MIGNARDEMENT
. adv.
Avec délicatesse. Cet enfant a été élevé mignardement. Cet ouvrier travaille fort mignardement. Il est peu usité en ce sens.  Il signifie plus ordinairement, D'une manière mignarde, avec une gentillesse mêlée d'afféterie. Parler, sourire mignardement. Il est familier.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mignardement — Mignardement. adv. Delicatement. Cet enfant est traité trop mignardement. On dit aussi, d Un ouvrage exquis & delicat, qu Il est mignardement fait …   Dictionnaire de l'Académie française

  • mignardement — [miɲaʀdəmɑ̃] adv. ÉTYM. 1798; de mignard. ❖ ♦ Vx ou littér. D une manière mignarde. 0  Et ma question à moi ? demanda t elle mignardement. On y répond pas ? R. Queneau, Zazie dans le métro, Folio, p. 100 …   Encyclopédie Universelle

  • mignardement — (mi gnar de man) adv. D une façon mignarde, avec délicatesse. •   Deux petits arcs de couleur noire Étaient mignardement voûtés, D où ce dieu qui me fait la guerre, Foulant aux pieds mes libertés, Triomphe sur toute la terre, VOIT. Poés. Oeuv. t …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • mignardement — Dire mignardement, Blande dicere …   Thresor de la langue françoyse

  • mignard — mignard, arde [ miɲar, ard ] adj. • 1418; de mignon et ard 1 ♦ Vieilli Qui a une douceur mignonne. ⇒ 2. gentil. « des attentions mignardes » (Sand). 2 ♦ (Personnes) Péj. ⇒ affecté, mièvre, recherché. Tolstoï « s engouait de petits maîtres… …   Encyclopédie Universelle

  • aube — 1. aube [ ob ] n. f. • 1080; lat. alba, fém. de albus « blanc » 1 ♦ Première lueur du soleil levant qui commence à blanchir l horizon. Par ext. Moment de cette lueur. ⇒ 1. point (du jour); matin. C est à l aube qu on exécutait les condamnés. L… …   Encyclopédie Universelle

  • testonner — ⇒TESTONNER, verbe trans. Vx. Coiffer, arranger la chevelure de quelqu un. Si Monsieur le duc veut s asseoir devant la glace et se tenir tranquille quelques minutes, je vais le testonner et l adoniser (GAUTIER, Fracasse, 1863, p. 332). Prononc. et …   Encyclopédie Universelle

  • besson — besson, onne (bé son, so n ) adj. Jumeau, jumelle ; l un des deux enfants d une même couche. Vieux et inusité, si ce n est dans quelques provinces. •   On reconnut bien vite que c étaient deux bessons, c est à dire deux jumeaux d une parfaite… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • couple — (kou pl ) s. f. 1°   Lien pour attacher ensemble deux ou plusieurs choses pareilles. Une couple pour trois ou quatre chevaux. 2°   Lien dont on attache deux chiens de chasse ensemble. Où est la couple de ces chiens ? 3°   Il se dit, par extension …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • dindon — (din don) s. m. Coq d Inde, gros oiseau de basse cour, de l ordre des gallinacés, remarquable par sa tête dépourvue de plumes et garnie de caroncules érectiles, dont une, placée au dessus de la base du bec, pend sur le côté ; et par une queue… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”