MIÈVRE
. adj.des deux genres
Il se dit proprement D'un enfant vif, remuant, et un peu malicieux. Cet enfant est mièvre, est bien mièvre. Il est familier.  Il s'emploie aussi substantivement. C'est un petit mièvre.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mièvre — [ mjɛvr ] adj. • v. 1240 var. esmièvre, nièvre; p. ê. a. scand. snoefr « vif » 1 ♦ Vx ⇒ espiègle. Enfant « mièvre et éveillé » (Molière). 2 ♦ (fin XVIIe; « d une gentillesse affectée » en moy. fr.) Mod. D une grâce quelque peu enfantine et fade.… …   Encyclopédie Universelle

  • mievre — MIEVRE. adj. Il se dit proprement d un enfant vif, remuant, & un peu malicieux. Cet enfant est mievre, est bien miévre …   Dictionnaire de l'Académie française

  • mièvre — (miè vr ) adj. 1°   Qui a de la vivacité mêlée de quelque malice, surtout en parlant des enfants. •   Il n a jamais été ce qu on appelle mièvre et éveillé, MOL. Mal. im. II, 6. •   Elle est un peu mièvre parce qu elle est jeune, DANCOURT… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MIÈVRE — adj. des deux genres Qui a de la mièvrerie. Des façons mièvres. Une grâce mièvre. Des grâces mièvres. Un style mièvre. Un pinceau mièvre. Un talent mièvre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • mièvrement — mièvre [ mjɛvr ] adj. • v. 1240 var. esmièvre, nièvre; p. ê. a. scand. snoefr « vif » 1 ♦ Vx ⇒ espiègle. Enfant « mièvre et éveillé » (Molière). 2 ♦ (fin XVIIe; « d une gentillesse affectée » en moy. fr.) Mod. D une grâce quelque peu enfantine et …   Encyclopédie Universelle

  • mièvrerie — [ mjɛvrəri ] n. f. • 1718; mievretéXVe; de mièvre 1 ♦ Vx Espièglerie. 2 ♦ Mod. Grâce puérile, fade et recherchée. « la mièvrerie, la molle joliesse de certaines phrases [de Barrès] » (A. Gide). ♢ Une, des mièvreries. Chose, propos mièvre. « l… …   Encyclopédie Universelle

  • sentimental — sentimental, ale, aux [ sɑ̃timɑ̃tal, o ] adj. • 1769, dans la trad. de The Sentimental Journey, de Sterne; angl. sentimental (1749), de sentiment, empr. au fr. 1 ♦ Qui concerne l amour; amoureux. « la jalousie du passé, maladie des très jeunes… …   Encyclopédie Universelle

  • rose — 1. rose [ roz ] n. f. • v. 1140; lat. rosa A ♦ 1 ♦ Fleur du rosier, d une odeur suave, ornementale, dont le type primitif est d un rouge très pâle. Roses rouges, blanches, jaunes; roses( )thé, d un jaune pâle rosé. Roses de Provins, de Bulgarie.… …   Encyclopédie Universelle

  • rosé — 1. rose [ roz ] n. f. • v. 1140; lat. rosa A ♦ 1 ♦ Fleur du rosier, d une odeur suave, ornementale, dont le type primitif est d un rouge très pâle. Roses rouges, blanches, jaunes; roses( )thé, d un jaune pâle rosé. Roses de Provins, de Bulgarie.… …   Encyclopédie Universelle

  • FLEUR — La fleur n’est pas un organe morphologiquement défini. Chez les Angiospermes les moins évoluées, la fleur est évidemment, comme Goethe lui même l’avait découvert, un rameau feuillé (système d’axes foliarisés) très contracté, dans le prolongement… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”