MINISTÈRE
. s. m.
L'emploi, la charge qu'on exerce. Satisfaire aux obligations, remplir les devoirs de son ministère. Cela n'est pas de mon ministère. Se bien acquitter de son ministère. Abuser de son ministère. La sainteté de son ministère était encore relevée par l'éclat de ses vertus.   Le ministère des autels, Le sacerdoce, les fonctions de prêtre. Se vouer au ministère des autels.   Par extension, Le ministère de la parole, de l'éloquence, Les fonctions qui exigent le talent de l'orateur, telles que celles d'avocat, de prédicateur, etc.  Ministère public, Magistrature établie près de chaque tribunal, pour y veiller au maintien de l'ordre public, et y requérir l'exécution et l'application des lois. La poursuite des crimes est réservée au ministère public. Le ministère public a soutenu l'accusation .

MINISTÈRE, signifie aussi, L'entremise de quelqu'un dans une affaire, le service qu'il rend à une autre personne dans quelque emploi, dans quelque fonction. Si vous avez besoin en cela de mon ministère, vous n'avez qu'à parler. Il nous a offert, il nous a prêté son ministère. Vous pouvez compter sur son ministère.

MINISTÈRE, signifie particulièrement, La fonction d'un ministre ayant un département, et Ce département même. Le ministère des affaires étrangères, des finances, de l'intérieur, de la guerre, de la marine. Les bureaux d'un ministère. Ces deux ministères ont été réunis en un seul.   Il signifie aussi, Le temps pendant lequel la personne dont on parle a été ministre. Il s'est fait de grandes choses sous son ministère, pendant son ministère. Le ministère du cardinal de Richelieu, du cardinal Mazarin .  Il se dit, par extension, Du lieu où sont établis les bureaux d'un ministère, de l'hôtel destiné à l'habitation d'un ministre. Je vais au ministère des finances, de la marine .  Il se dit, collectivement, Du corps des ministres ayant département. Le ministère était opposé à cette proposition. Le ministère a été changé en totalité. Entrer au ministère.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • MINISTÈRE — Du point de vue politique, le «ministère» se confond avec l’ensemble des ministres qui, sous la double autorité du président de la République et du Premier ministre, exercent collégialement et solidairement les attributions gouvernementales. Sous …   Encyclopédie Universelle

  • ministere — Ministere. s. m. Le service qu on rend dans quelque employ, dans quelque fonction. Si vous avez besoin en cela de mon ministere vous n avez qu à parler. Il se prend aussi pour l employ & la charge mesme qu on exerce. Satisfaire aux obligations de …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Ministere — Ministère  Voir aussi Ministères ecclésiastiques Un ministère peut désigner, selon le contexte, la fonction exercée par un ministre, le bâtiment où sont situés le cabinet du ministre ou ses services ou, plus généralement, l entité formée par …   Wikipédia en Français

  • ministère — (mi ni stè r ) s. m. 1°   Service manuel, métier. •   Deux enfants à l autel prêtaient leur ministère, RAC. Athal. II, 5. •   Il était d une fort basse naissance, originaire de Tarente, où il avait exercé les plus vils ministères, et d où il… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MINISTÈRE — n. m. L’emploi, la charge qu’on exerce. Satisfaire aux obligations, remplir les devoirs de son ministère. Cela n’est pas de mon ministère. Se bien acquitter de son ministère. Le ministère des autels, le saint ministère, Le sacerdoce, les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Ministère —  Voir aussi Ministères ecclésiastiques Un ministère peut désigner, selon le contexte, la fonction exercée par un ministre, le bâtiment où sont situés le cabinet du ministre ou ses services ou, plus généralement, l entité formée par le… …   Wikipédia en Français

  • Ministère —    Droit constitutionnel:     ensemble des membres composant le Cabinet ministériel ou le Gouvernement     groupe de services publics placés sous l autorité d un ministre …   Lexique de Termes Juridiques

  • ministère — nm. (du ministre, du prêtre) : ministéro (Aix, Albanais.001b, Bellecombe Bauges), ministêê (001a) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Ministere de l'Education nationale — Ministère de l Éducation nationale (France) Cet article traite du ministère comme administration. Pour une vue d ensemble du système éducatif, voir système éducatif français. Ministère de l Éducation nationale Création 1828 : ministère de l… …   Wikipédia en Français

  • Ministere de l'Education nationale (France) — Ministère de l Éducation nationale (France) Cet article traite du ministère comme administration. Pour une vue d ensemble du système éducatif, voir système éducatif français. Ministère de l Éducation nationale Création 1828 : ministère de l… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”