MORGUER
. v. a.
Braver quelqu'un en le regardant d'un air fier et menaçant. Il le morgue partout. Est-ce pour me morguer que vous faites cela ? Il a vieilli.

MORGUÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • morguer — ⇒MORGUER, verbe trans. Vieilli, littér. Traiter avec arrogance. Aucun défaut ne me choque, excepté la moquerie et la suffisance que j ai grand peine à ne pas morguer (CHATEAUBR., Mém., t.1, 1848, p.67). En partic. Dévisager avec arrogance. Ces… …   Encyclopédie Universelle

  • morguer — Morguer. v. a. Braver quelqu un, en le regardant d un air fier & menaçant. Il le morgue par tout. est ce pour me morguer ce que vous en faites? …   Dictionnaire de l'Académie française

  • morguer — (mor ghé) v. a. Ancien terme de pratique. Examiner les prisonniers à leur entrée dans la geôle, afin de les reconnaître. ÉTYMOLOGIE    Morgue 2. morguer 1. (mor ghé), je morguais, nous morguions, vous morguiez ; que je morgue, que nous morguions …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • morgue — 1. morgue [ mɔrg ] n. f. • v. 1460; de morguer « braver », du lat. pop. °murricare « faire la moue » ♦ Littér. Contenance hautaine et méprisante; affectation exagérée de dignité. ⇒ arrogance, hauteur , insolence, orgueil. « gourmé, plein de… …   Encyclopédie Universelle

  • traiter — [ trete ] v. <conjug. : 1> • XIIe; lat. tractare I ♦ V. tr. A ♦ (Compl. personne) 1 ♦ Agir, se conduire envers (qqn) de telle ou telle manière. « les domestiques sont traités avec une douceur familière » (Gautier). Traiter qqn avec beaucoup …   Encyclopédie Universelle

  • morguenne — ⇒MORGUÉ, MORGUENNE, interj. Vx, pop. et dans le lang. rural. [Juron] Synon. morbleu, mordieu. Par ici (...). Tenez, le voilà! Le paysan et la paysanne: Morguenne! il nous paîra cela! (DUMAS père, Chasse et amour, 1825, I, 21, p.64). Non. Thomas.… …   Encyclopédie Universelle

  • morganer — [mɔʀgane] v. tr. ÉTYM. 1835, Raspail; orig. incert. à rapprocher de la série de morga « museau ». → Morguer et 1. morgue. ❖ ♦ Argot. 1 Mordre. 1 C est en voulant mettre en l air une villa de banlieue que Jacques le Snob s était fait morganer par… …   Encyclopédie Universelle

  • morguienne — morgué [mɔʀge], morguenne [mɔʀgɛn], morguienne [mɔʀgjɛn] interj. ÉTYM. XVIIe; corruption de mordieu. ❖ ♦ Vx. (Dans le lang. paysan). Juron correspondant à morbleu, mordieu (→ Bellement, cit. 1 …   Encyclopédie Universelle

  • Morgue — [mɔrk], die; , n [ mɔrgn̩; frz. morgue, urspr. = Raum im Gefängnis, in dem die Identität der Häftlinge überprüft wird, viell. zu älter: morguer = mit Hochmut behandeln]: Leichenschauhaus (in Paris) …   Universal-Lexikon

  • courtisement — (kour ti ze man) s. m. Action de courtiser. HISTORIQUE    XVIe s. •   [On voit les courtisans] De mesme façon morguer Et de mesme harenguer, Partout en tout n ayant qu un Geste et jargon pour chacun, Selon que differemment S offre à leur… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”