MÉFIER
(SE). v. pron.
Ne pas se fier à quelqu'un, à ce qu'il dit, à ce qu'il fait paraître, parce qu'on le soupçonne de peu de fidélité, de peu de sincérité. Se méfier de quelqu'un. Il se méfie de moi. Il se méfie de tout le monde. On se méfie des autres, on se défie de soi. Je me méfie de ses protestations, de ses caresses de ses intentions.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • méfier — (se) [ mefje ] v. pron. <conjug. : 7> • fin XVe; de mé et se fier ♦ SE MÉFIER DE : ne pas se fier (à qqn); se tenir en garde (contre les intentions de qqn). ⇒ se défier, se garder. Se méfier d un flatteur, d un inconnu. Je m en méfie comme… …   Encyclopédie Universelle

  • méfier — (Se) vp. S(E) MÉFYÂ (Albanais.001, Chambéry, Doucy Bauges.114, Giettaz, Saxel, Villards Thônes), C. se méfyô <(ils) se méfient> (Lanslevillard) ; s aparâ (Arvillard). E. : Attention, Présumer. A1) expr., méfie toi, fais attention : méfya… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • méfier (se) — ⇒MÉFIER (SE), verbe pronom. A. Qqn1 se méfie de qqn2. Se tenir en garde contre quelqu un, ne pas faire confiance à quelqu un. Se méfier de qqn comme de la peste. Tous les récits que j entends se contredisent; ce qui m amène à me méfier de tous et …   Encyclopédie Universelle

  • méfier\ se — méfier (se) [ mefje ] v. pron. <conjug. : 7> • fin XVe; de mé et se fier ♦ SE MÉFIER DE : ne pas se fier (à qqn); se tenir en garde (contre les intentions de qqn). ⇒ se défier, se garder. Se méfier d un flatteur, d un inconnu. Je m en méfie …   Encyclopédie Universelle

  • MÉFIER (SE) — v. pron. Ne pas se fier à quelqu’un, à ce qu’il dit, à ce qu’il fait paraître, parce qu’on le soupçonne de peu de fidélité, de peu de sincérité. Il se méfie de tout le monde. Je me méfie de ses protestations, de ses caresses, de ses intentions …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • se méfier — méfier (se) (mé fi é), je me méfiais, nous nous méfiions, vous vous méfiiez ; que je me méfie, que nous nous méfiions, que vous vous méfiiez v. réfl. Ne pas se fier à. Il se méfie de moi. Je me méfie de ses caresses. •   Mais tout dissimuler… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • se méfier — ● se méfier verbe pronominal Ne pas faire confiance, être soupçonneux : Se méfier des projets du gouvernement. Se tenir sur ses gardes pour éviter un danger, un inconvénient : Se méfier de la grippe. ● se méfier (citations) verbe pronominal… …   Encyclopédie Universelle

  • Il faut se méfier des mots — Artiste Ben Année 1993 Technique installation Localisation place Fréhel, Paris, France Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Se méfier de quelqu'un, de quelque chose comme de la peste — ● Se méfier de quelqu un, de quelque chose comme de la peste redoubler de prudence à leur égard comme s il s agissait d un fléau …   Encyclopédie Universelle

  • défier — [ defje ] v. tr. <conjug. : 7> • 1080 desfier; de dé et fier 1 ♦ Inviter (qqn) à venir se mesurer comme adversaire. ⇒ provoquer. Défier qqn en combat singulier. Défier un ami aux échecs. Défier le tenant du titre (⇒ challenger) . 2 ♦ Mettre …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”