MÊLER
. v. a.
Mettre ensemble deux ou plusieurs choses, et les confondre. Mêler des grains ensemble. Mêler des drogues, des couleurs. Mêler l'eau avec le vin. Mêler diverses sortes de fleurs dans un bouquet. Mêler du cuivre dans de l'argent. La Marne mêle ses eaux avec celles de la Seine. J'ai mêlé mes livres, mes papiers, en sorte que je ne puis plus trouver ce que je cherche.   Mêler le vin, Mettre ensemble des vins de diverses sortes.  Mêler du fil, un écheveau, des écheveaux, Les brouiller de telle sorte qu'on ne puisse pas aisément les dévider ou les séparer. On dit de même, Mêler des cheveux, etc.   En termes de Jeu, Mêler les cartes, ou simplement Mêler, Battre les cartes. Mêlez les cartes. C'est à vous à mêler.

Fig. et fam., Mêler les cartes, Embrouiller les affaires. Il a bien mêlé les cartes.   Mêler une serrure, Fausser les gardes ou quelque ressort d'une serrure, en sorte que la clef ne puisse ouvrir.

Fig., Mêler quelqu'un dans une accusation , L'y comprendre. Être mêlé dans une mauvaise affaire, Y être impliqué. Mêler quelqu'un dans des discours, dans des propos , Parler de lui de manière à le compromettre ou à lui déplaire. Je vous prie de ne point me mêler dans vos discours, dans vos caquets.

Fig., Mêler ses larmes à celles de quelqu'un, Pleurer avec lui, partager son affliction.

MÊLER, se dit aussi figurément, en parlant Des choses morales ; et alors il signifie, Joindre, unir une chose avec une autre. Il sait mêler à propos la douceur à la sévérité. Cet auteur a mêlé l'agréable et l'utile dans tous ses ouvrages. Mêler les affaires aux plaisirs .

MÊLER, se joint souvent au pronom personnel, réfléchi ou réciproque. L'huile ne se mêle pas avec l'eau. Se mêler dans la foule, parmi les ennemis. Les familles se mêlent par des mariages. Les animaux d'espèce différente qui se mêlent ensemble produisent des mulets. Mes cheveux se sont mêlés. Les deux troupes se sont mêlées avec fureur.   Se mêler d'une chose, En prendre soin. Il a réussi dans toutes les choses dont il s'est mêlé. Je ne me mêlerai plus de vos affaires. Se mêler d'un accommodement. Il ne se mêle de rien. Mêlez-vous de vos affaires, de votre métier.

Prov. et fig., Cette affaire se fera, à moins que le diable ne s'en mêle, si le diable ne s'en mêle, Cette affaire se fera malgré tous les obstacles. Cette affaire ne se fera pas, à moins, etc., Il est presque impossible que cette affaire réussisse.  Se mêler d'une chose, signifie aussi, S'occuper d'une chose étrangère à sa profession, à ses habitudes, à ses talents, à ses affaires. Il est médecin, et il se mêle d'astronomie. Il est homme de guerre, et il se mêle de peindre. Quand ce bon homme se mêle de railler, il est plus malin que personne Se mêler d'une chose, signifie encore, S'entremettre, s'ingérer mal à propos. Il se mêle toujours de ce qui ne le regarde pas. De quoi vous mêlez-vous ? Ne vous mêlez pas de ce qui me regarde. Il se mêle de juger ce qu'il ne connaît pas. Il se mêle de tout Il se mêle de politique et n'y entend rien.

MÊLÉ, ÉE. participe, Vins mêlés. Cheveux mêlés. OEuvres mêlées. Lettres mêlées de vers et de prose.   Compagnie mêlée, Compagnie moitié bonne, moitié mauvaise.

Fig. et fam., C'est marchandise mêlée, se dit D'une compagnie composée de personnes de différents états, de différents caractères. Cela se dit aussi D'une personne en qui l'on trouve autant de mauvaises qualités que de bonnes.

Fig. et fam., Il a les dents mêlées, se dit D'un homme qui, pour avoir trop bu, articule mal.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mêler — [ mele ] v. tr. <conjug. : 1> • mesler 1080; lat. pop. misculare (IXe), class. miscere I ♦ V. tr. 1 ♦ (Rare en emploi concret) Unir, mettre ensemble (plusieurs choses différentes) de manière à former un tout. ⇒ amalgamer, combiner,… …   Encyclopédie Universelle

  • mêler — (mê lé) v. a. 1°   Mettre ensemble deux ou plusieurs choses. Mêler des drogues. Mêler du cuivre dans de l argent. La Marne mêle ses eaux avec celles de la Seine. •   Il faut mêler pour un guerrier à peu de myrte force palme, MALH. IV, 5.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MÊLER — v. tr. Mettre ensemble deux ou plusieurs choses et les confondre. Mêler des grains. Mêler des couleurs. Mêler l’eau avec le vin. Mêler du cuivre dans de l’argent. J’ai mêlé mes livres, mes papiers, en sorte que je ne puis plus trouver ce que je… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • mêler — vt. , mélanger, (toutes sortes de choses) ; mixtionner (des liquides...) ; amalgamer, unir : MÉKLy (Montagny Bozel.026 | Albanais.001, Annecy.003, Albertville.021, Thônes.004, Villards Thônes), mê nklâ (Tignes), métl(y)â (Saxel.002 | Samoëns) || …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • meler — me|ler Mot Agut Nom masculí …   Diccionari Català-Català

  • Mêler les cartes — ● Mêler les cartes les battre …   Encyclopédie Universelle

  • Manuel Meler — Urchaga (Borja, Zaragoza, España, 16 de febrero de 1922 Barcelona, España, 9 de enero de 2006) fue un abogado, empresario, diplomático y dirigente deportivo español. Dirigió la Compañía General de Tabacos de Filipinas durante veinte años y ha… …   Wikipedia Español

  • se mêler — ● se mêler verbe pronominal être mêlé verbe passif Former un tout en s associant, en se fondant, en se combinant : Les eaux des deux rivières se mêlent au confluent. Des cris mêlés aux applaudissements. Se joindre à un groupe en s y fondant : Se… …   Encyclopédie Universelle

  • S'en mêler — ● S en mêler intervenir, survenir, comme élément aggravant, inopportun : Quand l orgueil s en mêle, le conflit devient plus dur …   Encyclopédie Universelle

  • pêle-mêler — (pê le mê lé) v. a. Mettre pêle mêle, en confusion. •   Cette confusion de places amies et ennemies, pêle mêlées parmi les unes avec les autres ne me plaît pas, VAUBAN Lett. à Louvois, 19 janv. 1673, dans Journ. des Débats, 27 avril 1862.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”