MÉCOMPTER
(SE). v. pron.
Se tromper dans un calcul, dans un compte. Vous vous êtes mécompté dans votre calcul. Je me suis mécompté de tant. Prenez garde de vous mécompter.   Il signifie, par extension, Se tromper en quelque chose qu'on croit ou qu'on espère. Si vous croyez, si vous espérez telle chose, vous vous mécomptez. Il se mécompte fort dans cette affaire. Il s'est mécompté dans ses conjectures.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mécompter (se) — ⇒MÉCOMPTER (SE), verbe pronom. Vx, rare A. Se tromper dans un compte. Quand on parle des variations de Lamartine, Lamartine se mécompte dans ses calculs, mais il calcule et il veut (SAINTE BEUVE, Poisons, 1869, p.80). B. Se tromper dans ses… …   Encyclopédie Universelle

  • se mécompter — mécompter (se) (mé kon té) v. réfl. 1°   Se tromper dans un compte. En faisant l addition la marchande s est mécomptée. •   Je ne sais ce que vous voulez dire quand vous croyez que l abbé se mécompte à votre profit, SÉV. 7 août 1675. •   Les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • mécompte — [ mekɔ̃t ] n. m. • mesconte v. 1200; de l a. fr. mécompter « se tromper », de mé et compter 1 ♦ Vx Erreur dans un compte, un calcul. 2 ♦ (1664) Mod. Erreur de conjecture, de prévision; espoir fondé à tort. ⇒ déception, désillusion. Essuyer de… …   Encyclopédie Universelle

  • MÉPRENDRE — (SE). v. pron. qui se conjugue comme Prendre. Se tromper, se mécompter, prendre une personne ou une chose pour une autre. Je ne me suis jamais mépris au jugement que j ai porté de cet homme. Ces jumeaux se ressemblent tellement, qu il n y a… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • compte — [ kɔ̃t ] n. m. • XIIe; cunte 1080; lat. computus, de computare I ♦ Détermination d une quantité. 1 ♦ Action d évaluer une quantité (⇒ compter); cette quantité. ⇒ 1. calcul, dénombrement, énumération. Faire un compte. Le compte des dépenses. Faire …   Encyclopédie Universelle

  • mé- — ♦ Élément à valeur péjorative, du frq. °missi : mécompte, mépris; més devant voyelle : se mésallier; mes devant s : messoir. mé , més Préfixe péjoratif. (Ex. mépriser, mésalliance, mésestimer.) ⇒MÉ , MES , MÉS , préf. Préf. issu de la particule… …   Encyclopédie Universelle

  • més- — més(o) ♦ Élément, du gr. mesos « au milieu, médian ». mé , més Préfixe péjoratif. (Ex. mépriser, mésalliance, mésestimer.) més V. mé . ⇒MÉ , MES , MÉS , préf. Préf. issu de la particule francique missi (ou moins vraisemblablement du lat. minus),… …   Encyclopédie Universelle

  • mécompté — mécompté, ée (mé kon té, tée) part. passé de mécompter. Qui a éprouvé un mécompte. •   Le roi, bien mécompté de trouver partout tant d ordre et d exactitude, était presque revenu en faveur d Alibée, FÉN. t. XIX, p. 93. •   Quiconque acceptera le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • mekomptieren — me|komp|tie|ren [mekɔmp...], sich <aus gleichbed. fr. se mécompter> (veraltet) sich verrechnen …   Das große Fremdwörterbuch

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”