MÈRE
. s. f.
Femme qui a mis un enfant au monde. Bonne, mauvaise mère. Mère tendre. Mère dénaturée. Voilà votre mère. Elle est la mère d'un tel. Elle est mère de tant d'enfants. Les devoirs d'une mère. Remplir bien ses devoirs d'épouse et de mère. Il est parent du côté de la mère. Ils sont frères de père et de mère.   Il se dit aussi Des femelles des animaux, lorsqu'elles ont des petits. La mère qui nourrit ses petits. La mère de ce poulain. La mère de ces chiens. La mère et les poussins. Un faon qui suit sa mère.   Mère de famille, Femme mariée qui a des enfants.  Notre première mère, Ève, la femme d'Adam.  Mère nourrice, La femme qui donne à téter à un enfant, au lieu de la véritable mère.  Grand'mère, Aïeule. Grand'mère du côté paternel, du côté maternel. Grand'mère paternelle, maternelle. Populairement, on dit quelquefois, Mère-grand.   Belle-mère. Terme relatif. C'est, à l'égard des enfants, La femme que leur père a épousée après la mort de leur mère ; à l'égard d'un gendre, La mère de sa femme ; et, à l'égard d'une bru, La mère de son mari.

Fig., Notre mère commune, La terre.

Fig. : L'Église est la mère des fidèles. Notre mère sainte Église.

Fig., Cette femme est la mère des pauvres , Elle fait de grandes charités ; elle donne des soins aux pauvres.

Prov. et fig., Contes de ma mère l'oie, Contes dont on amuse les enfants. Faire des contes de ma mère l'oie, Dire des choses où il n'y a nulle apparence de raison et de vérité.

Fig. et fam., La mère une telle, se dit d'Une femme du peuple un peu âgée. La mère Boby. Venez çà, la mère, la bonne mère, qu'on vous parle.

MÈRE, est aussi La qualification qu'on donne à une religieuse professe. La mère une telle. La mère prieure. La mère abbesse.

MÈRE, se prend quelquefois, figurément, pour Cause. L'ambition est la mère de beaucoup de désordres. L'oisiveté est mère de tous vices. La nécessité est la mère des inventions .  Il se dit aussi Des lieux, des établissements où une chose a commencé et s'est perfectionnée. La Grèce a été la mère des beaux-arts.

MÈRE, s'emploie quelquefois adjectivement, comme dans les locutions suivantes :  La reine mère, La reine douairière.  La mère patrie, L'État, le pays qui a fondé une colonie, et qui la gouverne Langue mère, Langue qui ne paraît dérivée d'aucune autre, et dont quelques-unes sont dérivées. L'hébreu est une langue mère.   L'idée mère d'un ouvrage, La principale idée d'un ouvrage, l'idée dont il est le développement.  Mère branche, Grosse branche d'où sortent plusieurs autres branches.  Mère perle, Grosse coquille qui renferme quelquefois un grand nombre de perles.  En Chimie, Eau mère, Eau saline d'où se sont déposés des cristaux, et qui est quelquefois assez épaisse pour ne plus en fournir. L'eau mère du nitre, etc.   En termes d'Anat., Dure-mère et Pie-mère , Deux des membranes qui enveloppent le cerveau. Voyez MÉNINGE.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mère — mère …   Dictionnaire des rimes

  • mère — 1. (mè r ; Chiflet, Gramm. p. 190, au XVIIe siècle, dit qu on prononce mére) s. f. 1°   Femme qui a mis un enfant au monde. •   Que ne peut point un fils sur le coeur d une mère !, CORN. Rodog. IV, 4. •   Comme un enfant que sa mère arrache d… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Mere — Mere …   Wikipédia en Français

  • mere — mere·ly; mere·stone; meso·mere; meta·mere; mi·cro·mere; my·e·lo·mere; my·o·mere; neph·ro·mere; neu·ro·mere; opis·tho·mere; par·a·mere; phal·lo·mere; plas·to·mere; pod·o·mere; pros·tho·mere; rhab·do·mere; sar·co·mere; scle·ro·mere; tar·so·mere;… …   English syllables

  • mere — Mere, f. penac. Est celle qui nous a conceuz et enfantez, Mater, Genitrix. La mere de ma femme, Ma belle mere, Socrus. La mere grand de ma femme, Maior socrus. Ma mere grand, Auia. La mere grand de nostre pere grand, ou mere grand, Abauia. Je… …   Thresor de la langue françoyse

  • Mere — may refer to: Mere (lake), a lake that is broad in relation to its depth Mere (weapon), a Māori war club Mere (live album) by Norwegian rock band deLillos Ain Ervin Mere (1903–1969), Estonian war criminal Places Mere, Cheshire, England Mere,… …   Wikipedia

  • -mère — ♦ Élément, du gr. meros « partie » : centromère, métamère, polymère. mère, mérie, méro . éléments, du grec meros, partie . I. ⇒ MÈRE1, MÉRIE1, élém. formant I. mère, élém. tiré du gr. , de «partie», entrant dans la constr. de mots sav.,… …   Encyclopédie Universelle

  • Mere — (m[=e]r), a. [Superl. {Merest}. The comparative is rarely or never used.] [L. merus.] 1. Unmixed; pure; entire; absolute; unqualified. [1913 Webster] Then entered they the mere, main sea. Chapman. [1913 Webster] The sorrows of this world would be …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Meré —   Parish   Country Spain Autonomous community Asturias Province Asturias Municipality …   Wikipedia

  • Mere — (m[=e]r), n. [Written also mar.] [OE. mere, AS. mere mere, sea; akin to D. meer lake, OS. meri sea, OHG. meri, mari, G. meer, Icel. marr, Goth. marei, Russ. more, W. mor, Ir. & Gael. muir, L. mare, and perh. to L. mori to die, and meaning… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Méré — may refer to: Méré, Yvelines, France Méré, Yonne, France See also Meré, Spain Mere (disambiguation) This disambiguation page lists articles associated with the same title. If an …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”