MÉTAPHYSIQUER
. v. n.
Parler, écrire sur un sujet d'une manière trop abstraite. Ce raisonneur, à force de métaphysiquer, ne s'entendra pas lui-même. Il est familier.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • métaphysiquer — [metafizike] v. ÉTYM. 1737, Mémoires de Trévoux; de 1. métaphysique. ❖ ♦ Vx (en usage au XVIIIe), péj. a V. tr. Traiter par la métaphysique. b V. intr. Abuser de la métaphysique (encore au XIXe [Proudhon] et au XXe s.) …   Encyclopédie Universelle

  • métaphysiquer — (mé ta fi zi ké) v. n. Parler, écrire sur un sujet d une manière métaphysique, trop abstraite.    Il se conjugue avec l auxiliaire avoir. ÉTYMOLOGIE    Métaphysiquer. SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE    MÉTAPHYSIQUER. Ajoutez : •   Elle [Mme de la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MÉTAPHYSIQUE — À la physique, qui étudie la nature, on oppose souvent la métaphysique. Celle ci est définie soit comme la science des réalités qui ne tombent pas sous le sens, des êtres immatériels et invisibles (ainsi l’âme et Dieu), soit comme la connaissance …   Encyclopédie Universelle

  • dialectiquer — (entrée créée par le supplément) (di a lè kti ké) v. a. Néologisme. Mettre sous forme dialectique. G. •   Planche.... avait une théorie très juste qu il dialectiquait dans tous ses articles, BÜRGER Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 93.    V. n.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • métaphysiquerie — (mé ta fi zi ke rie) s. f. Terme familier. Abus de la métaphysique, de l abstraction. •   Toute cette métaphysiquerie est si ennuyeuse à lire, qu il ne faut pas surcharger encore cet ennui par des contre sens, J. J. ROUSS. Lett. à l abbé de la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”