MITIGER
. v. a.
Adoucir, rendre plus aisé à supporter, à subir, à pratiquer. Mitiger une règle trop austère. Mitiger une loi, un jugement, une peine.   Mitiger une assertion, une proposition, La rendre moins absolue, y apporter quelque modification. Cette assertion a besoin d'être mitigée, demande à être mitigée.

MITIGÉ, ÉE. participe, Peine mitigée.   Morale mitigée, Morale relâchée.  Ordres mitigés, Ceux qui vivent sous une règle moins austère et moins pénible que celle de leur première institution.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mitiger — [ mitiʒe ] v. tr. <conjug. : 3> • 1355; lat. mitigare « adoucir », de mitis « doux » ♦ Vieilli Rendre plus doux, moins rigoureux. ⇒ adoucir, édulcorer, tempérer. Chercher « des demi mots pour mitiger l annonce fatale » (Stendhal) . ⊗ CONTR …   Encyclopédie Universelle

  • mitiger — MITIGER. v. a. Adoucir, rendre plus aisé à supporter. Il se dit principalement des adoucissements qu on apporte parmi les Ordres Religieux, à la pratique des Regles qui sont trop severes. Cela a besoin d estre mitigé comme estant d une pratique… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • MITIGER — v. tr. Rendre moins acide, adoucir. Mitiger par du sucre l’acidité d’un citron. Il signifie plus souvent, figurément, Tempérer, adoucir, rendre plus aisé à supporter, à subir, à pratiquer. Mitiger une règle trop austère. Mitiger une loi, un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • mitiger — (mi ti jé. Le g prend un e devant a et o : mitigeant, mitigeons) v. a. 1°   Rendre quelqu un moins entier, moins vif, moins rigoureux. L expérience mitigea ce caractère absolu et enthousiaste. 2°   Rendre quelque chose moins intense, moins vif,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • mitigation — [ mitigasjɔ̃ ] n. f. • XIVe; de mitiger ♦ Didact. Action de mitiger. ⇒ adoucissement. Dr. Mitigation des peines : substitution, en vertu de la loi et par égard pour la faiblesse physique du condamné, d une peine plus douce à la peine infligée. ⊗… …   Encyclopédie Universelle

  • demi-mot — [ d(ə)mimo ] n. m. • 1654; de demi et mot 1 ♦ Littér. Mot choisi dans le dessein d atténuer une expression trop brutale (⇒ euphémisme) ou de dissimuler sa pensée. « Après avoir cherché des demi mots pour mitiger l annonce fatale... » (Stendhal).… …   Encyclopédie Universelle

  • mitigé — mitigé, ée [ mitiʒe ] adj. • 1676; de mitiger 1 ♦ Vx Adouci, atténué. Les limbes, espèce d enfer mitigé. 2 ♦ Mod. Moins strict. ⇒ relâché. Zèle mitigé. « Républicains mitigés » (Voltaire). 3 ♦ (avec infl. de mi , moitié) Emploi critiqué Mêlé,… …   Encyclopédie Universelle

  • mitigeur — [ mitiʒɶr ] n. m. • 1968; de mitiger ♦ Techn. Robinet permettant de régler d un seul mouvement le débit et la température d un mélange d eau chaude et d eau froide. Mélangeur et mitigeur. Mitigeur thermostatique. ● mitigeur nom masculin… …   Encyclopédie Universelle

  • modérer — [ mɔdere ] v. tr. <conjug. : 6> • 1361; lat. moderare, de modus « mesure » 1 ♦ Diminuer l intensité de (un phénomène, un sentiment), réduire à une juste mesure (ce qui est excessif). ⇒ adoucir, diminuer, mitiger, pondérer, réprimer ,… …   Encyclopédie Universelle

  • adoucir — (a dou sir) v. a. 1°   Rendre doux. Adoucir l amertume, l âpreté des fruits. Adoucir des fruits par la culture. •   Il n est rien de si amer dont cette onction céleste n adoucisse l amertume, BOURD. Pensées, t. I, p. 100. 2°   Par extension, ôter …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”