MEURTRIR
. v. a.
Faire une meurtrissure. Les coups de pierre, les coups de bâton meurtrissent. La balle n'entra pas, elle ne fit que meurtrir les chairs. On l'a tout meurtri de coups. Il est tombé, et s'est tout meurtri le visage.   Il se dit aussi en parlant Des fruits. La grêle a meurtri ces pêches. Prenez garde de meurtrir ces poires.   Il s'emploie quelquefois avec le pronom personnel. En se heurtant contre la table, il s'est meurtri. Ce fruit s'est meurtri en tombant de l'arbre.

MEURTRI, IE. participe, Un homme tout meurtri de coups. Des fruits tout meurtris.

MEURTRI, s'emploie quelquefois poétiquement dans le sens de Tué, qui est l'ancienne signification du verbe Meurtrir. Vengeur de vos princes meurtris. Il est vieux.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • meurtrir — [ mɶrtrir ] v. tr. <conjug. : 2> • 1382; murdrir 1138; frq. °murthrjan 1 ♦ Vx Assassiner, tuer. 2 ♦ (XVIe) Mod. Blesser (qqn) par un choc ou une forte compression, au point de laisser sur la peau une marque livide ou une ecchymose. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • meurtrir — Meurtrir. v. a. Tuer. Il n est plus guere en usage en ce sens, & on ne s en sert ordinairement que pour signifier, Faire une contusion. Les coups de pierre, de baston, meurtrissent. la bale n entra pas, elle ne fit que le meurtrir. il est tout… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • meurtrir — Meurtrir, act. acut. Est tuer, Occidere, Trucidare …   Thresor de la langue françoyse

  • meurtrir — (meur trir) v. a. 1°   Au sens primitif, actuellement inusité, tuer par un meurtre. •   J ai meurtri, j ai volé, j ai des voeux parjurés, RÉGNIER Élég. IV. 2°   Faire une meurtrissure. •   Pourquoi foulez vous aux pieds mon peuple, pourquoi… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • meurtrir — vt. meûrtri gv.3 (Albanais.001a), meûrtrèyî (001b), motri (Aix, Arvillard), moutri (Cordon.083, Saxel.002) ; fére d kasson à vti. (001), pp. => Meurtri. A1) meurtrir, taler, cotir, (des fruits) : KASSÂ <casser> vt. (001,002) ; moutri… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • MEURTRIR — v. tr. Contusionner par une meurtrissure. Meurtrir quelqu’un de coups. La balle n’entra pas; elle ne fit que meurtrir les chairs. Il est tombé et s’est tout meurtri le visage. Par extension, La grêle a meurtri ces pêches. Prenez garde de meurtrir …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • rtrir — meurtrir …   Dictionnaire des rimes

  • bronduañ — meurtrir …   Dictionnaire Breton-Français

  • blesser — [ blese ] v. tr. <conjug. : 1> • blecier XIe; frq. °blettjan « meurtrir » 1 ♦ Causer une lésion aux tissus vivants, par un coup, un contact. ⇒ abîmer, contusionner, écorcher, estropier, meurtrir, mutiler; fam. amocher, arranger, esquinter.… …   Encyclopédie Universelle

  • meurtrissure — [ mɶrtrisyr ] n. f. • 1535; de meurtrir 1 ♦ Action de meurtrir; marque qui en résulte. ⇒ blessure, bleu, contusion, coup. Corps couvert de meurtrissures. 2 ♦ Tache (sur des fruits, des végétaux endommagés dans leur chute, leur transport). 3 ♦… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”