MORALITÉ
. s. f.
Réflexion morale. Il y a de belles moralités à tirer de cette histoire. Cet ouvrage est rempli de moralités instructives. Un recueil de moralités.   Moralités chrétiennes, Réflexions conformes aux principes et à l'esprit de la religion chrétienne.

MORALITÉ, signifie aussi, Le sens moral que renferme un discours fabuleux ou allégorique. Il y a une belle moralité cachée sous cette fable. La moralité d'un apologue n'est pas toujours exprimée. Dans la plupart des fabulistes, la moralité est indifféremment placée avant ou après le récit de l'action.   Il s'est dit anciennement de Certaines pièces de théâtre que représentaient les clercs de la basoche.

MORALITÉ, se dit encore pour Conscience, discernement moral. Les actions des insensés sont privées de moralité.   La moralité des actions humaines, Le rapport de ces actions avec les principes de la morale. La moralité d'une action suppose la liberté.

MORALITÉ, signifie aussi quelquefois, Le caractère moral, les principes, les moeurs d'une personne. Il est d'une moralité reconnue, d'une moralité irréprochable.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • moralité — [ mɔralite ] n. f. • fin XIIe; lat. moralitas 1 ♦ Caractère moral, valeur au point de vue moral, éthique. ⇒ mérite. Moralité d une action, d une attitude. ♢ Absolt Valeur morale positive. « la moralité de l artiste est dans la force et la vérité… …   Encyclopédie Universelle

  • moralité — Moralité, f. acut. Est le contraire de la farce: car celle cy est d argument feinct, plaisanteux, ridicule, de nul profit, et de choses basses: et celle là d argument grave, tiré des histoires, severe et fructueux pour instruire les escoutants és …   Thresor de la langue françoyse

  • moralité — Moralité. f. Reflexion morale. Moralité Chrestienne. il y a de belles moralitez à tirer sur ce sujet. Il se prend aussi pour le sens moral qui est enveloppé sous quelque discours fabuleux. Il y a une belle moralité cachée sous cette fable …   Dictionnaire de l'Académie française

  • moralité — (mo ra li té) s. f. 1°   Réflexion morale. •   Nous sommes tous d Athène en ce point ; et moi même, Au moment que je fais cette moralité...., LA FONT. Fabl. VIII, 4. •   ... Si vous n aviez lu que ces moralités, Vous sauriez un peu mieux faire… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MORALITÉ — n. f. Réflexion morale. Il y a de belles moralités à tirer de cette histoire. Un recueil de moralités. Dans ce sens, il vieillit. MORALITÉ désigne aussi le Sens moral que renferme un discours fabuleux ou allégorique. La moralité d’une table, d’un …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Moralité — Morale « Moralité » redirige ici. Pour le genre littéraire et théâtral, voir Moralité (théâtre). La morale (du latin moralitas, « façon, caractère, comportement approprié ») se rapporte au concept de l action humaine qui… …   Wikipédia en Français

  • moralité — nf. MORALITÂ (Albanais, Aussois, Maurienne, Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Moralité civique — Moralité (théâtre) La moralité est un genre littéraire et théâtral du Moyen Âge et du XVIe siècle, didactique et allégorique. Elle met en scène des personnages allégoriques, représentant les vices et vertus des hommes ainsi que les défauts… …   Wikipédia en Français

  • Moralité publique — Moralité (théâtre) La moralité est un genre littéraire et théâtral du Moyen Âge et du XVIe siècle, didactique et allégorique. Elle met en scène des personnages allégoriques, représentant les vices et vertus des hommes ainsi que les défauts… …   Wikipédia en Français

  • MORALITÉ (genre littéraire) — MORALITÉ, genre littéraire Genre théâtral du XVe siècle, caractérisé par son propos moralisateur et par la forme allégorique de ses personnages. La moralité met en scène, de manière satirique, les dangers et les conséquences du vice, ou la… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”