie surtout dans un sens péjoratif pour signifier Réprimander avec insistance et affectation, avec une sorte de pédantisme. C’est un homme qui passe son temps à morigéner tout le monde …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • morigéner — (mo ri gé né. La syllabe gé prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette : je morigène, excepté au futur et au conditionnel : je morigénerai, je morigénerais) v. a. 1°   Former les moeurs de quelqu un (vieilli en ce sens). •   Si… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • sermonner — [ sɛrmɔne ] v. tr. <conjug. : 1> • déb. XIIe intr. « prêcher »; de sermon ♦ Adresser des conseils ou des remontrances à (qqn). ⇒ chapitrer, morigéner (cf. Faire la morale). Quand monsieur le Curé « apercevait Charles qui polissonnait dans… …   Encyclopédie Universelle

  • tancer — [ tɑ̃se ] v. tr. <conjug. : 3> • tencier 1080; lat. pop. °tentiare, de tentus, p. p. de tendere « tendre; combattre » ♦ Littér. Réprimander. ⇒ admonester, morigéner. « Sa colère fut grande et il tança vertement son fils » (Mérimée). ●… …   Encyclopédie Universelle

  • admonester — [ admɔnɛste ] v. tr. <conjug. : 1> • amonester mil. XIIe; égalt monester, a. fr.; lat. pop. ° admonestare, du lat. class. monere « avertir » ♦ Dr. ou littér. Réprimander sévèrement, sans condamner, mais en avertissant de ne pas recommencer …   Encyclopédie Universelle

  • chapitrer — [ ʃapitre ] v. tr. <conjug. : 1> • déb. XVe; de chapitre 1 ♦ Réprimander (un religieux) en plein chapitre. 2 ♦ Cour. Réprimander (qqn). ⇒ admonester, morigéner (cf. Faire la leçon, la morale). Il l a dûment chapitré. « c est elle qui monte… …   Encyclopédie Universelle

  • gourmander — [ gurmɑ̃de ] v. tr. <conjug. : 1> • 1372 « dévorer avidement »; « réprimander », sous l infl. de gourmer (→ gourmé); de gourmand 1 ♦ Vx Manier durement (un cheval). Fig. Contenir, maîtriser. 2 ♦ Reprendre (qqn) en lui adressant des… …   Encyclopédie Universelle

  • réprimander — [ reprimɑ̃de ] v. tr. <conjug. : 1> • réprimender 1615; de réprimande ♦ Blâmer avec autorité, pour amender et corriger. ⇒ admonester, chapitrer, gourmander, gronder, houspiller, morigéner, reprendre, semoncer, sermonner, tancer; fam.… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”