MORDRE
. v. a.
( Je mords, tu mords, il mord ; nous mordons. Je mordais. Je mordis. Je mordrai. Mords. Que je morde. Que je mordisse. Mordant. Mordu. ) Serrer avec les dents. Un chien l'a mordu, l'a mordu au bras. Ce chien mord les passants, leur mord les jambes. Être mordu d'un chien enragé. Il s'est mordu la langue.   Il s'emploie aussi absolument. Ce chien mord, mord bien serré. Les poissons mordent à l'hameçon. Mordre dans un morceau de pain.

Prov. et fig., Se mordre la langue, S'arrêter au moment de dire ce qu'on ne doit ou qu'on ne veut pas exprimer. J'allais lui dire quelque chose de mortifiant, je me suis à propos mordu la langue. On dit aussi, Se mordre la langue d'avoir parlé, S'en repentir.

Prov. et fig., S'en mordre les doigts, s'en mordre les pouces, Se repentir d'une chose qu'on a faite. J'ai eu trop de confiance en lui, je m'en mords les doigts.

Prov. et fig., Chien qui aboie ne mord pas, Ceux qui font beaucoup de bruit ne sont pas les plus à craindre.

Prov. et fig., Mordre à l'hameçon, se dit D'une personne qui se laisse séduire par une proposition qu'on lui a faite pour la surprendre.

Fig. et fam., Mordre à la grappe, Saisir avidement une proposition, croire aveuglément à une promesse.  Poétiq., Mordre la poussière, Être tué dans un combat.

Fig. et fam., Il n'y saurait mordre, se dit D'un homme qui aspire à une chose à laquelle il ne saurait parvenir. Il se dit encore De celui qui ne peut comprendre une chose, ou qui n'a pas de goût pour l'étudier. On dit dans le sens contraire, Cet enfant commence à mordre au latin.

MORDRE, se dit aussi Des oiseaux, de quelques insectes, et de la vermine. Le perroquet mord. Cet enfant est tout mordu de puces.   Il se dit figurément De plusieurs choses inanimées qui rongent, qui creusent ou qui percent. L'eau-forte mord sur les métaux. L'eau-forte n'a pas assez mordu sur cette planche. La lime ne mord point dans l'acier bien trempé. Le burin a trop mordu en cet endroit. L'ancre n'a pu mordre sur ce fond de rocher.   En termes de Gravure, Mordre une planche , ou Faire mordre une planche, Lui faire éprouver l'effet de l'eau-forte, après avoir découvert en différents endroits, à l'aide d'une pointe à graver, le vernis dont elle est enduite.  En termes d'Imprimerie, La frisquette mord, se dit Lorsqu'un ou plusieurs des bords de la frisquette couvrent quelques portions de page, et les empêchent de recevoir l'impression. La vignette mord sur les lettres, Elle avance sur les lettres.  En termes de Couturière et de Tailleur, Il faut mordre plus avant dans l'étoffe, Il faut faire la couture un peu plus loin du bord de l'étoffe, pour qu'elle ne se défasse pas.  Les dents de cette roue ne mordent pas assez sur les ailes du pignon, Elles n'engrènent pas assez.

MORDRE, signifie figurément, Médire, reprendre, critiquer, censurer avec malignité. Il cherche à mordre sur tout. Il n'y a point à mordre sur sa conduite. Il ne donne point à mordre sur lui.

MORDU, UE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mordre — [ mɔrdr ] v. <conjug. : 41> • 1080; lat. mordere I ♦ V. tr. 1 ♦ Saisir et serrer avec les dents de manière à blesser, à entamer, à retenir. ⇒ croquer, déchiqueter, mâchonner, mordiller; morsure. Son chien a mordu le facteur. Mordre qqn à la …   Encyclopédie Universelle

  • mordre — Mordre, Mordere, Commordere, Demordere, Praemordere. Mordre son maistre, Dentes in dominum afferre. Mordre emmi, Admordere. Qui mord, Mordax. Mordre en riant, Risu blando pungere. Qui est mords, Morsus, Demorsus. En mordant, Mordicus …   Thresor de la langue françoyse

  • mòrdre — mordre, mouerdre mordre ; pincer …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • mordre — mordre, mordrer, mordrice obs. forms of murder, murderer, murderess …   Useful english dictionary

  • mordre — (mor dr ), je mords, tu mords, il mord, nous mordons, vous mordez, ils mordent ; je mordais ; je mordis ; je mordrai ; je mordrais ; mords, qu il morde, mordons, mordez, qu ils mordent ; que je morde, que nous mordions, que vous mordiez ; que je… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MORDRE — v. tr. Serrer avec les dents de manière à entamer. Un chien l’a mordu, l’a mordu au bras. Ce chien mord les passants, leur mord les jambes. être mordu par un chien enragé. Il s’est mordu la langue. Il l’a mordu jusqu’au sang. Absolument, Ce chien …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • mordre — I. MORDRE. v. act. Serrer avec les dents. Un chien l a mordu, l a mordu au bras, mais heureusement les dents n ont pas entamé la peau. ce chien mord les passants, leur mord les jambes. ce chien mord, il mord bien serré. estre mordu d un chien… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • mordre — vt. meûrdre (Albanais 001), mordre (Aix 017, Arvillard 228), mourdre (Annecy 003, Table 290, Villards Thônes 028), moudre (Cordon 083, Saxel 002, Samoëns 010), C. 1, D. => Morceau. E. : Démanger, Duper, Piquer, Regretter, Repentir. A1) mordre… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • mordre — v.t. Regarder attentivement : Mords les flics avec leur bidule. / Comprendre : Tu mords ? / Mords le ! Se dit à deux personnes qui se querellent. / Mordre le guidon, pédaler penché en avant (cyclisme). / Ça ne mord pas, ce n est pas dangereux (au …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • mordre — (v. 3) Présent : mords, mords, mord, mordons, mordez, mordent; Futur : mordrai, mordras, mordra, mordrons, mordrez, mordront; Passé : mordis, mordis, mordit, mordîmes, mordîtes, mordirent; Imparfait : mordais, mordais, mordait, mordions, mordiez …   French Morphology and Phonetics

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”