MÉMOIRE
. s. f.
Faculté par laquelle l'âme conserve et réveille en elle-même des souvenirs. Bonne, grande, heureuse mémoire. Mémoire prodigieuse, imperturbable. Sa mémoire n'est pas fidèle. Il n'a point de mémoire. Il manque de mémoire. Il a perdu la mémoire. Il a la mémoire sûre. La mémoire lui manque. Si ma mémoire ne me trompe. Il a beaucoup de mémoire, et peu de jugement. Mettez, imprimez, gravez, gardez cela dans votre mémoire. Il sera toujours présent à ma mémoire. Vous avez la mémoire courte. Cela m'est sorti, m'est échappé de la mémoire. Ma mémoire m'a trahi. Il me vient, il me revient en mémoire. Remettre quelque chose en mémoire à quelqu'un. Se remettre en mémoire. Il se charge la mémoire de tant de choses. Il a la mémoire pleine, remplie de tant de choses. Repasser quelque chose dans sa mémoire. Exercer, cultiver, enrichir sa mémoire. Écrire quelque chose de mémoire.

Fam., Cet homme a une mémoire de lièvre, il la perd en courant, Il n'a point de mémoire ; une chose lui en fait aisément oublier une autre.  Mémoire locale, Celle qui retient particulièrement la disposition et l'état des lieux et des choses. Il a la mémoire locale.   Mémoire artificielle, Mnémonique, méthode destinée à aider la mémoire naturelle. La mémoire artificielle était fort en usage chez les anciens.

MÉMOIRE, signifie aussi, Souvenir, action de la mémoire, effet de la mémoire. Je n'ai point de mémoire, pas de mémoire de cela. J'en ai perdu, j'en conserverai, j'en garderai toujours la mémoire. Je vous en rafraîchirai la mémoire. Rappelez un peu votre mémoire. N'avez-vous point mémoire d'avoir vu.... Je n'ai point du tout mémoire de cela, je n'en ai pas la moindre mémoire. La mémoire de ses grandes actions ne mourra jamais. Il vivra dans la mémoire de tous les siècles. Il en sera mémoire à jamais. Il n'en est plus de mémoire, il n'en est plus mémoire, il n'en reste pas mémoire. Il a fait des choses dignes de mémoire, d'une mémoire éternelle, d'une mémoire immortelle. Des actions d'éternelle mémoire. Consacrer la mémoire de quelqu'un. Abolir, éteindre, renouveler la mémoire de quelque chose.   De mémoire d'homme on n'avait point vu pareille chose, il n'avait pas fait un si grand froid, etc., On n'a aucun souvenir d'une chose semblable, d'un froid si rigoureux En mémoire de, Pour transmettre et perpétuer le souvenir de. On a élevé un monument, on a frappé une médaille en mémoire de telle action. On a institué une fête publique en mémoire de cet événement.   En termes de Comptabilité, Pour mémoire . On écrit ces mots à côté de certains articles qui sont mentionnés, sans être portés en ligne de compte.  L'Église fait aujourd'hui mémoire de tel saint, Elle en fait commémoration dans l'office du jour.

MÉMOIRE, signifie encore, La réputation bonne ou mauvaise qui reste d'une personne après sa mort. La mémoire des bienfaiteurs de l'humanité doit être éternelle. La mémoire des tyrans est odieuse. Cela est injurieux à la mémoire d'un tel. Il ne faut pas déchirer la mémoire des morts. Épargner la mémoire des morts. Sa mémoire est en honneur, en bénédiction, en exécration. Condamner la mémoire, prendre soin de la mémoire de quelqu'un. Rendre, décerner des honneurs à la mémoire d'un grand homme. Cette action ternit, souille sa mémoire. Laisser une mémoire honorée. Calomnier la mémoire de quelqu'un. Faire le procès à la mémoire d'un homme ; chérir, honorer, noircir, flétrir sa mémoire.   En Jurispr., Réhabiliter, purger la mémoire d'un défunt, Faire annuler, par voie de révision, le jugement qui l'a condamné.  À la mémoire, à l'heureuse mémoire, à l'immortelle mémoire de. Formules qu'on met quelquefois à la tête des inscriptions et des épitaphes, etc.  Tel prince d'heureuse mémoire, de vertueuse mémoire, de bienfaisante mémoire, de glorieuse mémoire, de triomphante mémoire. Espèce de formule employée dans certaines occasions, en parlant D'un prince, d'un souverain qui s'est illustré par ses vertus ou par ses victoires. On dit, en plaisantant, par allusion à cette formule, Tel homme de gourmande mémoire, de chicaneuse mémoire, d'avaricieuse mémoire, etc.   Poétiq., Les Filles de Mémoire, Les Muses.  Le Temple de Mémoire, Le temple où, suivant les poëtes, les noms des grands hommes sont conservés.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • MÉMOIRE — La mémoire est la propriété de conserver et de restituer des informations. Cette propriété n’est pas exclusivement propre à l’homme. Celui ci la partage avec les organismes vivants et certaines machines, de sorte qu’il est nécessaire de préciser… …   Encyclopédie Universelle

  • mémoire — 1. (mé moi r ) s. f. 1°   Faculté de rappeler les idées et la notion des objets qui ont produit des sensations. •   En mémoire aussitôt me tomba la Gascogne, RÉGNIER Sat. X.. •   Mais, ou vous n avez pas la mémoire fort bonne, Ou vous n y mettez… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • memoire — Memoire, Memoria. Memoire qu on fait, et propos qu on tient de quelque chose, Mentio mentionis. Ancienne memoire, Senex memoria. Memoire escrite, Consignata literis memoria. Memoire ostée par ensorcellemens, Venenis erepta memoria. Memoire… …   Thresor de la langue françoyse

  • Memoire — Mémoire Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Memoire — Mémoire Studio album by Malice Mizer Released July 24, 1994 December 24, 1994 (DX) …   Wikipedia

  • Memoire — Memoire: I.Memoire,das:⇨Denkschrift II.Memoiren(Pl):⇨Lebenserinnerungen …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • Mémoire — (fr., spr. Memoahr), 1) Gedächtniß; 2) was zum Andenken einer Sache dient; 3) Aufsatz zur Anregung eines Gegenstandes; bes. 4) Staatsschrift, welche Deductionen eines Ministers od. Gesandten über einen staats u. völkerrechtlichen Gegenstand… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Mémoire — (franz., spr. mŭār ), eigentlich Gedächtnis, dann, was zur Erinnerung an eine Sache dienen soll: Schrift, Aufsatz, verfaßt und veröffentlicht, um die Erörterung einer Frage etc. anzuregen; daher besonders eine Staatsschrift über eine staats oder… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Memoire — (frz., spr. mŏahr), Denkschrift, bes. über eine staats oder völkerrechtliche Frage …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Mémoire — (memoahr), frz. dtsch., Denkschrift, Staatsschrift, Darlegung der Ansichten eines Staatsmannes über eine politische Frage in der Form der Abhandlung; auch wissenschaftliche Abhandlungen, die von gelehrten Gesellschaften herausgegeben werden,… …   Herders Conversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”